• Jubilé des catéchistes: « Le Seigneur est ressuscité. Pas de contenu plus important »

    Jubilé des catéchistes: « Le Seigneur est ressuscité. Pas de contenu plus important »

    Le pape François préside la messe conclusive place Saint-Pierre

    Jubilé Des Catéchistes, Capture CTV

    « Le Seigneur est ressuscité. Il n’y a pas de contenu plus important », déclare le pape François dans son homélie pour les catéchistes du monde entier venus célébrer à Rome leur jubilé, ce dimanche 25 septembre 2016, place Saint-Pierre, dont une délégation de 150 catéchistes de France accompagnés de l’archevêque de Rennes, Mgr Pierre d’Ornellas.

    Le pape est parti de l’annonce de la résurrection de Jésus et de l’annonce de l’amour: « Le Seigneur est ressuscité. Il n’y a pas de contenu plus important, rien de plus solide et actuel. Tout le contenu de la foi devient beau s’il est relié à ce centre, s’il est traversé par l’annonce pascale. S’il est isolé, il perd sens et force. »

    Il a invité à revenir à cette expérience de l’amour, pour annoncer l’amour du Christ à ce monde: « C’est en aimant que l’on annonce le Dieu-Amour. Non pas en cherchant à convaincre, jamais en imposant la vérité, non plus en se raidissant sur des obligations religieuses ou morales. Dieu est annoncé en rencontrant les personnes, en prêtant attention à leur histoire et à leur chemin. »

    Le pape a insisté sur la joie de l’annonce de Jésus vivant: « Car le Seigneur n’est pas une idée, mais une personne vivante : son message passe par le témoignage simple et vrai, par l’écoute et l’accueil, par la joie qui rayonne. On ne parle pas bien de Jésus quand on est triste : on ne transmet pas non plus la beauté de Dieu en faisant seulement de belles prédications. Le Dieu de l’espérance est annoncé en vivant aujourd’hui l’Evangile de la charité, sans peur d’en témoigner aussi sous des formes nouvelles d’annonces. »

    La prière universelle a été exprimée en français, en thaï, en allemand et en chinois, représentant les délégations des catéchistes du monde présents à la célébration dont le pape a salués des représentants à l’issue de la messe.  Deux familles avec des enfants ont présenté au pape les offrandes.

    Après la messe, après avoir salué les catéchistes, le pape s’est attardé à saluer et bénir les prêtres en passant au milieux d’eux et il a ensuite salué la foule en papamobile, s’arrêtant pour bénir des enfants. Le pape est rentré à sa résidence de Sainte-Marthe du Vatican vers 12h45, après plus de deux heures place Saint-Pierre.

    La messe a conclu trois jours de rencontre à Rome dans le cadre du Jubilé de la miséricorde: les catéchistes du monde entier ont pu vivre leur « jubilé » de la miséricorde pendant trois jours, en communion avec els catéchistes du monde, en franchissant la Porte Sainte de la basilique Saint-Pierre notamment.

    La catéchèse centrale de leur jubilé a été guidée par la représentation de la Vocation de saint Matthieu par Le Caravage: un tableau qui se trouve en l’église romaine de Saint-Louis-des-Français restée ouverte exceptionnellement le soir pour permettre aux catéchistes pèlerins de contempler cette oeuvre devant laquelle le pape Bergoglio s’est souvent lui-même recueilli.

    source ZENIT.org

    ---------------------------------

    Les nouveautés - OFS-Sherb
    « Assise 2016: François et le sultan, Damiette, 1219Ce que Dieu m’a appris sur le contrôle et l’anxiété »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :