• CLARISSES DU MONDE ENTIER, JE VOUS AIME

    CLARISSES DU MONDE ENTIER, JE VOUS AIME

     


    vitrail de Claire

    -SOIS BÉNI SEIGNEUR DE M'AVOIR CRÉÉE-

    (vitrail chez les Clarisses de Sherbrooke Qc.)

     

    Clarisses, je vous aime parce que vous osez la liberté,
    Liberté d’être des femmes à contrecourant d’un monde qui se pense libre.
    Liberté de ne pas vous laisse dominer par le temps mais de prendre le temps d’aimer.
    Liberté de vivre hors des bruits du monde, dans le Silence de Dieu.
    Liberté d’être en marge du monde, pour mieux le porter de vos prières.
    Liberté d’accueillir, au risque de l’incompréhension ou de la haine, à Malonne ou ailleurs, toute créature humaine parce que tout homme ou femme contient une part de Dieu, et que chacun peut être sauvé, quelque soit ses péchés.
    Liberté de ne pas céder au matérialisme de la société.
    Vous êtes la Vérité de Dieu.

    Clarisses, je vous aime parce que vous osez la pauvreté,
    Pauvreté choisie, désirée, suivant le chemin montré par Saint François et Sainte Claire, parce que ne rien vouloir posséder en propre vous permet d’accéder à la seule et  vraie richesse : l’Amour de l’Autre et donc l’amour des autres.
    Pauvreté par votre renoncement, parfois douloureux, à des maternités humaines, vous engendrez les merveilleux fruits de l’Esprit.
    Pauvreté, qualifiée parfois d’insignifiance ou de faiblesse, qui est creuset de la Puissance et de la Force de Dieu.
    Vous êtes le Trésor de Dieu.

    Clarisses, je vous aime parce que vous osez la fraternité,
    Dans ce monde abreuvé d’apparences et de standardisation, vous osez aimer tout être, quelque soit son passé, sa couleur de peau, son handicap, sa beauté, avec le même Amour, celui qui vient de Dieu.
    Quand, à l’offertoire, vos mains s’élèvent vers le corps et le sang du Christ, vous nous faites voir le Ciel.
    Vous êtes le Regard de Dieu.

    Clarisses, je vous aime parce que vous osez la simplicité,
    Simplicité de vos vies pour mieux toucher à l’essentiel, pour accéder à l’infinie complexité de Dieu.
    Simplicité de vos voiles et de vos habits que la fantaisie de l’Esprit colore diversement, qu’importe puisque la couleur de votre uniforme c’est l’Evangile.
    Vous êtes la Sagesse de Dieu.

    Clarisses, je vous aime parce que vous osez la joie,
    La joie de votre regard allègre et pétillant.
    La joie de votre sourire, serein, paisible mais déterminé à aimer l’autre envers et contre tout.
    Cette joie qui jaillit de votre intériorité, cette joie que nul ne peut vous voler, cette joie que vous puisez à la source du Salut.
    Vous êtes le Sourire de Dieu.

    Clarisses, je vous aime parce que vous osez la paix,
    La paix des âmes que vous réconciliez avec leur créateur.
    La paix des cœurs auxquels vous insufflez le désir de vivre malgré les difficultés.
    De vos cloîtres immobiles, par vos vies que l’on pourrait croire faciles, que l’on pourrait croire tranquilles, vous livrez le plus grand et le plus beau des combats, celui de l’Amour.
    Vous êtes le Repos de Dieu.

    Alors, Clarisses du monde entier, vivantes louanges de Dieu,
    Soyez bénies pour vos cœurs pauvres, simples et joyeux,
    Soyez bénies pour tout ce que vous faites,
    Soyez bénies pour tout ce que vous êtes,
    Jubilez, criez de joie puisque l’Amour vous a choisies,
    Et laissez nous, nous aussi, vous aimer.

    Agnès Fraïssé –
    Fraternité Saint Damien – Couvent Saint Bonaventure- Narbonne-

     

    Autres dossiers

    « La seule existence des pauvres remet en cause ce système social -BrunoLa présentation au Temple - InterBible »

  • Commentaires

    2
    Alice Damay-Gouin
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:05

    Joie et Merci. Je ne sais pas cliquer pour dire que j'aime ce texte , aussi je le dis dans ce commentaire. Lorsque j'ai lu ce texte, hier, je me suis empressée de le communiquer à mes correspondants qui me sont proches. Je le relis avec une très grande joie aujourd'hui.  Merci infiniment! Alice

    1
    Struyven
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:05

    oui ! Chères soeurs clarisse nous vous aimons pour tout cela. Je me suis juste demandée si le choix du lieu était bien approprié vu que vous êtess i près d'un lieu de pélerinage. Espérant que cela ne poserait pas problème. Mais je vois qu'il n'en est rien et j'en remercie Dieu. Que ce dernier soit pour vous en tout temps, le TOUT, vous bénissant, vous protégeant et vous aimant comme seul Dieu peut le faire.

    Soyez bénies toutes.

    Marie-Thérèse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :