• "apparition des cheveux blancs " - Alice

    "apparition des cheveux blancs ".

    J'ai été élevée avec des principes comme:  "ne pas s'écouter", "mettre du rouge à lèvres, c'est péché ." ... Comme je disais cela à un prêtre ami qui était abasourdi, mes 3 sœurs aînées ont confirmé. "Mais , ajoutais-je aussitôt, nous nous en sommes bien sorties."

    Je ne sais pas quand sont apparus mes premiers cheveux blancs. Je suis plutôt désinvolte avec mon apparence.

    Mais ces cheveux blancs : que signifient-ils pour nous? Signe de vieillesse ou signe d'avoir vécu une forte peur ? J'ai entendu dire que Jean Gabin, durant la guerre, lors d'une bataille où les combats ont duré toute une nuit, s'est retrouvé le matin même avec les cheveux tout blancs...

    Je suis très désinvolte quant à mon apparence. Malgré tout, il y a 4 ou 5 mois, j'ai été surprise par la vue de la peau fripée de mes mains, les veines nombreuses et visibles... Mais c'est aussi mes étourderies, trous de mémoire, fatigue... qui me font dire que je suis vieille et … faisons avec !!!

    Donc, la question est peut-être : « à quels signes reconnaissons-nous l'approche, l'arrivée de notre vieillesse ? "

    Reconnaissons qu'il n'est pas très encourageant d'entrer dans le 3ème âge, l'avenir fait peur : peur de la souffrance, de la solitude... La vieillesse est aussi une période où il faut apprendre à renoncer,  de par la perte de nos capacités, de nos engagements, de nos activités, la perte de nos proches. Il nous faut renoncer à conduire, ce qui nous fait aussi renoncer à participer à telles activités (mais c'est aussi une sage décision qui nous épargne du stress qui nous envahissait lorsqu'on prenait le volant!). Il nous faut apprendre à utiliser notre temps disponible autrement même si nous sommes moins rapides dans nos gestes habituels...Je n'ose imaginer finir ma vie en maison de retraite où l'on perd tout : je n'aurai plus rien à faire, plus de repas à préparer, plus de ménage, plus de lessive, et plus aucun repère. Il me faudra attendre lentement que le temps s'écoule...

    La peur de la vieillesse est peut-être due aussi au fait que nous approchons de notre mort, réalité que nous oublions durant une bonne partie de notre vie. J'entends souvent cette réflexion : « je ne pensais que je vivrais si longtemps ! »

    Je n'ai pas peur de la mort. J'ai fait un pari à la Pascal. Ma raison me dit qu'il n'y a rien après ma mort. Alors dans ce cas, pourquoi avoir peur. Certaines personnes pensent que nous nous réincarnons en tout sortes de créatures, en fonction de la vie que nous avons menée sur cette terre, mais nous ne connaissons pas les règles...Mais d'autres me parlent de jugement : un jugement dont il n'y a pas de règle écrite, authentifiée par son auteur. Donc, j'ai fait un pari. J'ai choisi de croire en la Bonne Nouvelle du Christ : « Aimez-vous les un.e.s les autres.... » et « Dieu, NOTRE Mère-Père nous aime inlassablement »

    Alors, j'ai fait un pari, celui de donner un sens à ma vie sur cette terre, sans me soucier de ce qu'il y aura après ma mort. Ce qui me paraît le plus important, c'est d'aimer, c'est de "vivre avec", en relation avec d'autres, dans le partage, l'engagement... C'est aussi de m'aimer telle que je suis avec toutes mes faiblesses présentes et à venir, de me regarder avec Bienveillance pour continuer à avancer avec les autres sur cette route humaine. Et s'il n'y a rien après la mort, ou si le jugement est basé sur une autre règle inconnue, je pourrais toujours me consoler en pensant que cette vie que j'ai choisie de vivre, m'a rendue heureuse ! Heureuse sur cette terre, ici et maintenant !

    Que l'Amour soit le moteur de notre Bienveillance, de notre lutte ENSEMBLE pour un monde meilleur...!!!

    Que l'Amour donne Joie, Confiance, Espérance, Paix  !!!

    Que l'Amour nous donne la capacité de nous porter les un.e.s, les autres !!!

    Amitié

    Alice

    « FI - la fête de Saint François d’AssiseSainte-Marthe : le Dieu « seul » et « patient » - Zenit »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :