• Le Pape encourage les jeunes à la créativité - VA

    Le Pape encourage les jeunes à la créativité - VA
    Le Pape participant à la rencontre de Scholas Occurrentes, le 21 mars 2019.  (Vatican Media)

    Scholas Occurentes: le Pape encourage les jeunes à la créativité

    Le Pape s’est rendu ce jeudi après-midi au siège de la Fondation Scholas Occurrentes, au Palais San Callisto de Rome, afin de donner le coup d’envoi au projet international “Programmer pour la paix” avec des experts de l’informatique.
     

    L’objectif de l’initiative est de permettre à des millions de jeunes d’apprendre à programmer et à utiliser les nouvelles technologies avec une visée éthique et en s’engageant pour la recherche de la paix. 

    Le Pape a écouté les témoignages de plusieurs jeunes présents dans la salle. Un Mexicain a évoqué la question de l’insécurité, mais en expliquant que le changement commence par chaque jeune, qui a la responsabilité de construire l’avenir de la société dans laquelle il vit. Une Mozambicaine  a évoqué son action avec une association qui vient en aide aux enfants. Des échanges ont également eu lieu par vidéo-conférence avec des jeunes du Panama et du Portugal. 

    L’importance des partenariats avec les institutions

    Sur un plan plus institutionnel, le Pape a salué l’établissement d’un partenariat entre Scholas Occurrentes et l’École nationale d’Études politiques et administratives en Roumanie, lors d’un échange vidéo avec la ministre roumaine de l’Éducation, Ecaterina Andronescu, et le ministre des Affaires étrangères, Teodor Melescanu. Prenant la parole, le Pape a salué l’établissement de partenariats avec les institutions académiques, qui sont un gage de fécondité sur le long terme. «Les francs-tireurs ne peuvent pas être féconds», a expliqué le Pape. Un autre intervenant a expliqué que «l’attente est immense» à l’approche de la visite du Pape en Roumanie, qui aura lieu du 30 mai au 2 juin.

    Au-delà de cette dimension académique et universitaire, la modératrice de la rencontre a aussi expliqué que les jeunes avaient besoin de rechercher «des maîtres de contemplation», d’où le lien établi avec une communauté de sœurs bénédictines de Pistoia, en Toscane, qui ont fait de leur monastère «une fontaine, une place où les jeunes et les diverses générations peuvent se retrouver». La mère abbesse de la communauté, qui est elle-même de nationalité argentine, ainsi qu’une enseignante et deux jeunes ont témoigné avec enthousiasme des liens qui ont pu se tisser dans cette ville grâce à l’ouverture des murs de la communauté. Cette communauté abritera un siège de la Fondation Scholas Occurrentes. L’évêque de Pistoia, présent à Rome auprès du Pape, l’a invité à venir en visite dans cette ville de 90 000 habitants.

    Ne pas domestiquer les jeunes, mais encourager leur créativité

    Dans une brève intervention au terme de cette série de témoignages, le Pape François a remarqué que les jeunes ne doivent pas être «domestiqués» mais qu’ils doivent s’engager avec créativité pour construire un monde différent. «La protestation seule ne suffit pas, elle ne donne pas la vie. Il faut aussi construire. Il vaut mieux se tromper en construisant que de se tromper en gardant les bras croisés !», a-t-il déclaré.

    Le Saint-Père a notamment souligné l’exemple de cette petite communauté de sœurs âgées, à Pistoia, qui a su ouvrir ses murs pour construire des liens entre les générations. En reprenant la prophétie de Joël, le Pape a remarqué qu’à notre époque,  il faut que «les vieux rêvent et que les jeunes prophétisent». Ce «dialogue fécond» permet aux jeunes d’avoir «des racines», a insisté une nouvelle fois le Pape.

    Scholas Occurrentes, une organisation active sur tous les continents

    La Fondation Scholas Occurentes est une organisation internationale créée par le Pape François le 13 août 2013, dans la continuité de son action menée en Argentine lorsqu’il était archevêque de Buenos Aires. Elle est présente dans 190 pays et elle est actuellement le plus grand mouvement étudiant au niveau mondial. Elle a pour objectif fondamental la promotion de la culture de la paix et de la rencontre, et elle comprend des écoles et des réseaux éducatifs liés à toutes les confessions religieuses ainsi que des réalités laïques, publiques comme privées.

    source https://www.vaticannews.va/fr

    ---------------------------

    Articles récents- OFS-Sherb
    « Mgr Morerod: «Nous avons un besoin urgent de changement de la culture interne à l’Église» - VAAnges, diable et démons dans les évangiles - InterBible »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :