• Le pape François souhaite que le droit canon transmette la théologie du concile - Zenit

    Le pape François souhaite que le droit canon transmette la théologie du concile

    Du code de 1917

    Le pape François souhaite que le droit canon transmette la théologie du concile - Zenit

    Le pape François souhaite que le droit canon transmette la théologie de l’Eglise de Vatican II au peuple de Dieu.

    Le pape François a en effet adressé un message aux participants du 16e Congrès international de Droit canonique organisé à Rome à l’occasion du 100e anniversaire de la promulgation du premier Code de droit canonique, en 1917. Il a été remplacé, en 1983, par un code inspiré par la théologie de Vatican II, notamment dans sa structure.

    Il est organisé, du 4 au 7 octobre 2017 par l’Association internationale pour la promotion de l’étude du droit canon (Consociatio Internationalis Studio Iuris Canonici Promovendo) avec la participation des facultés romaines de droit canon, sur le thème : « Droit canon et cultures juridiques en ce centenaire du Code de droit canonique de 1917 ».

    Le message a été remis par le cardinal Secrétaire d’Etat Pietro Parolin à l’ouverture des travaux.

    Le pape recommande que la théologie de l’Eglise de Vatican II inspire le droit de façon à ce qu’il soit « conforme à l’ecclésiologie conciliaire ».

    Et en vue du bien du peuple de Dieu, le droit doit devenir un « instrument docile et efficace de la traduction des enseignements du Concile Vatican II dans la vie quotidienne du peuple de Dieu».

    Le pape souligne qu’il s’agit d’un « service » du droit pour toute l’Eglise : « La norme juridique a un rôle nécessaire, mais de service.

    Le pape souhaite aussi que l’Eglise développe un sens du droit : « Le centenaire qui se célèbre cette année doit être une occasion pour regarder le présent et le futur, pour acquérir et approfondir le sens authentique du droit dans l’Église, corps mystique du Christ. »

    Le pape cite une lettre de Benoît XVI du 18 octobre 2010 aux séminaristes, où celui-ci écrit notamment: « Apprenez aussi à comprendre et – j’ose dire – à aimer le droit canon dans sa nécessité intrinsèque et dans les formes de son application pratique : une société sans droit serait une société privée de droits. Le droit est condition de l’amour. »

    Il cite aussi la Constitution apostolique Sacrae disciplinae leges, de Jean-Paul II, pour la promulgation du nouveau code de droit canon de 1983 et il invite à son ,tour à aimer le droit canon car « il n’est pas de vérité sans justice ».

    source ZENIT.org

    -------------------------

    Articles récents- OFS-Sherb

     

    « « HEUREUX LES INVITÉS AU REPAS DU SEIGNEUR ».Le pape François sur le Rosaire : « Être chrétien, c’est être marial » »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :