• Christ est ressuscité! Alléluia! Alléluia! - Alice

         Christ est ressuscité! Alléluia!Alléluia!

        Que se passe-t-il apès la mort?

        Il me semble que cette question hante les humains depuis très longtemps! Et elle doit être présente dans toutes les religions. Ma raison me dit qu'il n'y a rien après ma mort même si dans la nature, la chenille devient chrysalide qui se transforme en papillon! Je pense que je survivrai après ma mort, tant qu'une personne penseraencore à moi. Alors, il est important, pour moi, de réussir ma vie, ici et maintenant, c'est à dire de lui donner un sens et de trouver le bonheur. " C'est l'amour qui donne du poids à la vie, c'est la quantité d'amour qu'on peut y mettre".

        J'ai renconté une personne athée qui m'affirmait ne pas croire en l'existence d'un Dieu et comme je découvrais son dévouement durant toute sa carrière d'enseignant et ses engagements dans la vie de la cité, je me suis demandée ce qui poussait cette personne à vivre ainsi. Et j'aime la réflexion de cet autre: "Tu vois, mon ami, on est plus fort que vous, les cathos, car nous nous n'espérons pas un bonheur dans l'au-delà mais nous le vivons ici, sur terre".

        A quoi sert Dieu?

        J'ai vu ce titre sur une revue paroissiale et j'ai été choquée par cette formulation. Cependant, il m'a fallu reconnaître que, peu de jours auparavant, j'avais utilisé Dieu comme une béquille. Eh oui, honte à moi! Mais ce que je pensais, ressemblait bien à ça. Je ne sais pas si Dieu existe, si le Christ est ressuscité mais croire en un Dieu-Amour m'aide à mieux vivre, à aller vers les autres, à sortir de moi-même et je ne voyais pas pourquoi, alors, je m'en passerais.

        Les doutes de Thomas, de mère Teresa comme la mort des premiers croyants m'ont aussi beaucoup aidée à accepter cette idée de la Résurrection.

        J'ai aimé aussi ce texte: "Et peut-être que vous aussi vous vous demandez:est-ce que c'est vrai? Est-ce que la résurrection des morts est possible?

        Vous me demandez: comment se produira la résurrection des morts? Je ne sais pas.

        Vous me demandez: quand se produira la résurrection des morts? Je ne sais pas.

        Vous me demandez: y aura-t-il ou non une résurrection des morts? Je ne sais pas.

        Je sais seulement qu'il y a une chose que vous ne m'avez pas demandée: la résurrection de ceux et celles qui vivent, qui vivent aujourd'hui. Je sais seulement ce à quoi Dieu nous appelle: Il nous appelle à la résurrection aujourd'hui et maintenant."

        Rencontrons donc le Christ Vivant et que cette rencontre nous transforme.

        Mais qui est le Christ pour moi?

        J'ai continué à croire au Christ et en sa Bonne Nouvelle et je vivais en pensant aux béni(e)s du Père qui ont aimé les cassé(e)s de la vie mais qui, manifestement, n'avaient pas reconnu le Christ.Cela me rassurait même!

        En 1977, j'ai recopié une homélie de Mgr Riobé: "Toi, qui es-tu?". Elle était écrite en 3 parties: "Toi, évêque, qui es-tu? Toi, jeune, qui es-tu? Toi, Jésus-Christ, qui es-tu?" Et j'ai rajouté en commentaire: "Seigneur, je voudrais croire que le Christ est une personne vivante, qu'il peut être mon ami"!!! Et pourtant, j'étais catho mais, je n'avais pas encore reconnu le Christ.

        Dans mon volumineux courrier, j'ai reçu, un jour, ce petit message:"Le royaume, c'est la rencontre avec le Christ... C'est dans un coeur dénudé qu'il peut trouver place." Là, j'ai pris conscience qu'un Autre pouvais m'habiter! Puis, à la transfiguration, j'ai vu le Christ en coeur à coeur avec Dieu-Amour, son Père. Enfin, j'ai reconnu le Christ  Vivant, sur ma route avec les autres et cela a transformé ma vie.J'étais comme l'aveugle de Jéricho criant: "Seigneur, fais que je voie".  Maintenant, je dis "Seigneur, fais que je Te voie en moi en tout autre" et cela transforme mon regard. Enfin, je n'oublie pas que les disciples d'Emmaüs ont cheminé longuement avec un étranger avant de Le reconnaître en la personne de cet étranger. Alors Seigneur, que mon coeur soit dénudé pour que je prenne conscience de Ta Présence et fais qu'ainsi, je sois attentive à toute personne qui est avec moi sur le chemin qui mène vers la Résurrection.

        Aujourd'hui, je peux dire dans la joie et la Paix du Christ; "Oui, je crois que le Vhrist Vivant est présent au coeur de ce monde, en moi et en tout autre. A nous de savoir Le reconnaître.

        Alice


    « Aimer le fils - InterBibleLe silence - Spiritualité franciscaine pour aujourd'hui, 4e semaine de Carême - Croire et Suzanne »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :