• Histoire de l’OFS et de sa Règle (15)

    Histoire de l’OFS et de sa Règle

    La “novitas” francIscaInE. La trilogie franciscaine.

    Magistère des Papes sur l’OFS 

         Benedetto Lino, OFS

     

     

    PIE XII  et  les Constitutions Générales de 1957

     

    Les Constitutions Générales furent élaborées entre 1952 et 1957.


    Entre temps, le 1er juillet 1956,le Pape Pie XII, lui aussi tertiaire Franciscain dès les premiers temps de son sacerdoce, adressait aux tertiaires Franciscains d’Italie un discours qui, tout en étant sur la même ligne que les interventions magistérielles précédentes, les dépassait tous pour l’individualisation précise et paternellement ferme des raisons qui pouvaient avoir conduit le Tiers Ordre à une phase de “stase organique” et de “refroidissement spirituel” et pour l’indication lucide du programme de renouvellement qui traçait, avec des motivations précises de caractère théologique, le saut de qualité que la fraternité Séculière devait accomplir pour devenir une “école de perfection chrétienne, d’Esprit Franciscain authentique, d’action audacieuse et prompte pour l’édification du Corps du Christ” ; aussi bien le discours de Pie XII que le matériel recueilli et élaboré à l’occasion du congrès international, furent utilisés pour la rédactions des Constitutions approuvées et promulguées le 25 août 1957.

     

    Le Constitutions de 1957 sont l’un des textes les plus amples et les plus complets de la législation sur l’OFS ; elles recueillent, ordonnent et éclaircissent tout ce qui sur le Tiers Ordre avait précédemment été élaboré, de la définition de la nature et du but, au gouvernement, distinct en externe (propre du Premier Ordre) et en interne (propre des tertiaires) ; du programme de vie, spirituellement profond, ample et précis, aux normes disciplinaires ; l’article 121 sanctionnait la possibilité di constituer des conseils de niveau supérieur au conseil local et l’opportunité de l’élargir sur le plan interobedientiel, en contemplant aussi la figure des présidents nationaux et d’un “président général” : c’est sur la base de cet article que, bien avant la Règle de 1978, il a été possible d’entreprendre le processus d’unité et d’organisation internationale de l’OFS qui ont leurs racines dans le texte d’ensemble des Constitutions de nombreuses révisions et de nouvelles rédactions des statuts concernant aussi bien l’assistance spirituelle que les structures organisationnelles de chaque nation. Les Constitutions de 1957 marquent le “point de la situation” de l’OFS à la veille du Concile œcuménique Vatican II qui, toutefois, plus que les dépasser, aurait placé les problèmes et les structures repérés dans un contexte théologique et de vie ecclésiale différent et plus approfondi qui, à son tour, aurait rendu nécessaire la rédaction d’une nouvelle Règle.

    (Fin de ce qui a été librement extrait et réadapté de : M. Bigi, Universale Salute)

     

    Autres dossiers

    « Talent - « dollar » ? - InterBibleExiste-t-il encore des prophètes en notre temps? 1 de 2 - InterBible »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :