• L’ACTUALITÉ DE SAINTE CLAIRE POUR DES LAÏCS FRANCISCAINS SÉCULIERS AUJOURD’HUI

    Lors du Chapitre national de la Fraternité Séculière à Strasbourg, soeur Marie-Stéphane, clarisse de ND de Sion, a proposé aux participants sa réflexion sur l'actualité de sainte Claire pour des laïcs franciscains aujourd'hui.

    --------------------------------------------

    L’ACTUALITÉ DE SAINTE CLAIRE
    POUR DES LAÏCS FRANCISCAINS SÉCULIERS AUJOURD’HUI


    Chers Frères et Soeurs,


    Fete claire 2010 (7) D’abord, je voudrais, en toute simplicité, remercier Monsieur Régis Laithier qui, en votre nom, dans le cadre du huitième centenaire de la Fondation de notre Ordre, a pris l’initiative d’inviter une Soeur Clarisse pour parler de l’actualité de sainte Claire pour des laïcs franciscains séculiers, et vous dire ma joie profonde et sincère de pouvoir, aujourd’hui, avoir cet échange fraternel avec vous.


    L’actualité de sainte Claire pour des laïcs séculiers franciscains aujourd’hui… Vaste sujet. Le sens moderne du mot « actualité » nous a sans doute fait quelque peu oublier la signification première de ce terme que nous retrouvons dans son étymologie. L’actualité, au sens premier du terme, ce n’est pas ce qui se dit ou ce qui se montre le temps d’un journal télévisé et qui s’oublie aussitôt. L’actualité, c’est, étymologiquement, ce qui est actualis, ce qui est agissant, ce qui est effectif, ce qui est réel dans ma propre vie.


    Qu’est-ce que la vie de sainte Claire, laquelle a vécu voilà huit cents ans et plus, dans un cadre spatial restreint – le Monastère de Saint Damien – peut bien avoir d’agissant, d’effectif, de réel, dans la vie d’un laïc franciscain séculier aujourd’hui ? Telle sera donc la question à laquelle mon propos tentera de donner au moins quelques éléments de réponse.


    Le fait de m’adresser à des laïcs franciscains me demande de prendre en compte l’aujourd’hui de notre famille franciscaine et, plus largement, l’aujourd’hui de notre Église, avec les exigences, les défis et les appels que notre famille franciscaine et que notre Église nous lancent. Le fait de m’adresser à des laïcs séculiers me demande de prendre en compte également les exigences, les défis et les appels que nous lance notre monde d’aujourd’hui.


    Pour dire l’actualité de sainte Claire pour des laïcs franciscains séculiers aujourd’hui, je ne vais pas commencer par présenter celle qui fut probablement la sainte la plus proche de saint François, car il m’a semblé que vous en aviez tous au moins une vague connaissance. J’ai plutôt choisi de développer mon propos autour du premier des trois points définis par le Frère José Carballo comme étant les trois priorités fondamentales de toute Soeur pauvre et de tout

    Frère Mineur, et, j’ose ajouter, de tout laïc séculier qui se réclame de saint François. Ces trois piliers de notre charisme commun sont la dimension contemplative, la pauvreté et la fraternité. Je vais donc essayer de répondre -- modestement et en partie, j’en ai conscience – à la question de savoir comment est-ce que sainte Claire peut informer – au sens étymologique de façonner, former, donner forme à – la dimension contemplative de votre vie. Ce faisant, je crois que je nous vous apprendrai rien de nouveau mais je ne ferai que nous inviter, tous ensemble, à nous « [remettre] toujours en mémoire les principes de base qui [nous] font agir », pour reprendre les mots de Claire à Agnès de.... (la suite SVP le télécharger ici)

     

    Source: http://www.franciscain.net
    et -de soeur Louise, clarisse

    Rivière-du-Loup- Qc Canada
    ------------------------
    Autres dossiers

    « Bref apperçu de la rencontre Interreligeuse de SherbrookeLe message d’Assise 2011 « aux pèlerins de la vérité » »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :