• « Le Seigneur nous écoute: appelez-le! Seigneur, regarde cela… Parlez-en avec lui! »

    « Le Seigneur nous écoute: appelez-le! Seigneur, regarde cela… Parlez-en avec lui! »

    Le « noyau de la miséricorde » selon le pape François

    « Le Seigneur nous écoute: appelez-le! Seigneur, regarde cela… Parlez-en avec lui! »

    Jubilé Des Bénévoles De La Miséricorde © L'Osservatore Romano

    Le « noyau de la miséricorde », c’est le dialogue « avec le coeur miséricordieux de Jésus », explique le pape François, qui invite les baptisés à parler avec Jésus spécialement pour les services qu’ils doivent accomplir pour soulager les souffrance des autres.

    Le pape a en effet présidé, ce samedi 3 septembre 2016, place Saint-Pierre, une audience « jubilaire spéciale » à l’occasion du « Jubilé des volontaires de la miséricorde ». Ce jubilé sera marqué », demain, dimanche 4 septembre à 10h30, place Saint-Pierre, par la canonisation de la bienheureuse Mère Teresa de Calcutta (1910-1997).

    Le pape a évoqué l’un des témoignages qui avaient précédé son allocution, celui d’une « soeur de Mère Teresa », une Missionnaire de la charité indienne »: « Parlez de ces choses avec le Seigneur. Appelez-le. Faites comme a fait Sister Preyma, comme la sœur nous l’a raconté : elle a frappé à la porte du tabernacle. Tellement courageuse ! Le Seigneur nous écoute : appelez-le ! Seigneur, regarde cela… Regarde tant de pauvreté, tant d’indifférence, tant de regards tournés de l’autre côté : « Cela ne me regarde pas, cela ne m’importe pas ». Parlez-en avec le Seigneur : « Seigneur, pourquoi ? Seigneur, pourquoi ? Pourquoi suis-je si faible et tu m’as appelé à faire ce service ? Aide-moi, donne-moi la force, et donne-moi l’humilité ». Le noyau de la miséricorde, c’est ce dialogue avec le cœur miséricordieux de Jésus. »

    Le pape a rendu hommage à l’engagement, souvent caché, des bénévoles: « Frères et sœurs, vous représentez ici le monde grand et varié du bénévolat. Vous comptez parmi les réalités les plus précieuses de l’Eglise, vous qui chaque jour, souvent dans le silence et en secret, donnez forme et visibilité à la miséricorde. Vous êtes des artisans de la miséricorde : par vos mains, vos yeux, votre écoute, votre proximité, par vos caresses… Des artisans ! Vous exprimez l’un des désirs les plus beaux du cœur de l’homme, celui de faire sentir à une personne qui souffre qu’elle est aimée. Dans les diverses situations de besoin et de nécessité de beaucoup de personnes, votre présence est la main tendue du Christ qui rejoint chacun. Vous êtes la main tendue du Christ : vous avez pensé à cela ? »

    Le pape a résumé son message dans un tweet posté cet après-midi sur son compte @Pontifex_fr: « Imitons Mère Teresa qui a fait des œuvres de miséricorde l’orientation de sa vie et de son chemin vers la sainteté. »

    Le livret de la célébration se trouve ici: http://www.vatican.va/news_services/liturgy/libretti/2016/20160904-libretto-canonizzazione-teresa-calcutta.pdf

    source https://fr.zenit.org
    --------------------------------------

    Les nouveautés - OFS-Sherb
    « Mahassen Haddara, accusée de blasphème désire rencontrer le pape François.Homélie du 24ème dimanche du temps ordinaire - 11 septembre 2016 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :