• Astronomie: découverte de planètes en dehors de la galaxie de la Terre - Zenit

    Astronomie: découverte de planètes en dehors de la galaxie de la Terre

    L’intérêt du Vatican pour l’astrophysique

    Observatoire astronomique du Vatican à Castelgandolfo

    WIKIMEDIA COMMONS - Stefano Bolognini

    Pour la première fois, une famille de planètes a été découverte en dehors de la Voie Lactée, la galaxie dans laquelle se trouve la Terre: la nouvelle retient l’attention du quotidien du Vatican, L’Osservatore Romano du 7 février 2018.

    La découverte a été faite par Xinyu Dai et Eduardo Guerras, astrophysiciens de l’Université d’Oklahoma, aux États-Unis, grâce au télescope spatial Chandra de la NASA, indique l’édition italienne de L’Osservatore Romano.

    En utilisant une lentille gravitationnelle – la seule méthode connue capable de détecter des planètes à des distances très grandes de la Terre – les astrophysiciens ont trouvé des objets extragalactiques qui oscillent entre la masse de la Lune et celle de Jupiter, précise la même source.

    « Nous sommes ravis de cette découverte », a commenté Xinyu Dai. « C’est la première fois que des planètes sont trouvées en dehors de notre galaxie. Nous avons analysé la haute fréquence du signal en modélisant les données pour déterminer la masse des planètes mêmes. »

    La galaxie observée par les astrophysiciens est située à 3,8 milliards d’années-lumière de la Terre, « et il n’y a pas la moindre possibilité d’observer directement ces planètes, même avec le meilleur télescope que vous pouvez imaginer dans un scénario de fiction », précisent les auteurs de la recherche publiée dans la revue The Astrophysical Journal, indique encore L’Osservatore Romano.

    Le Vatican qui a lui-même une tradition d’attention aux découverte en astrophysique grâce à on observatoire astronomique la « Specola Vaticana » aujourd’hui installé dans le désert de l’Arizona, en raison de la « pollution lumineuse » à Rome et à Castelgandolfo, où ont lieu les sessions d’été des jeunes astronomes.

    Il est actuellement dirigé par le frère Guy Consolmagno, jésuite, connu notamment pour avoir passé six semaines, en 1996, avec une équipe de la NASA, en Antarctique, pour relever des météorites.

    C’est un institut de recherche scientifique qui dépend directement du Saint-Siège; il est dirigé par le Gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican, c’est l’un des plus anciens du monde: il remonte à la réforme du calendrier par le pape Grégoire XIII, en 1578.

    source ZENIT.org

    ------------------------ 

    Articles récents- OFS-Sherb
    « Liturgie de la messe: une homélie brève, brève, et une assemblée bien préparée - ZenitDeux cent millions de femmes et de jeunes filles ont subi une excision: L’Osservatore Romano dénonce - Zenit »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :