• Japon : message du pape François pour un sommet interreligieux pour la paix - Zenit

    Japon : message du pape François pour un sommet interreligieux pour la paix

    Le card. chinois Hon Tong envoyé du pape

    Audience Au Nouvel Ambassadeur Du Japon Près Le Saint-Siège, 9 Mai 2016 - OR

    Le pape François invite les religions à « prier et travailler ensemble pour la paix », à l’occasion d’une rencontre interreligieuse organisée au Japon, en présence de l’envoyé spécial du pape, le cardinal John Tong Hon, évêque émérite de Hongkong. Un message publié en italien par L’Osservatore Romano.

    Le cardinal chinois est accompagné de représentants romains de différentes cultures : le nonce au Japon, un Indien, Mgr Joseph Chennoth, Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, espagnol, secrétaire – « numéro deux » – du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, et le sous-secrétaire, Mgr Indunil J. K. Kankanamalage, originaire du Sri Lanka.

    Le pape a en effet adressé une lettre au vénérable Koei Morikawa, grand prêtre du bouddhisme japonais, Tendaï, à l’occasion de cette 30e rencontre pour la paix qui a commencé ce jeudi 3 août 2017, au Japon, à Kyoto, au mont Hiei, lieu sacré du bouddhisme, alors que les commémorations du bombardement atomique d’Hiroshima de 1945 auront lieu le 6 août prochain.

    Le pape adresse ses « salutations cordiales » aux représentants des différentes traditions religieuses qui participent à l’événement, il exprime sa «proximité spirituelle», «dans la prière pour une floraison renouvelée de la concorde et de l’harmonie dans de nombreuses parties du monde déchirées par la guerre».

    Le pape redit le rôle des religions pour favoriser la paix : « Ce sommet religieux annuel, contribue de façon significative à la construction de cet esprit de dialogue et d’amitié qui permet aux fidèles des religions du monde de travailler ensemble pour entrouvrir de nouveaux chemins pour la paix dans notre famille humaine ».

    Il insiste spécialement sur la prière, car c’est elle qui « inspire et soutient notre engagement pour la paix, puisqu’elle aide à rendre plus profond notre respect réciproque en tant que personnes, qu’elle fortifie les liens d’amour entre nous, et qu’elle pousse à accomplir des efforts décisifs pour promouvoir des relations justes et une solidarité fraternelle ».

    « Dans le monde actuel, marqué par la violence, par le terrorisme et par de croissantes menaces pour la terre, notre maison commune, ce témoignage de prière et de sollicitude partagée transmet un message fondamental aux hommes et aux femmes de bonne volonté », ajoute le pape.

    Il affirme sa foi dans l’efficacité de cette prière : « Nous croyons que la paix durable est vraiment possible, puisque nous savons que rien n’est impossible si nous nous adressons à Dieu dans la prière ».

    Ces rencontres japonaises pour la paix ont été lancées au lendemain de la Journée mondiale de prière des religions pour la paix, voulue par Jean-Paul II à Assise le 27 octobre 1986: dans son sillage, le vénérable Etai Yamada a organisé dès août 1987, la première rencontre sur le mont Hiei.

    source ZENIT.org

    ----------------------

    Articles récents- OFS-Sherb
    « Audience: « Votre baptême est une source d’espérance » ZenitConversion fulgurante : André Frossard, foudroyé par le Saint-Sacrement »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :