• Le sacrement d'un perce-neige. - Alice

    "Seigneur, je me laisse contempler par Toi qui es Amour !

     

    "Seigneur, fais que je Te reconnaisse en moi, en tout autre et alors Tu m'inspireras la parole, le geste pour partager, pour marcher ensemble sur la route".

     

    Sacrement : Révélation du Christ

     

    Quelques sacrements dans ma vie de tous les jours

    Le sacrement d'un perce-neige.

     

     

    perce-neige.jpg          C'est l'hiver. Un matin, en me rendant à la faculté catholique, je suis tombée en admiration devant un perce-neige. J'avais oublié jusqu'à l'existence de cette petite fleur blanche et elle était , toute fragile devant moi. En restant devant cette petite merveille de la Création, je comprenais (mais j'ignore par quel cheminement je suis passée) que je pouvais continuer mes études de mathématiques à la condition de cultiver, avant tout, les relations humaines.

             Voilà ma traduction personnelle de Saint Paul " Je peux avoir   une intelligence fantastique, je peux avoir tous les dons possibles sur cette terre, si je n'ai pas la Charité, je ne suis rien."

     

    Le sacrement de la banderole.

    Un petit groupe de RESF avait installé 3 banderoles devant la mairie de F. Ce groupe voulait rappeler aux conseillers municipaux qui venaient pour une réunion de bureau du conseil, une grande urgence : une vingtaine d'enfants scolarisés dans cette ville ne savent pas ils vont dormir. Chaque jour, des familles vivent dans cette angoisse. Une brave dame passe et parle avec une personne du groupe qu'elle connaît. Elle dit en repartant : "je vais prier pour vous". Il y a semble-t-il un groupe de prière dans l'église, voisine de la mairie. Alors j'ai dit :"amenez donc les cathos ici".

    Voilà ma traduction personnelle de l'Evangile : "Ce n'est pas celui qui dit  "Seigneur, Seigneur, mais celui qui fait la volonté de mon Père ...La prière devrait se transformer en actes.

     

    Le sacrement de la manifestation.

    Nous venons des quatre coins de l'horizon. Nous entendons la bonne parole. Nous chantons des airs connus. Mais ensemble, nous partageons une démarche, nous agissons pour défendre quelqu'un, les faibles, ou quelque chose. Nous marchons ensemble.

    Voilà ma traduction personnelle de la l'Eucharistie. Je la vis en manifestant avec d'autres.

     

    La foi, la foi.

    Voilà ma vision personnelle de la foi qui est loin de celle qui a engendré des lois qui sont de lourds fardeaux sur les épaules des faibles, alors que le Christ a dit "mon fardeau est léger". La foi s'approfondit si elle est vécue au cœur du monde, si elle engage avec les autres. Aimons, aimons !

     

               Alice (une lectrice, que je remercie de nous partager sa foi)

     

    Autres dossiers


    « 25 ans d'Assise : le dialogue pour quoi faire ? Pèlerin300 leaders religieux et des non-croyants autour du pape à Assise »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :