• Parabole des étoiles ou Reconnaître les signes de Dieu - Alice

    Parabole des étoiles ou Reconnaître les signes de Dieu

    Parabole des étoiles ou Reconnaître les signes de Dieu - Alice

    Commentaires sur cette homélie du 1er dimanche de l’Avent, par le Père René Luc, à Jour du Seigneur. Cette homélie est intéressante car elle laisse transparaître des penchants tellement naturels en cette Eglise !
     

           Notre attitude individualiste dans notre quête de Dieu. «  Pour voir les signes de Dieu dans nos vies, il faut commencer paraller dans un endroit désert, loin du brouhaha de la ville et de ses lumières artificielles. Comme le dit Jésus dans cet Évangile, il faut quitter « les soucis de la vie terrestre » pour nous préoccuper de la présence céleste. Se mettre à l’écart, un weekend dans un monastère. …. pour alimenter notre relation d’amour avec Lui… »
    Cette recherche ne peut-elle pas se faire ensemble ?
    « Comment mettre l’autre au cœur de ma prière comme au cœur de ma vie ? » ai-je écrit ! Te chercher, Seigneur, en moi, en tout autre ! Te chercher au cœur de ma vie terrestre, et non quitter ces soucis terrestres. Les affaires de Dieu sont intimement liées à nos affaires terrestres.
             Cet appel à s’isoler dans le désert ? Comment comprendre cet appel alors que le Christ nous a dit qu’on Le trouve au cœur de chaque personne, dans nos actes d’amour : «  Je suis cette personne étrangère que tu accueilles, prisonnière que tu visites, cette personne à qui tu donnes à boire, mais aussi cette personne qui te donne à boire ou qui te laves les pieds… » Comment peut-on dire aimer les autres en se réfugiant dans un ermitage ? Comment peut-on dire aimer les autres lorsque l’on ne se frotte à personne dans sa journée. Les autres ne peuvent pas être constamment et uniquement dans le virtuel de la pensée !!! Un disciple dit : « La personne qui dit aimer Dieu et qui n’aime pas son frère ou sa sœur, ment »
    Le Christ s’est incarné, Il partage notre vie de chaque jour. N’est-ce pas cette Incarnation que nous nous apprêtons à fêter ? Aimer, s’incarner dans la vie, au cœur du monde qui nous entoure…

              Notre prière déconnectée de la vie perd tout son sens. Comment mettre l’autre au cœur de ma prière ? En mettant ma vie d’aujourd’hui au cœur de ma prière ? Ma vie est relation, ma vie tend vers l’amour, et ma prière aussi…. mon cœur est peuplé de personnes amies, en souffrance ou heureuses, en recherche…

    Le silence de Dieu n’existe pas ! Dieu me parle à tout moment, en toute circonstance, dans le silence de ma chambre comme dans le brouhaha. C’est à nous de savoir L’entendre, de savoir L’écouter !!!

             Notre attitude de dénigrement vis-à-vis des découvertes ou inventions humaines : «  le brouhaha de la ville et de ses lumières artificielles» La lumière artificielle n’est ni bonne ni mauvaise, c’est l’utilisation que nous en faisons qui est bonne ou mauvaise.
             Notre vie routinière. : «  moyens habituels que Dieu nous donne pour vivre de sa présence : lire la Bible, aller à la messe, se confesser régulièrement, faire partie d’un groupe de relecture de vie, avoir une attention privilégiée pour le faible et le pauvre, et vivre « un amour de plus en plus intense et débordant entre nous et à l’égard de tous les hommes ».
    Est-ce qu’aller à la messe me permet de Voir un signe de Dieu ??? Un philosophe a dit : « Je croirai lorsque je verrai les personnes chrétiennes sortir de la messe avec un visage de personne ressuscitée » 

    Alors ! Comment voir des signes du Christ incarné, Vivant et présent, aujourd’hui ?Voir des signes ! Dieu vient à nous et nous fait cette grâce.Pourquoi, un jour, ai-je réalisé, lors de la projection d’un film, que Dieu m’aime ?

    Pourquoi, un matin, en me rendant comme d’habitude à la faculté, je suis tombée en admiration devant une perce-neige et j’ai compris que l’essentiel, c’est de ne pas oublier les relations humaines. J’ai appelé cet instant : mon sacrement de la perce-neige. Pourquoi, ai-je eu ces flashes- « révélation » ? Avais-je un cœur en attente, une soif de … ? Je ne sais pas.

    Voir des signes de Dieu, c’est avant tout une gratuité de Dieu-Amour, NOTRE Père-Mère.

    Voir des signes, en aimant : Seigneur, je me laisse contempler par Toi qui es Amour ! Et je vois l’autre, Tu sais, Seigneur, cette personne qui… Tu nous enveloppes dans un même Amour !
    Découvrir la Présence de Dieu en moi ! « C’est dans un cœur dénudé qu’Il peut trouver place » m’a, un jour, répondu un évêque ! Mais quel est cet évêque qui m’a accompagné durant une bonne période et qui me répondait 4 lignes lorsque je lui écrivais 4 pages. Je ne connais rien de cet évêque, car bien sûr, il ne parle pas de lui. Quelle patience envers moi si agressive, alors…Je lui suis profondément reconnaissante. Et cette réponse fut pour moi le plus merveilleux des cadeaux. J’ai compris que dans cette réponse il me livrait le plus profond de lui-même, son cœur à cœur avec Jésus ! Ma vie en a été transformée !!! Joie et Paix !

    Voir des signes de cette Présence Vivante, en moi comme en toute personne !

    Me sentir habitée par l’Amour. Ouvrir toutes les vannes d’un cœur aimant !!!
    Me sentir habitée par l’Amour qui donne soif de l’autre, soif des autres, découvrir la Joie de la rencontre, du partage. Respecter et faire confiance en toute personne. Vivre avec les yeux de la foi, c’est-à-dire de l’Amour !!!
    Vivre, Aimer et s’émerveiller ! De tous ces petits miracles de l’amour autour de nous !
    Emerveillement de pouvoir dire : « Les personnes malades sont guéries, les aveugles voient, les sourdes entendent… Telles personnes commencent à sourire, à parler, à reprendre confiance en elles… ! »
    Fêtons le Christ incarné dans notre vie.
    Voyons tous ces petits gestes d’Amour, signes de la Présence Vivante et Agissante de Dieu-Amour, dans ce monde ! Amour ! Respect ! Liberté ! Fraternité-Sorité, Paix et Joie !
     
    Alice
     
    Prédicateur :Père René Luc
    Références bibliques :Jr 33, 14-16 ; Ps. 24 ; 1 Th 3, 12–4, 2 ; Lc 21, 25-28.34-36
    Paroisse : Eglise Sainte-Jehanne-de-France
    Ville : Le Passage (Lot-et-Garonne)
    ------------------------------
    « VIDÉO - Sposalizio (Épousailles) de Franz Liszt - au piano Anne-Marie DuboisVIDÉO - Quand le cœur déborde d’amour - Athenas »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :