• Internet: le Saint-Siège appelle à sanctionner les attitudes intolérantes

    Internet: le Saint-Siège appelle à sanctionner les attitudes intolérantes

    Les médias doivent donner une information juste sur les religions

    Internet: le Saint-Siège appelle à sanctionner les attitudes intolérantes

    Clavier D'ordinateur © Wikimedia Commons / Reategui12

    L’observateur permanent du Saint-Siège à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a appelé à sanctionner les attitudes intolérantes sur Internet. Au cours d’une conférence sur la tolérance et la diversité le 20 octobre 2016 à Berlin (Allemagne), il a aussi souligné la responsabilité des médias pour une information juste sur les religions.

    Au fil de plusieurs interventions dans la journée, Mgr Janusz Urbanczyk a ainsi fait observer que la violence ne survenait pas de façon soudaine mais qu’elle était le terme d’une pente glissante initiée par « la moquerie » et « l’intolérance sociale ».

    Ainsi la prévention de la violence exige de porter une attention accrue aux discours publics intolérants, notamment sur Internet, a estimé le représentant du Saint-Siège : les réseaux social en effet « jouent un rôle de premier plan » dans la diffusion de la violence ou l’incitation à celle-ci contre des groupes particuliers.

    Pour le Saint-Siège, les fournisseurs de services Internet devraient « adopter des contrats standard incluant des clauses de résiliation et des sanction en cas d’attitude intolérante » de la part de leurs usagers. Ceci afin de faire d’Internet un outil d’intégration.

    La responsabilité des médias

    Mgr Janusz Urbanczyk a souligné la nécessité de trouver un juste milieu entre la liberté d’expression et la liberté religieuse : si cette dernière n’équivaut pas à un droit à l’immunité pour les croyants, cependant « la liberté de la presse ou quelque notion déformée de la liberté d’expression ne peut être utilisée pour couvrir ceux qui ne désirent qu’inciter à la discrimination, l’hostilité ou la violence contre une religion ou ses membres ».

    Il a insisté en particulier sur la responsabilité des médias dans la connaissance et la compréhension des religions : ils sont en effet tenus de « rendre compte de façon juste et précise des croyances religieuses » et « d’assurer que les membres des communautés religieuses aient la possibilité d’exprimer leur propre point de vue ».

    Le Saint-Siège a aussi suggéré que les institutions politiques des Etats adoptent « un code de conduite (…) pour les représentants élus afin de prévenir les discours intolérants ».

    Enfin, Mgr Urbanczyk a rappelé que la tolérance ne pouvait être un alibi pour nier ou réduire la liberté religieuse : le « but commun » de la communauté internationale est la construction de « sociétés où la diversité religieuse, culturelle (…) existe sur le fondement des droits de l’homme ».

    source ZENIT.org

    ----------------------------

    Les nouveautés - OFS-Sherb
    « La maison du Christ - Revue MESSAGESacré pouvoir ! - interBible »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :