• Nouvelles d'Haïti de par un missionnaire franciscain- Raymond Mailhot ofm

    Mes soeurs et frères canadiens, l'un de nos frères OFM, originaire du Québec et qui est missionnaire à Haïti depuis plusieurs années était parmi nous lors du récent ouragan et de retour chez lui, il nous envoie des nouvelles.   

         Nouvelles d'Haïti  de par un missionnaire franciscain- Raymond Maillhot ofmNouvelles d'Haïti  de par un missionnaire franciscain- Raymond Maillhot ofm                     

                              Crédit photo ici.fr                                                                                                     Crédit photo  ouest-france.fr

    "Pwomès se dèt!": UNE PROMESSE C'EST UNE DETTE!.

    Chers vous autres, je vous mets tous ensemble car j'ai une promesse à l'égard de vous tous, et je vous suis bien redevable.
     
    Le voyage de retour en Haïti (11 oct.) a été excellent: à l'heure, et sans problème. On est venu me chercher à l'aéroport... et tous étaient contents.
    Et le téléphone à commencé à sonner, de toute part, spécialement de Pestel, où j'étais lors de la fondation en Haïti en décembre l987...
     
    Pestel et les Cayémites ont été détruites à 85%, et des centaines de personnes sont mortes. C'est une véritable catastrophe: maisons écrasées, bêtes noyées, jardins dévastés, arbres fruitiers tombés, récoltes anéanties, etc. La même chose pour la ville de Jérémie, et les paroisses des environs... Et il en est ainsi dans les 5 départements qui ont été le plus touchés.
     
    Où trouver de quoi manger, où dormir, comment joindre des vêtements de rechange, des tôles, du ciment, etc.? Car il faut bien continuer de vivre... dans ce pays de pauvreté devenue MISÈRE. Un ESPOIR reste: "Peuple du Vendredi saint",  les Haïtiens ne se découragent jamais, gardent le sourire, et vivent dans la PAIX malgré tout. Témoignage de FOI en la Providence: Dieu est notre PÈRE, s'il a soin des oiseaux, il continuera de s'occuper de nous. Cela nous motive profondément pour continuer notre travail: Que peuvent faire ceux qui ont déjà tant fait pour Haïti?
     
    Plus près de nous, les familles de quatre (4) de nos frères franciscains haïtiens ont perdu leur maison et leurs biens. Comment leur venir en aide? Les Franciscains qui travaillent en Haïti ne reçoivent aucun salaire. Et la caisse de la Mission d'Haïti du Bureau de Montréal est vide.  Merci à tous ceux qui peuvent nous aider... à soulager la misère de nos frères et sœurs. Ensemble nous pouvons tenir, persévérer dans la prière, et remporter la victoire. C'est l'exemple que nous montre Moïse, assistés de ses frères, dans la première lecture (Ex 17, 8-13) de ce 29e dimanche du temps ordinaire. Merci, Paix et Persévérance. Ne nous décourageons pas. Dieu est avec nous, et ne veut que notre bien. "
     
    Raymond MAILHIOT, OFM
    En la fête de S. Luc, "Le scribe de la tendresse de Dieu"

    ----------------------

    Des dons peuvent transiter via Missions des franciscains 

    COMMENT NOUS AIDER ?
    DON POUR LES PROJETS MISSIONNAIRES - Haïti  

    Pour faire un don, veuillez libeller votre chèque au nom de MISSIONS DES FRANCISCAINS en mentionnant pour Haïti et nous le faire parvenir par la poste à:

    MISSIONS DES FRANCISCAINS
    5750 boul. Rosemont
    Montréal Québec Canada
    H1T 2H2

    REÇUS D'IMPÔTS
    Des reçus d'impôts sont émis pour des dons de $15.00 et plus.

    --------------------------------

    Les nouveautés - OFS-Sherb
    « Le pape parle de la solitude des prêtres en fin de vieONU: pour éradiquer la pauvreté, impliquer les femmes »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :