• 25 ans d'Assise : le dialogue pour quoi faire ? Pèlerin

     

    Un dossier intéressant sur Assise (Italie) et l'interreligieux

    Benoit-XVI-et-Muulman.jpg 25 ans d'Assise : le dialogue pour quoi faire ?

    Vingt-cinq ans après Jean-Paul II, Benoît XVI convie les grandes religions du monde dans la cité de saint François afin de prier pour la paix, le 27 octobre. Quel a été, dans le dernier quart de siècle, l'apport de « l'esprit d'Assise » ? Notre dossier.

     

    Photo : Benoît XVI visite la mosquée bleue d'Istambul (Turquie) le 30 novembre 2006.

    ►  Pourquoi le choix d'Assise ?  On l'ignore souvent : saint François d'Assise a inauguré le dialogue interreligieux en traversant les lignes pour rencontrer, en pleine Croisade, les musulmans.

    ► Carte interactive : Les huit hauts lieux spirituels d'Assise  : saint François a vécu toute son existence à Assise et dans sa région. La ville abrite de nombreux églises et monuments en rapport avec sa vie. Visite interactive.

    ►  Photos de la rencontre d'Assise pour la paix en 1986 . Récit multimédia. Le 27 octobre 1986, Jean-Paul II organise, en pleine guerre froide, la première rencontre interreligieuse invitant 150 représentants de différentes religions à prier pour la paix. Découvrez les rares photos et vidéos d'archives de cet événement mondial.

    ►  Qu'est-ce que "l'esprit d'Assise" ?  Depuis la première rencontre interreligieuse de 1986, la formule "esprit d'Assise" s'est répandue. Que signifie-t-elle concrètement dans la bouche du pape ? Explications. 

    ► Editorial d'Anne Ponce, directrice de la rédaction :  François d'Assise, le sultan et nous . En temps de crise et de tensions, le dialogue interreligieux, à l'image de celui qui se déroule à Assise, est une nécessité.

    ► Forum : chrétiens, juifs, musulmans... Peut-on prier ensemble ?  

    Double page Assise

    "Les 25 ans d'Assise, religions : le dialogue pour quoi faire ? Les enjeux, les questions qui fâchent" . Dossier de 9 pages, paru dans Pèlerin 6725 du 20 octobre 2011.
    Vingt-cinq ans après Jean-Paul II, Benoît XVI convie les grandes religions du monde dans la cité de saint François afin de prier pour la paix, le 27 octobre.
    Longtemps réticent à l'égard de cette initiative, le pape s'en fait aujourd'hui l'ardent défenseur. Pourquoi ce changement d'attitude ? Quel a été, dans le dernier quart de siècle, l'apport de « l'esprit d'Assise » ?
    Avec les témoignages de :
    → Rivon Krieger, rabbin à Paris
    → Sœur Myriam, religieuse de l’Assomption,
    → Dominique-Marie Chanussot, fondateur des Tables de la paix
    → Alexandre Vigne, fondateur de l'association interreligieuse Cieux
    Et un reportage dans la cité marseillaise des Lauriers, où la Fraternité Bernadette apporte présence et soutien aux habitants.

    Trouvez Pèlerin chez le marchand de journaux le plus proche de chez vous (entrez "Pèlerin" puis votre adresse postale). "

    Source http://www.pelerin.info

     

    Autres dossiers

    « Assise : une rencontre, un dialogue « évident » pour les religions - ZenitLe sacrement d'un perce-neige. - Alice »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :