• de Tahiti - Fr. André Chicoine, ofm cap en visite pastorale

    Du Fr. André Chicoine, ofm cap.              -  7 novembre 2017

    ------------------------------------

    Frères et sœurs de la famille franciscaine, ia orana!

    de Tahiti - Fr. André Chicoine, ofm cap en visite pastoraleDepuis le 18 octobre dernier, tôt le matin, je me suis envolé vers l’île de Tahiti où j’ai retrouvé les sœurs clarisses et les membres de l’OFS. Malgré l’heure tardive, j’ai eu droit à un accueil chaleureux avec les guirlandes de fleurs tant à l’aéroport qu’au monastère Sainte-Claire.

    Le lendemain, j’ai eu l’occasion de rencontrer toutes les sœurs clarisses. La communauté s’était agrandie… de 13 qu’elles étaient lors de mon premier séjour, avec les jeunes qui sont entrées, elles sont 18 au monastère.

    Quelques jours après mon arrivée, le samedi 21 octobre, j’ai eu l’occasion de rencontrer les membres de l’OFS qui pouvaient venir. Ensemble, nous avons pris un repas au préau du monastère Sainte-Claire. Belle occasion de partager sur ce que nous avions vécu depuis novembre 2014. Bien entendu, nous avons parlé du prochain chapitre électif avec la déléguée du CIOFS, Chantal Healy, conseillère internationale du conseil national de l’OFS de la Nouvelle-Zélande. Une expérience inédite pour la fraternité de Tahiti que le CIOFS délègue une personne.

    Le dimanche 22 octobre, nous accueillions la déléguée qui arrivait avec son époux Gregory de la Nouvelle-Zélande. Elle parle bien la langue de Molière même si elle demeure où la langue est celle de Shakespeare. Elle est d’origine juive, née en France. Elle a rencontré son mari dans un kibboutz au nord d’Israël près du Liban. Ensuite, ils se sont installés au pays de Gregory… Chantal enseigne le français.

    Durant la semaine, ce fut la préparation pour le chapitre électif. Chantal a pris de longues périodes pour rencontrer les frères et sœurs de l’OFS et aussi prendre connaissance des dossiers tant pour la formation que pour les rencontres fraternelles. Bref, avec les visites des îles de Tahiti et de Moorea, tout était prêt pour le samedi 28 octobre.

    En résumé, tout s’est bien déroulé. Chantal a su donner un souffle de renaissance et, personnellement, je trouvais cela intéressant que cela ne venait pas « d’un bon père » … Nous avons un nouveau conseil qui va poursuivre le travail accompli durant le dernier triennat. (Ci-inclus une photo du nouveau conseil et du groupe de l’OFS)

    Le dimanche 29 octobre après-midi, Chantal et Gregory se sont envolés pour Auckland. Ensuite, ils partaient pour le chapitre général de l’OFS à Rome qui se tient des 4 au 12 novembre 2017. À cette occasion, Chantal rencontrera Marion Clorey qui est notre conseillère internationale au conseil national de l’OFS.

    À notre première rencontre du conseil, les membres ont voulu remercier les frères et sœurs de l’OFS d’expression française pour leur générosité. L’« Office quotidien des franciscains séculiers » a été très apprécié. J’en avais 55. Aussitôt qu’il y aura une visite à Vanuatu, les livres leur seront distribués… et les autres répondront au besoin des deux fraternités qui sont à Tahiti et Raiatea… Pour ce qui remplissait les deux valises, l’avenir saura en disposer pour les besoins de la fraternité…

    Personnellement, je poursuis mon séjour en Polynésie française… Dans quelques semaines, nous aurons le chapitre électif des sœurs clarisses. Que notre pensée devant le Seigneur les accompagne!  Je vais entreprendre la reconnaissance d’une fraternité séculière qui se trouve à l’île Raiatea à quelques 229 km de Tahiti… Comme il n’a pas la présence du premier Ordre, en Polynésie française, je transmettrai la demande auprès de l’évêque et ensuite j’enverrai au CIOFS la demande.  Probablement, je me rendrai à Raiatea en février prochain.

    En étant sur les lieux, Je vais accompagner la fraternité St-François… Nous prévoyons quelques activités à l’occasion de Noël…

    Frères et sœurs de la famille franciscaine, heureux de pouvoir vous donner quelques nouvelles depuis mon arrivée en Polynésie française. Je sais une chose que ma présence est appréciée et personnellement c’est de même pour cette période que j’ai…

    Mauruuru (merci) pour votre participation à tout ce que j’ai pu apporter.

    Paix et Joie dans le Seigneur !

    Fr. André Chicoine, ofm cap.

    Photo du nouveau conseil avec les adjointes :

    De gauche à droite : Laysa, secrétaire; Hulada, trésorière; Mireille, formatrice; Chantal, déléguée du CIOFS; Ywlane, adjointe-secrétaire; Danièle, adjointe à la formation; Lélia, ministre et Teina, adjointe-trésorière. En avant : Moea, vice-ministre.

    --------------------------

    Nos dossiers

     

    « Vidéo - Les premiers pas d'un nouvel évêque...Tenir une lampe allumée - InterBible »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :