• Conseil des droits de l’homme - Franciscans International

    Conseil des droits de l’homme 

     

    Informations sur la 40e session du Conseil des droits de l’homme* 

    Franciscans International prône une communauté globale dans laquelle la dignité de chaque individu est respectée, les ressources sont partagées équitablement, l’environnement est traité avec considération et les nations et peuples vivent en paix. Nous utilisons le plaidoyer comme outil pour combattre et restreindre les atteintes aux droits de l’homme, notamment via notre travail lors de la dernière session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève.

     

    Droits des entreprises et de l’homme

    Le 25 janvier, un barrage minier de l’état de Minas Gerais au Brésil a cédé, faisant plus de 214 victimes. Il est rapidement apparu que son propriétaire, la société minière Vale, avait à maintes reprises ignoré les avertissements et n’avait pris aucune mesure pour prévenir ce désastre.
     
    Les projets industriels de grande ampleur et non durables qui ont des répercussions sur les droits, la subsistance et la sécurité des communautés locales sont devenus un phénomène mondial. Depuis des années, Franciscans International (FI) contribue activement aux efforts des Nations Unies visant à adopter des règles internationales exécutoires en matière de droits des entreprises et de l’homme. 

    Une fois encore, le désastre de Brumadinho a montré qu’il était urgent que les entreprises prennent leur responsabilité. Au cours de la 40ème session du Conseil des droits de l’homme, FI a invité des experts du Brésil et de la République démocratique du Congo pour appeler de nouveau la communauté internationale à l’action.


    Papouasie et Papouasie occidentale

    La famille franciscaine est profondément enracinée dans les provinces indonésiennes de Papouasie et de Papouasie occidentale. En février, l’équipe FI a visité les territoires dans le cadre d’une délégation œcuménique, la première grande mission de société civile à l’avoir fait en près de vingt ans. Forts de notre travail préalable et des informations fournies par des représentants du gouvernement, des forces de sécurité, de la société civile et des églises locales au cours de la visite, nous avons soulevé plusieurs problèmes lors du Conseil, incluant des rapports de violence continue et de déplacement forcé sur les îles. 

    Sri Lanka

    FI est également étroitement impliquée dans le processus de paix et de réconciliation au Sri Lanka après des décennies de guerre civile. En dépit des engagements gouvernementaux à établir des mécanismes de justice transitionnels suite à une résolution du Conseil en 2015, la situation n’a que peu évolué. Lors de cette session, nous avons encouragé la société civile sri lankaise à s’exprimer sur l’importance de mettre fin à l’impunité et de garantir la responsabilisation, des étapes essentielles à une paix durable. 

    30 ans aux Nations Unies

    Franciscans International a organisé une réception dans ses bureaux de Genève, suivie d’une Sainte Messe présidée par l’Archevêque Ivan Jurkovič, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations Unies, pour célébrer son 30ème anniversaire. Ce fut le premier d’une série d’événements que nous organiserons tout au long de l’année pour rassembler nos partenaires ONG, diplomates et Franciscains des quatre coins du monde. 
     

    À propos du Conseil des droits de l’homme 

    Le Conseil des droits de l’homme est un organe des Nations Unis à Genève visant à promouvoir et à protéger les droits de l’homme dans le monde. Ses 47 membres, élus par l’Assemblée générale, se rassemblent au moins trois fois par an pour étudier des allégations d’atteintes aux droits de l’homme et traiter des problèmes thématiques tels que la liberté de la religion.
     
    Grâce à son statut consultatif général auprès du Conseil économique et social des Nations Unies, FI peut participer activement aux délibérations du Conseil. Pendant les sessions, nous effectuons régulièrement des déclarations orales pour mettre en avant des problèmes, qui sont consignées dans le compte-rendu officiel.

    Nous invitons également les Franciscains locaux à nous rejoindre à Genève. Ils y travaillent avec notre équipe et rencontrent des diplomates et autres parties prenantes pour témoigner des problèmes qui touchent leurs communautés et plaider pour des solutions. Pour finir, FI organise des événements parallèles, ouverts à tous ceux assistant aux sessions, qui constituent une plateforme d’interaction entre les Franciscains et les experts des droits de l’homme.

    * Pour en savoir davantage, cliquez ici pour lire l’infolettre de Franciscans International.

    source https://www.cheminsfranciscains.ca

    ----------------------- 

    Articles récents
    « Samedi des Jeunes! - JeunePape François: l’extraction minière doit tenir compte des populations locales - VA »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :