• Il faut cultiver notre jardin.- Alice

    À ma famille et aux ami-e-s

     

    Il faut cultiver notre jardin.

     

     jardin.jpgcouragée de voir que cette énorme forteresse ('mon Eglise catho) ne s'ébranle pas, combien de fois ne me suis-je pas dite cette phrase: « cultivons donc notre jardin » ! Je le sentais comme une tentation, comme un repli sur moi.

    Mais j'entends immédiatement mon frère s'écrier: « mais pas du tout, faire son jardin, cela délasse ! »

     

    Enfin! …Au début du mois, j'ai rencontré ma propriétaire qui m'a dit: « à la réunion des propriétaires du quartier, des gens m'ont (dit) qu'ils ne comprenaient pas comment elle nous gardait comme locataires car nous dégradons son bien, nous laissons tout pousser dans le jardin et que son mari doit se retourner dans sa tombe ». Aimables voisins !!! Ils n'ont pas vu que... mais je dégrade !... Mais quels voisins? Je ne les connais pas ! De fait je n'ai que la rue à traverser pour arriver dans un autre quartier et arriver au centre social ou au centre bourg alors que je n'ai aucune raison de  me promener dans mon quartier-lotissement. Peut-être n'arrivent-ils pas à admettre que je peux vivre avec d'autres préoccupations que les leurs?...Bon, j'ai reçu une énorme gifle et j'ai décidé d'entrer dans leur jeu: je vais donc jardiner. Mais... peut-être, non pour faire une belle pelouse mais… pour semer dans un carré, des graines de fleurs de jachère si importantes pour les abeilles...Donc je vais jardiner sauf que… je n'y connais strictement rien. Je ne sais pas si telle herbe est bonne ou mauvaise, je n'ai aucun outil de jardinage...

    J'ai donc commencé par demander conseil à une mamie qui habite à quelques maisons de chez moi et qui prend plaisir à jouer aux cartes, dans notre groupe. Elle m' a dit tout de suite par quoi commencer et m'a montré sa pelouse et son parterre de fleurs devant sa maison et son jardin à l'arrière et je suis ressortie avec une belle laitue ! J'ai donc commencé à arracher la 'mauvaise' herbe et la mousse... Le soir même j'allais chez mon médecin pour renouveler mon traitement et je lui raconte. ---« 10 minutes à quatre pattes sur la pelouse et vous êtes rétamée » me dit-il. ---« Oh! Ce matin, j'ai fait 3 fois 5 minutes » et nous avons ri. Oui, je m'engage donc j'ai le temps avec moi... « Moi, j'ai l'temps » dit la chanson!

    Le lendemain, une autre voisine me voyant « jardiner » est venue me voir avec une laitue pour me dire que telle personne était hospitalisée. Voilà ! Pour mes début de jardinage: semaine’’ laitue’’ au bénéfice de ces rencontres. Donc début en joie…. D. est venu rapidement me tondre la pelouse et puis il a lavé le dallage et le trottoir au cascher. J'ai désherbé le carré de fraisiers. J'avais constaté un coin de fraisiers mangés par des limaces mais aussi que le coin où pousse du persil était  intact, j'avais donc mis des branches de persil au milieu de mes fraisiers. Je ne sais pas si c'est un bon répulsif mais je crois que la situation s'est stabilisée. A l'autre bout de mon carré de fraisiers, il y pousse de la menthe et du thym et cela à l'air de faire bon ménage. Mon petit homme a donc fait une bonne cueillette de fraises. Il m'a signalé 2 fourmilières dans les fraisiers et j'ai donc pris un citron, mis du jus et j'ai vu les fourmis se sauver. Je les ai écrasées mais il ne faut pas le dire à ma fille qui a lu Bernard Werber!. Donc 2ème  semaine sous le signe 'fraises'. Et  je constate que je reste plus longtemps à désherber puis aussi à me reposer..., alors continuons, avec joie, et cultivons notre jardin et bientôt je pourrai dire « ça délasse ». Je suis surtout bien fatiguée mais c'est de la bonne fatigue. Enfin, j'ai encore besoin de nombreux conseils ; je n'ai aucune idée sur la programmation de travail dans cette occupation! Aussi je compte sur vous! Merci!

    Alice

    « Le pape confie son secret du bonheur aux jeunes de Lituanie - ZenitJeunes, ayez le courage de répondre à l'appel du Christ! - Zenit »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :