• Pays-Bas: le pape encourage les catholiques à faire « redécouvrir le Christ » - Zenit

    Pays-Bas: le pape encourage les catholiques à faire « redécouvrir le Christ »

    Le pape salue le pèlerinage des diocèses néerlandais (Traduction intégrale)

    Pèlerinage des Pays-Bas © L'Osservatore Romano

    Pèlerinage Des Pays-Bas © L'Osservatore Romano

    « Vous pouvez aider de nombreuses personnes à redécouvrir le Christ », a lancé le pape François aux pèlerins des Pays-Bas venus à Rome dans le cadre du Jubilé de la miséricorde, le 15 novembre 2016.

    Le pape est venu saluer les participants au pèlerinage des diocèses néerlandais, après une messe célébrée à l’Autel de la Chaire, dans la basilique Saint-Pierre. « Les hommes et les femmes d’aujourd’hui ont soif de Dieu, ont soif de sa bonté et de son amour, leur a-t-il dit. Et vous aussi, comme ‘canaux’ de la miséricorde, vous pouvez aider à étancher cette soif ».

    « Vous pouvez ‘irriguer’ la société par l’annonce de l’Évangile et par la charité, surtout envers les plus démunis et les personnes abandonnées à elles-mêmes », a ajouté le pape François.

    AK

    Paroles du pape François

    Chers frères et sœurs,

    Je suis très heureux de vous saluer ici, dans la Basilique Saint-Pierre à l’occasion de la « Journée hollandaise » du Jubilé de la miséricorde. Il est beau que vous soyez venus ensemble, pasteurs et fidèles de tous les diocèses néerlandais, dans un pèlerinage commun à Rome. Ainsi, vous manifestez la vie et la communion de l’Église aux Pays-Bas et l’unité avec le Successeur de Pierre.

    L’Année sainte nous fait entrer encore davantage en relation avec Jésus-Christ, visage de la miséricorde du Père. Nous n’arrivons jamais à épuiser ce grand mystère de l’amour de Dieu ! C’est la source de notre salut : tout le monde, nous avons tous besoin de la miséricorde de Dieu. Elle nous sauve, nous donne la vie, nous recrée comme véritables fils et filles de Dieu. Et nous faisons l’expérience de la bonté salvifique de Dieu en particulier dans le sacrement de la pénitence et de la réconciliation. La confession est le lieu où l’on reçoit en cadeau le pardon et la miséricorde de Dieu qui a commencé la transformation de chacun de nous et la réforme de la vie de l’Église.

    Je vous encourage par conséquent à ouvrir vos cœurs et à vous laisser façonner par la miséricorde de Dieu. Vous deviendrez ainsi à votre tour des instruments de la miséricorde. Embrassés par le Père miséricordieux qui nous offre toujours son pardon, vous serez capables de témoigner de son amour dans la vie de tous les jours. Les hommes et les femmes d’aujourd’hui ont soif de Dieu, ont soif de sa bonté et de son amour. Et vous aussi, comme « canaux » de la miséricorde, vous pouvez aider à étancher cette soif ; vous pouvez aider de nombreuses personnes à redécouvrir le Christ, Sauveur et Rédempteur de l’humanité ; en disciples missionnaires de Jésus, vous pouvez « irriguer » la société par l’annonce de l’Évangile et par la charité, surtout envers les plus démunis et les personnes abandonnées à elles-mêmes.

    Je vous confie, ainsi que toute l’Église aux Pays-Bas, à la maternelle protection de la très Sainte Vierge Marie, Mère de la miséricorde, et je vous bénis de tout cœur. S’il vous plaît, priez aussi pour moi.

    © Traduction de Zenit, Constance Roques

    source ZENIT.org

    --------------------------------------

     Les nouveautés - OFS-Sherb

    « PHOTOS FRÈRE ALAIN, vœux perpétuels FELe chanteur Corneille, survivant du génocide rwandais, se confie - fc »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :