• Nous ne devrions pas séparer vie spirituelle et action sociale - Bruno

    Nous ne devrions pas séparer vie spirituelle et action sociale.

    Bruno-LeRoy.jpg

    Nous ne devrions pas séparer vie spirituelle et action sociale dans le Monde. C'est un principe que Jésus établit clairement lorsqu'il rappelle à ses disciples les deux grands commandements. Le premier, dit-il, consiste à aimer Dieu de tout son coeur, de toute son âme et de toutes ses forces et le second est d'aimer son prochain comme soi-même. Notre site ne veut pas diviser la spiritualité de la préoccupation sociale. Ces deux conceptions de la vie, apparemment opposées, ne peuvent vraiment pas se passer l'une de l'autre. Le changement social efficace prend sa source dans l'expérience partagée par ceux qui vivent l'oppression sociale.

     

    L'action sociale digne de ce nom est enracinée dans la vraie spiritualité où elle puise sa Force. De la même manière, la spiritualité véritable englobe les cris de la souffrance et la volonté de comprendre, de façon à promouvoir le royaume de Dieu-Amour dans ce champ de bataille qu'est le monde. Notre rôle est de résister constamment à notre penchant vers l'individualisme et la séparation. La vie spirituelle au moyen de la contemplation, de la prière, de la méditation et de la discipline, peut nous mettre en contact avec la toile d'interdépendance qui recouvre l'existence, dont nous faisons partie et qui souffre de ses blessures écologiques et sociales. La spiritualité n'a rien d'éthéré ou de nébuleux. Elle est agréable, forte et créatrice. Il ne s'agit nullement de nous engager dans l'action politique, l'action sociale suffit à exprimer notre Amour du prochain sous le regard de Dieu.

     

     

    Bruno LEROY.

    Source http://brunoleroyeducateur-ecrivain.hautetfort.com

    Autres dossiers

    « Homélie - Mercredi des Cendres - 22 fev 2012La Voix Franciscaine au Nations Unies - Février 2012 »

  • Commentaires

    1
    anne marie
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:31

    il faut voir dans chaque personne le visage du christ plus particulierement les malades c'est ainsi que l'on apprend la patience

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :