• Franciscan International ( FI) Octobre 2012

     

     

                                                                                                                                                       Octobre 2012
         
    La Violence de la Pauvreté

    Lors de la session récente du Conseil des Droits de l’Homme (en anglais HRC) qui vient de se terminer à Genève, Franciscans International (FI) a coparrainé une manifestation surhttp://www.franciscansinternational.org/typo3temp/pics/21d495bfe5.jpg le thème « Mariage forcé des enfants - Problème Mondial », avec Anti-Slavery International, le Bureau du Haut Commissaire aux Droits de l’Homme aux Nations Unies (en anglais UNHCHR), le « Réseau Solidarité International Communauté des Dalit », et d’autres organisations. En regardant une vidéo courte extraite de « Non au mariage des jeunes filles » , la photo d’une enfant de 9 ans sur le point de se marier, resta gravée dans ma mémoire ; elle avait l’air tellement effrayée, vulnérable et solitaire en attendant le début de la célébration de son mariage. Nous n’avons pas vu son fiancé choisi par ses parents, mais avons compris qu’il avait 43 ans ! Le silence se fit dans la salle au fur et à mesure que l’entourage prit conscience de la terrible réalité de la situation de cette petite fille. La pauvreté est un facteur sous-jacent clef qui engendre cette pratique traditionnelle, ce qui entraîne tous les ans le mariage forcé de 10 millions d’enfants et de femmes.

    Nous avons continué à débattre du problème des « épouses enfants et du mariage forcé avec un groupe de Franciscains  d’Afrique et d’Inde, venu participer dans notre bureau à un atelier lors de la session du Conseil des Droits de l’Homme. Leurs commentaires ont mis en relief l’importance du travail de FI pour faire reconnaître sur le  plan international, la pauvreté comme une atteinte aux droits de l’homme. Cette pratique du mariage des enfants perdurera tant que les Gouvernements ne se rendront pas compte des conséquences que la pauvreté peut avoir et qu’ils ne soient obligés de prendre des engagements pour résoudre cette situation. Il est très important que, d’ici 2015,  nous continuions à soutenir la réalisation des objectifs de développement du Millénaire, car ils mettent l’accent sur l’éradication de la pauvreté par différents moyens tout à fait réalisables. Le 17 Octobre aura lieu la Journée Internationale pour l’Eradication de la Pauvreté, qui sera un moment opportun pour nous rappeler ce que Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies déclarait : « Partout où nous vainquons la pauvreté, nous défendons les droits de l’homme ».

    Sr Denise Boyle fmdm

    Directrice Executive
         
     ========================================
        
    Manifestation sur l’Eau et l’Assainissement

    Les panelistes

    Le mercredi 12 Septembre, FI a organisé un évènment parallèle au Conseil des Droits de l’Homme (HRC). Le thème de l’évènement était le suivant : « Résoudre le problème de lahttp://www.franciscansinternational.org/typo3temp/pics/177f81d123.jpg pauvreté et de la stigmatisation en s’attaquant aux problèmes de l’eau et de l’assainissement ». Le groupe se composait de Mr Brian Bond d’Edmund Rice International,  de Mr Attilio Galimberti, Franciscan séculier d’Italie activement impliqué dans les questions relatives au droit à l’eau, de Ms Maike Gorsborth, Coordonnatrice du réseau sur la problématique de l’eau du Conseil Oécuménique des Eglises, (WCC) et de Mr Peter Prove, Directeur Executif de l’Alliance oécuménique du Plaidoyer (EAA). Le débat s’est concentré sur le rapport du Rapporteur Spécial en matière du droit humain à l’eau potable et l’assainissement, qui avait été présenté au Conseil des Droits de l’Homme ce matin-là.  Le thème du rapport abordait le problème des conséquences de la stigmatisation sur le droit à l’eau et l’assainissement.

    ========================================
        
    La Santé Infantile en Jamaïque

    (photo: Arpan Munier)

    Le bureau de FI à New York a présenté un rapport au Bureau du Haut Commissaire aux Droits de l’Homme sur le processus de consultation de la société civile mondialehttp://www.franciscansinternational.org/typo3temp/pics/682fcf9f55.jpg
    relative au droit à la santé des enfants. Tous les ans, le Conseil des Droits de l’Homme tient une réunion d’une journée sur les droits de l’enfant, et en Mars, le Conseil a convenu que la réunion de 2013 porterait sur le thème de la santé des enfants. Le Bureau du Haut Commissaire aux Droits de l’Homme rédige un rapport en collaboration avec tous les acteurs concernés. Ce rapport sera présenté pendant cette réunion. En partenariat avec les Franciscains sur le terrain, FI a fait un rapport sur la santé infantile en Jamaïque. Ce document met l’accent sur le rôle des parents et du système éducatif pour la promotion et la protection de la santé des enfants.

    =================================
        
    Atelier en Colombie

    Les participants à Bogota

    En août, FI et la Commission pour la Justice, la Paix, et l’intégrité de la Création de la Famille Franciscaine de Colombie (FFC) a organisé un atelier à Bogota, en Colombie avec 15 participants venant de tout le pays. L’objectif de ce rassemblement était de http://www.franciscansinternational.org/typo3temp/pics/09dbb904e3.jpgcollaborer à l’élaboration d’une stratégie de plaidoyer basée sur les droits de l’homme autour de l’Examen Périodique Universel de la Colombie. Le groupe participant à cet atelier se composait de membres de différents Ordres et Congrégations Franciscaines, de laïcs, dont certains connaissaient peu le travail en matière des droits de l’homme; les autres participants étant fortement impliqués dans ce domaine depuis des années. Parmi les participants, il y avait des avocats, des éducateurs, des militants, des agents pastoraux, des travailleurs sociaux et des personnes impliquées au niveau de la formation.

    ======================================
        
    La Formation sur le Droit à l’Eau et à l’Assainissement

    Les participants à Genève

    FI à Genève a organisé du 17 au 21 Septembre une session de formation pour un groupe de 8 Franciscain(e)s. Le thème de la formation  était “le droit à l’eau et à l’assainissement  et le plaidoyer international”. Les Franciscain(e)s sont venus du Kenya, de Zambie, du Malawi, de Tanzanie, du Zimbabwe, d’Ethiopie, d’Afrique du Sud et d’Inde. Tout au long de cette semaine, les participants ont pris part avec l’équipe du Plaidoyer de FI à des session de formation sur les mécanismes des Nations Unies, par exemple, les Procédures Spéciales et l’Examen Périodique Universel. L’objectif était d’accroître leurs connaissances sur la législation sur les droits humains et le système des Nations Unies afin de développer leurs capacités pour mener efficacement des actions dehttp://www.franciscansinternational.org/typo3temp/pics/fdcb4a6f8f.jpg plaidoyer, à la fois au niveau national et en collaboration avec FI au niveau international.

     

     

    Les participants à Genève

     

     

     

     

    Source http://www.franciscansinternational.org

     

    Autres dossiers

     

    « Chaque jour devient chemin d’émerveillement - BrunoLivre - François et Claire en cadeau - EF »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :