• JMJ de Rio : la délégation parisienne endeuillée par un accident de bus

    JMJ de Rio : la délégation parisienne endeuillée par un accident de bus

    • famillechretienne.fr
    • Par Antoine Pasquier

    Un bus transportant des participants aux Journées mondiales de la jeunesse originaires de Paris a percuté un camion mercredi 17 juillet au matin, dans l’ouest de la Guyane. Le bilan est lourd : une étudiante de 21 ans décédée, trois personnes dans un état grave et six blessés.
     JMJ de Rio : la délégation parisienne endeuillée par un accident de bus

    À écouter : le beau témoignage de foi de Sophie sur Radio Notre-Dame :

     Une étudiante parisienne participant aux Journées mondiales de la jeunesse a trouvé la mort, mercredi 17 juillet au matin, en Guyane française, dans un accident de la circulation entre un camion et un bus transportant des jeunes JMJistes originaires de Paris. Les deux chauffeurs et un passager du camion sont dans un état très grave, et six jeunes ont été blessés. « Un de ces jeunes est dans un état grave sans que le pronostic vital soit engagé. Il est actuellement hospitalisé à Kourou avec un autre », indique l’archevêché de Paris, aussitôt prévenu des événements. Tous les autres jeunes, blessés ou non, ont été accueillis à l’hôpital de Saint-Laurent-du-Maroni. Une cellule de soutien psychologique a été mise à leur disposition.

    Âgée de 21 ans, la victime, Sophie Morinière, était étudiante en quatrième année à l’École Polytechnique Féminine à Sceau. Aînée d’une fratrie de quatre enfants, elle s’était installée avec sa famille à Paris en 2011 et fréquentait la paroisse de Saint-Christophe de Javel. La jeune femme avait accepté de tenir une chronique des JMJ pour Radio-Notre-Dame. « Sophie avait une foi profonde et une belle capacité de présence à chacun, louée par ceux qui l’ont connue », précise l’archevêché de Paris. 

    Une collision avec un engin de chantier ?

    L’accident s’est produit vers 7 h 36 heure locale (12 h 36 à Paris) sur la RN1, entre Saint-Laurent-du-Maroni et Kourou. Les circonstances de l’accident ne sont pas encore connues, selon le quotidien France-Guyane, qui évoque une collision avec un engin de chantier.

    Le car transportait 24 jeunes participants aux Journées mondiales de la jeunesse avec le groupe de la paroisse Saint-Léon (Paris XVe). Après avoir passé quelques jours dans des familles de Saint-Laurent-du-Maroni, le groupe, réparti en trois cars, partait visiter le Centre spatial guyanais de Kourou.

    Le préfet de la région Guyane a déclenché le plan ORSEC-Nombreuses Victimes dans les minutes qui ont suivi l’accident, et une centaine de secouristes ont porté assistance aux blessés. Mgr Bruno Lefevre Pontalis, vicaire général du diocèse de Paris, qui conduit la délégation de Paris, et Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne, sont aussitôt partis de Cayenne pour rejoindre le groupe à Saint-Laurent.

    « Les victimes de l’accident ont été aussitôt entourées par les passagers, prêtres et jeunes adultes, des deux autres cars qui composaient le groupe », précise-t-on à l’archevêché de Paris. « La défunte a été entourée par la prière de tous au long de la journée. »

    Les passagers du bus accidenté ont retrouvé le soir les autres membres de la délégation parisienne pour une messe en hommage à la jeune victime. Ils ont tous été accueillis pour la nuit dans les familles qui les avaient reçus depuis vendredi 12 juillet.

    Message du pape François

    Une messe présidée par Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne, est dite à l’intention des victimes jeudi 18 juillet à 20 h 30 en la cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne. Ce même jeudi, une veillée de prière a lieu à 20 heures en l’église Saint-Léon (Paris XVe). Elle sera présidée par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris.

    Interrogé par La Croix, Monseigneur Lafont a fait part de son émotion. « Ces jeunes ont vécu des moments merveilleux depuis leur arrivée. Je suis très heureux de l’accueil qu’ils ont reçu de la part des habitants de Guyane. Cela s’achève dans les larmes, mais avec l’espérance chrétienne. Car on ne pleure pas comme ceux qui n’ont pas d’espérance. »

    Le cardinal Vingt-Trois invite à prier pour la défunte et sa famille, et « pour les jeunes frappés par ce drame au cœur de leur démarche de foi ».

    Le pape François, par un message adressé à Mgr Emmanuel Lafont, a fait savoir qu’il s’associait à la peine et à la prière de la famille de Sophie, et il a assuré de sa sympathie les blessés, leurs proches et ceux qui les entourent.

    Antoine Pasquier

    Source http://www.famillechretienne.fr

    Autres dossiers

    « France- La Jefra qu'est-ce que c'est ?Il faut changer le monde - Bruno »

  • Commentaires

    1
    Karol.Pater
    Jeudi 25 Juillet 2013 à 12:10

    Le 17 juillet 2013, je fêtais mon 18ème anniversaire... Je prie bien pour la déléguation de Paris qui a subit cet accident. Et je penserai très fortement à eux à tous ceux qui sont à Rio durant ses Journées Mondiales de la Jeunesse, auprès de notre Saint Père et Souverain Pontife, le pape François. Qu'ils nous reviennent avec le Feu de l'Esprit Saint. Amen

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :