• COP24 de Katowice: « Appel urgent » de la délégation du Saint-Siège -Zenit

    Adam Grabek / Unsplash @climate-chance.org/agenda/cop24/

    Adam Grabek / Unsplash @Climate-Chance.Org/Agenda/Cop24/

    COP24 de Katowice: « Appel urgent » de la délégation du Saint-Siège

    « Ambition, action et solidarité véritable »

    Le Saint-Siège publie ce communiqué de la Délégation du Saint-Siège à la COP24 de Katowice (Pologne), en anglais, ce mercredi soir, 12 décembre 2018. Il lance un appel « urgent » qui tient en trois mots: « ambition, action et solidarité véritable ».

    Voici notre traduction rapide, de travail.

    AB

    Mgr Bruno-Marie Duffé – secrétaire du dicastère du Vatican pour la promotion du Développement humain intégral et coordinateur de la délégation du Saint-Siège dirigée par le cardinal Pietro Parolin,
    Secrétaire d’Etat du Vatican – a prononcé avec force, lors d’une conférence de presse le mercredi 12 décembre, l’appel urgent du Saint-Siège à l’ambition, à l’action et à une véritable solidarité.

    Mgr Duffé a réitéré les messages de Laudato si’ qu’il s’agissait d’une seule crise, avec des conséquences économiques, des aspects sociaux et financiers. la lettre encyclique Laudato si’ encourage les nations à écouter attentivement le cri de la terre qui, comme le dit le pape François, gémit dans les douleurs de l’enfantement (cf. LS 2).

    Les membres de la délégation du Saint-Siège ont parlé clairement lors de la réunion de la nécessité d’écouter les scientifiques, notamment dans le dernier rapport du GIEC, qui fait écho au cri de la terre et montre clairement l’impact dévastateur du changement climatique sur les communautés du monde entier.

    Mercy Chirambo, représentante de représentant de Caritas Malawi (CADECOM) et Joseph Sapati Moeono-Kolio, représentant de
    les guerriers du climat du Pacifique sont aussi intervenus lors d ela conférence de presse d’aujourd’hui. Ces panélistes ont vivement appelé à une action urgente de solidarité avec les plus vulnérables.

    Mercy Chirambo a déclaré que le changement climatique avait un impact spécifique sur la vie des femmes. « Comme il est clair que, dans notre cas, l’impact sur la vie des êtres humains n’est pas seulement physique, mais aussi émotif ».

    Joseph Sapati Moeono-Kolio a déclaré que «la différence entre 1,5 et 2 degrés est la différence entre quitter nos îles pour toujours et arriver à rester » et que « nous devons comprendre que les gens sont au centre de ce problème».

    S’exprimant au début de la COP24, le cardinal Parolin a posé la question de savoir s’il y avait « une volonté politique suffisante pour mettre en œuvre les nombreuses solutions disponibles ».

    Avec seulement encore deux jours pour la COP, Mgr Duffé a appelé à « une action urgente et à des décisions urgentes prises avec une véritable solidarité mutuelle globale ».

    Le Saint-Siège a insisté à plusieurs reprises sur la nécessité d’une transition juste, créant ainsi un travail décent associé au respect des droits de l’homme, à la protection sociale et à l’élimination de la pauvreté, avec une attention particulière accordée aux personnes les plus vulnérables aux phénomènes climatiques extrêmes.

    À la fin de la conférence de presse, Mgr Duffé a souligné que beaucoup d’actions sur le changement climatique se produisent dans des communautés: «Il est vraiment important de se souvenir que tous les progrès de notre histoire ne sont pas seulement au niveau des décideurs politiques. Nous avons besoin d’eux, nous avons besoin d’une autorité internationale, mais nous devons voir et considérer tous les engagements de tous les peuples, de tous les peuples de toutes les communautés.»

    Comme l’a rappelé le pape François, la clé est la volonté politique de forger une transformation radicale. Voulons-nous «qu’on ne se souvienne de nous que pour notre incapacité à agir quand c’était
    urgent et nécessaire de le faire? ”, a déclaré le Saint-Père dans le Laudato si’ (LS57).

    © Traduction de Zenit, Anita Bourdin

    « Sainte-Marthe : la tendresse de Dieu pour sortir du « pessimisme spirituel »LE MYSTÈRE DE LA NATIVITÉ - Revue CHEMINS FRANCISCAINS »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :