• Pourquoi moi ? - Alice

    Pourquoi moi ?

     Pourquoi moi ? - Alice

    Hier, j'ai lu, avec joie, « Je ne peux pas faire autrement que de L'aimer », témoignage de Béatrice. (Le Pèlerin, février 2017)

    « C'est l'heure de la cérémonie. Je m'installe et, comme souvent, je doute. ''Le Seigneur veut qu'on l'aime. Je dois l'aimer, mais comment faire pour aimer quelqu'un qu'on a jamais vu''... Le prêtre nous propose d'ouvrir les mains et de prier le Seigneur, de nous emplir de sa présence...Pour ma part, je me sens vide...Et soudain, chaque parole du prêtre pénètre en mon cœur. En face de moi, il y a un très grand tableau représentant le Christ...je Le regarde … Je me mets à L'aimer.... Quand je retourne dans la même église et que je regarde ce tableau, il ne me parle plus, il ne m'émeut plus. Ce n'est pas le tableau qui est en moi, c'est le Christ. Mais, il me reste une question :

    Pourquoi moi ? Pourquoi à ce moment-là? Que dois-je faire de ce cadeau reçu ? »

    Bien sûr, je commence à sourire : quelle curieuse façon de compter « une » seule question !!! Mais cette question : « pourquoi moi ? » m'interroge, m'intrigue...

    Et je découvre un autre texte dans le Pèlerin de Noël !

    « Comme le semeur de l’Évangile, en cette année 2017, semons, nous aussi, de petites graines d'amour, sans aucune distinction, sans aucune discrimination vis-à-vis des personnes que nous côtoyons. Semons, sans nous demander si telle ou telle personne est digne ou indigne de recevoir ! Il ne nous appartient pas de mettre d'un côté les « parfaits » et de l'autre « les mécréants »... »

    Je revois cette parabole de Jésus, parabole qui me parle tellement !!!

    Le semeur, tout heureux de vivre et d' AIMER, est sorti pour semer et dans sa joie, Il sème, Il sème, Il sème … !!! Et les graines tombent partout, sur tout terrain !

    Alors, Béatrice, « Pourquoi moi ? » Cette question m'interpelle et je voudrais prendre le temps de marcher un moment avec vous, pour avancer ensemble dans notre quête spirituelle. En ce temps de Carême, si nous pouvions découvrir l'immense joie de marcher ensemble, de pouvoir déposer son sac et de porter le sac de l'autre. Que nos réflexions, nos questionnements nous permettent d'échanger, de partager et d'avancer !

    Ah ! Que j'aime ! Lorsque carême rime avec Aime !

    « Pourquoi moi ? » Et pourquoi, ce ne serait pas pour moi ? Nous recevons, toutes et tous, des graines d'amour, ce sont nos réponses qui peuvent différer. Mais surtout quelle chance de se découvrir aimé.e et d'aimer, répondre à Son Amour !

    Et j'ajouterai cet autre passage de l’Évangile : « quelque soit le nombre de nos talents, il nous appartient de les faire fructifier ».

    Et je m'endors souvent avec cette prière : « Seigneur, je me laisse contempler par Toi qui es Amour ! Et je vois l'autre... Tu nous enveloppes dans un même amour ! ... »

    Ah ! Que j'aime ! Lorsque carême rime avec Aime !

    Dans la joie, l'Espérance et la Paix du Christ !

    Alice

    ----------------

    Articles récents- OFS-Sherb
    « Génocide au Rwanda: le pape demande pardon...Et la lumière fut - InterBible »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :