• La richesse des mots dans la Bible - Élisabeth

    Photo Elisabeth-1L’Eglise est riche de  7 sacrements dont elle nourrit ses fidèles. Mais  qu’est ce qu’un sacrement et quelle est son action en nous?

     

    Ce mot  vient du latin sacramentum,  qui traduit le mot grec mystérion, le mystère.  Dans les religions antiques le mystère est  un culte secret pratiqué par des initiés  permettant  d'avoir part à la vie de la divinité.

     

    Le catéchisme le  définit ainsi : Le sacrement est un signe sensible, d'institution divine, pour nous sanctifier c’est-à-dire pour produire de la grâce.

    Mais qu’est ce que la grâce au juste ? Ce mot m’a toujours paru malgré sa beauté évocatrice assez insaisissable.

    Je sais que trouver grâce  devant Dieu ou toute autre personne c'est  susciter sa compassion.

     

    En hébreu, la  grâce se dit , hèn(  hèt noun. חן  )  qui  signifie  tout à la fois : faveur,  bénédictions,  pitié,  charme, attrait, beauté, ornement.

     Il est composé de deux lettres,   hèt, qui  signifie la barrière et noun le poisson, signe pour nous du ralliement des premiers chrétiens.  Les mêmes lettres lues à l’envers donnent le mot nah, le repos, qui vocalisé différemment donne le mot noah consolation et le  prénom  Noé en français.

     

    Les lettres  qui écrivent le  mot hén m’enseignent que  franchir la barrière de  nos épreuves avec la force d’amour du  Christ  produit en nous  un apaisement  et une consolation nous rendant semblables à Noé.

     Noé,  c’est l'homme qui est entré dans l'arche  teva, ( la boite , le mot),  pour  être sauvé. C’est  l'homme qui a trouvé grâce  nous dit l'Écriture aux yeux de l’Eternel. Dieu a regardé Noé et dans ce face à face,  Il le retourne complètement, le redresse, le verticalise  faisant sortir de l’ombre, la lumière, Noah (Noé) devient hèn (la grâce). Image inversée. Dieu ne nous regarde pas comme nous nous regardons ou regardons les autres,  en pointant uniquement les défauts et les manques.  Dieu demande à Noé d’habiter le Verbe (le mot) à savoir  le corps du Christ pour être sauvé et  renaitre d’une vie nouvelle dans une terre renouvelée. Par le baptême, le premier des sacrements, le Christ fait de nous ses frères et des fils du Père. Nous entrons dans la Sainte Famille et  vivons de Sa vie divine par le souffle du Saint Esprit d’amour  qui vient  respirer en nous,  nous saisir tout entier, nous faisant crier :  Abba !.

     

    Élisabeth

    ---------------------------

     

    Autres dossiers

     

    « Victime de la mafia du charbon - E&ELa perle du jour - audio - Les hommes ne doivent pas juger mais se repentir - Suzanne »

  • Commentaires

    1
    Alice Damay-Gouin
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:07

    Merci, Elisabeth, de toutes ces explications faites par les lettres. mais, j'ai un souci avec le "baptême" Le Christ n'est-il pas venu pour nous faire découvrir notre fraternité et notre sororalité (je persiste: nous ne sommes pas tous frères mais frères et soeurs en humanité)  donc je bloque sur votre conclusion, le baptême ne me fait pas devenir fille de Dieu et pourquoi y aurait-il une Sainte Famille sur cette terre si ne n'en faisons pas tous et toutes partie. Je lutte contre toute forme de discrimination. L'évêque, lors de sa venue, a parlé de concile de Nicée où l'on a discuté pour savoir s'il fallait pour être sauvé(e) ou non. J'ai donc cherché sur internet le concile de Nicée mais je n'ai pas trouvé la réponse. J'ai découvert une grande discussion pour savoir s'il fallait baptiser au nom du Fils ou au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.....Pour ma part, je pense qu'une foule de personne n'ayant jamais connu le Christ, car ayant vécu avant Lui ou dans une autre contrée sera avant nous dans le royaume de Cieux, "les prostituées et les pauvres... baptisé(e)s ou non, seront avant nous dans le Royaume des cieux" et "Que celui qui vut être le plus grand ( celle qui veut être la plus grande soit  Serviteur!" Oui, je vois une foule immense heureuse, vivant l'Amour en plénitude.    Alice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :