• Comment lire la Bible en tant que croyant? - InterBible

    S’INITIER À LA LECTURE DE LA BIBLE

    Comment lire la Bible en tant que croyant?

     

    bible2Le croyant que je suis parle de la Bible comme du livre de la Parole de Dieu. Pourquoi?

    Qu’est-ce qui me conduit à dire que, dans cet ensemble de livres, Dieu vient parler à mon cœur? Cette question n’est pas simple! Posons de nouveaux points d’éclairage!


         Les différents livres de la Bible ont été écrits par des hommes qui appartiennent à une culture et un temps. À ce titre-là, on peut étudier la Bible comme n’importe quel livre de l’humanité. Elle est susceptible de faire l’objet d’une enquête historique, anthropologique, psychanalytique ou archéologique. Les introductions aux différents livres, que fournissent les dernières éditions complètes de la Bible de Jérusalem ou de la TOB (Traduction œcuménique de la Bible), évoquent largement ces questions-là et peuvent constituer un premier pas pour s’initier à la lecture et la compréhension des différents livres. D’autre part, les notes qui accompagnent le texte fournissent une foule de renseignements intéressants.


         La Bible est témoin des différentes époques et des multiples couches qui la composent. En même temps, elle a été durant des siècles – et continue d’être – la source de la Parole de Dieu pour des centaines de millions de croyants. La Bible n’est pas un livre pieux où tout ce qui est écrit est d’égal niveau. Elle est témoin d’une histoire humaine traversée par tout ce dont est capable l’humanité, le pire et le meilleur, avec toutes les questions que se posent les humains sur eux-mêmes, le bien et le mal, la justice et l’injustice. Mais, dans le même temps, elle témoigne de la lente et progressive prise de conscience d’un petit peuple – sans cesse bousculé durant son histoire – qui se découvre aimé ou choisi par son Dieu pour être le témoin vivant d’une proposition d’alliance faite à l’ensemble de l’humanité.

     

    L’histoire du peuple d’Israël devient, aux yeux de ceux qui la méditent, une histoire sainte, dont Dieu est le principal acteur, une histoire dans laquelle Dieu se révèle dans le langage et l’histoire des hommes, une « histoire symbolique » de toute histoire humaine.

         Une nouvelle étape se réalise avec la venue de Jésus de Nazareth annoncé par ses disciples comme le Messie ou l’Envoyé de Dieu, et en qui se réalise une nouvelle alliance proposée à tout être humain sans distinction de race, de sexe ou de rang social. Il est, dira Jean l’évangéliste, « le Chemin, la Vérité, la Vie » (Jn 14,6). Alors que de nombreux disciples se détournent de lui parce qu’ils ne comprennent rien à ce qu’il dit, Jésus demande à ses disciples s’ils veulent aussi le quitter, Pierre donne cette réponse qui résume à elle seule le pourquoi de la lecture croyante de la Bible : « Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle! » (Jn 6, 68) Tout est donné dans cette profession de foi. Si je lis la Bible dans une perspective croyante et non uniquement comme exégète, linguiste ou archéologue, c’est parce que j’y trouve la source de paroles qui me font vivre et j’y découvre l’humble présence du Dieu qui s’est rendu proche de l’humanité en Jésus de Nazareth.

    Roland Bugnon

    Source www.interbible.org

    Autres dossiers

    « Tout ce qu'il faut faire pour râter ta Vie ! - BrunoPremière nomination à la Curie romaine - un franciscain »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :