• Mammon - Interbible

    Mammon

    Le culte de Mammon

    Le culte de Mammon
    Evelyn De Morgan, vers 1909
    (source : Wikimedia)

     

    Hébreu : Mamon
    Grec : Mamônas

    Mamon est un mot araméen désignant la richesse ou l’argent. Le Nouveau Testament se sert de ce mot pour poser une bonne question : Est-ce que vous possédez des richesses ou est-ce que c’est vous qui êtes possédé par elles?

         Dans la traduction grecque de la Bible appelée Septante, ce mot est utilisé dans diverses situations qu’elles soient positives ou négatives. Par exemple, Proverbe 3,9 exhorte d’honorer Dieu par notre richesse (mamonas).

    Se servir de mammon

         Dans les évangiles, Mammon est employé de façon résolument négative. Il désigne l’argent injustement acquis et même la force asservissante de l’argent. Pourtant, il semble qu’on peut quand même s’en servir.

    « Eh bien, moi, je vous dis : faites-vous des amis avec mammon (l’Argent) pour qu’une fois celui-ci disparu, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles. » (Luc 16,9)

         L’idée n’est pas d’éviter les richesses, mais de les utiliser adéquatement pour en faire bénéficier la communauté en général. Comme tout bien matériel, les richesses (mammon) sont périssables, il faut donc s’en servir pour atteindre quelque chose de plus durable.

    Être asservi par Mammon

    « Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon (l’Argent). » (Luc 16,13)

         La richesse peut devenir asservissante et entrer en conflit avec une juste relation à Dieu. Ce verset personnifie les richesses comme un être rival de Dieu. Il ne s’agit plus de richesses pouvant être possédées, mais d’un maître qui peut asservir une personne. Ainsi Mammon devient presque une divinité maléfique. La plupart des traductions françaises choisissent de traduire « Mammon » par « Argent ». Le « A » majuscule est employé pour montrer qu’il s’agit de quelque chose de plus qu’une réalité monétaire.

    Mammon dans la culture contemporaine

         La personnification de la richesse dans un être maléfique fascine notre culture. Par exemple, dans la série télévisée Les Simpson, le richissime Montgomery Burns habite Mammon Lane. Dans le monde de la technologie, plusieurs réfère à l’empire Microsoft par le nom de Mammon. Mammon est aussi présent comme personnage de jeu vidéo apocalyptique ou dans des films comme Constantine, avec Keanu Reeves, où Mammon est le fils de Satan. Une chanson de Bob Dylan le dit bien : 

    « Well, it may be the devil or it may be the Lord, but you're gonna have to serve somebody [1]. »

         Alors, qui choisissez-vous comme maître? Dieu ou Mammon?

    [1] Ça peut être le diable, ou ça peut être le Seigneur, mais tu vas devoir servir quelqu’un.

    Cet article est extrait de Lexique sympathique de la Bible, Montréal, Novalis, 2013, 280 p.

    Sébastien Doane

    source www.interbible.org

    Articles récents
    « L’Avent 2014 est lancé à Paris ! Communication de FRANCISCANS INTERNATIONAL - NOV 2014 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :