• Maranatha - InterBible

    Maranatha

    viens-seigneur.jpg

    Araméen : maranâ thâ ou maran ‘athâ’

    Aujourd’hui, à la suite de John Main, « maranatha » est utilisé comme un mantra pour la méditation chrétienne. Ceux qui pratiquent cette forme de spiritualité vont tout simplement fermer les yeux et calmement redire ce mot dans le silence. Voyons pourquoi il n’y a pas de meilleur mot pour aider à prendre conscience de la présence du Seigneur.


         Maranatha est la transcription grecque d’une expression araméenne. Elle est employée une seule fois dans le Nouveau Testament (1 Co 16,22). Il s’agit d’une acclamation liturgique utilisée par les premières communautés chrétiennes en Palestine s’exprimant en araméen.


         Il y a deux façons de traduire l’expression selon la place ou on coupe les deux expressions d’origine. La traduction habituelle est un vœu ou une prière : marana thaviens Seigneur! C’est ce premier sens qui est privilégié dans la finale du livre de l’Apocalypse : « Celui qui atteste cela dit : Oui, je viens bientôt. Amen, vient Seigneur Jésus! (22,20) Ce texte grec est la transposition de la formule araméenne maranatha qui exprime l’espérance du retour du Christ à la fin des temps.


         Par ailleurs, on peut aussi y voir maran atha qui serait une affirmation de foi : notre Seigneur est venu. C’est la façon de comprendre l’expression pour plusieurs des pères de l’Église comme Jean Chrysostome, Augustin ou Jérôme. Dans la Didachè, un écrit chrétien de la fin du premier siècle, maranatha est une expression de salutation entre chrétiens qui est employée dans l’usage liturgique.


         Maranatha est l’une des cinq expressions araméennes préservées dans le Nouveau Testament à cause de son usage liturgique. Les autres sont abba, alléluia, amen et hosanna.

    Sébastien Doane

    Source www.interbible.org

    Autres dossiers

    « PRIER AVEC LE CANTIQUE DES CANTIQUES - Élisabeth (1 / 5)En suisse, le solaire paroissial n’est pas en Ber - E&E »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :