• Le « bon Samaritain » ! Etait-il si formidable que cela ?

    « Quand on a tout ce qu'il nous faut, on n'a pas besoin des autres ! » Jacques Gaillot

    Le « bon Samaritain » ! Était-il si formidable que cela ?

    Le « bon Samaritain » ! Etait-il si formidable que cela ?

    « Tout ce que vous ferez aux plus petit.e.s des mien.ne.s, c'est à moi que vous le faîtes »

    Deux passages de l’Évangile qui m'ont marquée, qui m'ont guidée, qui m'ont éclairée. Mais...il y a un ver dans la pomme ! Comment en est-on arrivé là ? !!!

    A force de faire « pour aider » l'autre, nos yeux ne se sont-ils pas obscurcis ? Ne sommes- nous pas devenu.e.s le jeune homme riche ? Et n'entendons-nous pas : « Va, vends tout ce que tu as et donne-le aux pauvres ! » Sommes-nous capables d'abonner notre richesse,nos valeurs ?

    Ne sommes -nous pas riches lorsque nous allons vers l'autre POUR lui apporter la bonne nouvelle ? Lorsque nous allons vers l'autre pour l'aider, sans avoir besoin de cet.te autre ?

    Avoir besoin des autres !

    Jésus était juif. Il avait une culture juive. En écoutant quelques ami.e.s juives, j'ai compris que dans leurs études d'un mot, ces personnes le décortiques en le rapprochant d'autres mots pour l'éclairer de différentes façons. Les paroles de Jésus ont donc étaient construites de cette façon, méthode que le catholicisme semble avoir perdue. Est-ce ainsi qu' au fil ses siècles, ces phrases de Jésus ont dévié ?

    Le « Bon » Samaritain est riche, il n'a pas besoin des autres, il ne demande rien à cette personne laissée pour morte sur le bord du chemin. Il accomplit un geste d'humanité puis poursuit son propre chemin. Mais il se trompe. Il a eu besoin de l'autre pour exister.

    Alors, quels textes puis-je rapprocher de l'épisode du «  Bon Samaritain »  pour mieux le comprendre? J'ai longtemps cherché !.... Et, ce matin, j'ai trouvé !!! Mais comment n'y ai-je pas pensé plus tôt !

    Avec le Samaritain, la Samaritaine !!! « Donne-moi à boire »

    Avoir besoin des autres et accepter de demander de l'aide ! Quelles joies m'habitent depuis j'ai su agir ainsi !!! Je suis nourrie de la joie de l'autre à qui j'ai rendu sa dignité humaine...

    Alors je peux relire aussi les Béatitudes :

    « Bienheureuses les personnes ayant une âme de pauvre... » C'est dans un cœur désencombré de nous-même que nous pouvons accueillir et aussi avoir besoin des autres.

    Donc, il me faut aussi relire la parabole du jugement dernier sous la lumière des Béatitudes. !

    Avoir besoin des autres ! Jésus n'a-t-il pas commencé ainsi ?

    Par son INCARNATION !!! « Un enfant nous est né et il a besoin de notre tendresse. »ai-je entendu à une messe de Noël. Il a BESOIN de nous tous et toutes !

    Enfin, je terminerai par «  la multiplication des pains ».

    « Donnez leur vous-mêmes à manger» Bien sûr, on peut ,une nouvelle fois, dévier en se donnant la même bonne conscience que le « bon » Samaritain !!! Mais ne peut-on y lire un autre message ? Évitons cette prière récitée depuis des siècles et des siècles : « Bénissez -nous, Seigneur ! Et procurez du pain à ces personnes qui n'en n'ont pas. »

    « Donnez leur vous-mêmes à manger »

    Et Ô Joie, Ô miracle ! Tout le monde est rassasié, plus de 10 000 ou 20 000 en comptant les femmes et les enfants … ( ?!!!) Mais peu importe le nombre ! Pouvons-nous comprendre qu'en ce mettant tous et toutes à l'ouvrage, en partageant toutes nos ressources, nous pouvons nourrir tout le monde.

    Vive la joie du pique-nique partagé !

    Préparons tous et toutes, ensemble, ce merveilleux pique-nique. Il se trouve une personne qui a apporté une nappe rayonnant de lumière, au milieu de ce décor sombre, une autre a cueillie des fleurs pour faire un magnifique bouquet, une autre joue tout doucement de la musique, d'autres ont préparé avec joie leur plats préférés pour les faire goûter aux autres, d'autres sont venues les mains vides pour diverses raisons. Mais tous et toutes dans la joie des yeux, de l'écoute, du parfum, du goût, de l'oubli de la solitude, du don et aussi de recevoir, dans la joie du partage, de ce vivre ensemble !

    Mais d'autres peuvent peut-être m'aider à dire la richesse de ce pique-nique partagé ?

    Alice

    -----------------------

    Articles récents- OFS-Sherb
    « CURIEUX PHÉNOMÈNE - Le mystère des cloches qui font planter Internet à l’angélusVIDÉO - Ave Maria Les Cloches de Rome, de Franz Liszt - Anne-Marie Dubois ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :