• Flash texte la ''perle du jour'' Parabole du bon Samaritain - Suzanne

    Flash texte la ''perle du jour'' Luc 10, 25-37 :

    Parabole du bon Samaritain

    « Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? » demande un docteur de la loi à Jésus ». Jésus le renvoie à lui-même et l’invite à formuler sa propre réponse au regard de la loi.

     

    Flash texte la ''perle du jour'' Parabole des vignerons - Suzanne

     

    - La perle du jour – Lc 10, 29 et 36  « Qui est mon prochain ? demande le docteur de la loi. « Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands ? » demande Jésus.

     Qui est mon prochain ?

    Question redoutable qui nous place d’une façon incontournable sous le regard de Dieu et à laquelle nul homme ne peut échapper quelle que soit sa culture, sa position sociale ou sa religion.

    Mon prochain est-il celui qui m’est proche familialement, amicalement ou affectivement ? Est-ce mon bon Samaritainvoisin ? Est-ce celui avec lequel je partage les mêmes idées, la même foi, la même activité ?

    Lequel de ces trois est prochain ?

    Le sacrificateur qui découvre l’homme blessé, passe outre. Pourtant, il est le serviteur de Dieu, agissant pour le compte de l’assemblée, comme intermédiaire entre Dieu et les hommes.

    Le Lévite, qui est au service du Sanctuaire, le voit et passe outre également.

    Deux hommes de Dieu qui connaissent la loi… « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu … et ton prochain comme toi-même »

    Quelle aurait été l’attitude du docteur de la loi face à cette situation ?

    Jésus va le confronter à sa propre réalité et l’aider découvrir la loi d’amour à laquelle il est appelé. Cette loi d’amour est à la portée de tout homme, quel qu’il soit. Ce n’est pas un hasard si Jésus prend comme exemple le Samaritain, homme méprisé des juifs. Le Samaritain, en se faisant proche, est devenu le prochain de l’homme blessé. Il est devenu le prochain de son prochain par son acte de miséricorde.

    Le prochain n’est donc pas celui qui m’est proche, c’est moi-même qui dois devenir « prochain » en me faisant proche de l’autre. Notre mission en Eglise passe par cette proximité d’amour. Allons au devant de nos frères et sœurs en humanité, nous sommes tous des blessés.

    Qu’à fait Jésus ? En prenant notre condition d’homme, il s’est fait le prochain, le proche de tout homme pour lui révéler l’Amour du Père.

    Ainsi, Dieu et le prochain son inséparables !

     Source : Suzanne G Testut ofs  avec la collaboration de RCF La Radio dans l'âme

    Articles récents

     

     

    « Fêtes des tentes 2014--- très bientôt...MERVEILLEUSES VACANCES A VIVRE PLEINEMENT ! - Bruno »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :