• Premières « Journées Algériennes de la Jeunesse »

    Bonjour, notre amie Suzanne a fait une visite d'un mois en Algérie, elle nous fera part de sa visite en quelques articles dont un premier maintenant.. Merci Suzanne pour ta grange générosité.

    Richard


    Premières

    « Journées Algériennes de la Jeunesse »

     « Soyez toujours dans la joie »

    29 et 30 mars 2012

    JAJ AMBIANCE 3

    (Vous avez entre 20 et 30 ans, et un désir d’aventure, de découverte et de service : venez nous rejoindre à Alger, du dimanche 1er juillet (après-midi) au dimanche 22 juillet (matin) 2012! - VOIR AU BAS DE CET ARTICLE)

     


    Une invitée, franciscaine séculière, témoigne

     

    Suzanne G TestutComment sont nées les « Journées Algériennes de la Jeunesse » ?

    Les JAJ sont le prolongement des JMJ – « Journées Mondiales de la Jeunesse » de Madrid en 2011 où l’Algérie est le seul pays du Maghreb a y avoir été représenté. La délégation, conduite par le Père Jean-Paul KABORE, prêtre à Blida, était composée du Père José-Manuel IZCARA GAMERO, prêtre à Annaba, de sœur Viviane TRAORE d’Oran et d’une postulante des sœurs Blanches d’Oran, également, ainsi que de 9 étudiants sub-sahariens et de 2 jeunes chrétiens algériens.

    Cette délégation avait pour mission de préparer les premières JAJ au cours de l’année 2012 et de poursuivre l’élan des JMJ.JAJ-Mgr-Ghaleb-Bader.jpg

    Après plusieurs rencontres entre diocèses et avec l’accord des autorités algériennes, Monseigneur Ghaleb BADER, archevêque d’Alger, a accepté d’assumer la responsabilité et l’accueil des premières « Journées Algériennes de la Jeunesse », à Alger, au sein de la très belle Basilique Notre Dame d’Afrique dont le Recteur est le Père Bernard LEFEVRE. Monseigneur Paul DESFARGES, évêque de Constantine, les a rejoints pour y participer. Les  jardins, mis à la disposition des pèlerins par le nonce apostolique S. Exc. Mgr Thomas YEH SHENG NAN, ont donné aux organisateurs des possibilités d’animation exceptionnelles.DEPART POUR TIARET

    Plus de 350 jeunes étudiants - filles et garçons - majoritairement sub sahariens, inscrits dans les diverses facultés d’Algérie, ainsi que des jeunes chrétiens algériens, ont participé à ces premières « Journées Algériennes de la Jeunesse ».

    Etaient représentés :

    -          A l’est : Tiaret – Oran Sidi Bel Abbès – Tlemcen – Mostaghanem, Mascara

    -          A l’ouest : Constantine – Annaba – Sétif – Batna – Bejaïa

    -          Au centre-nord : Alger et toutes les universités autour d’Alger – Blida – Tizi Ouzou -

    -          Au sud : Ouargla, Ghardaïa

    Fr Hubert répare une chaiseAccompagnés par le Père Hubert LE BOUQUIN, Capucin, une cinquantaine d’étudiants sub sahariens sont venus de Tiaret, trois d’entre eux se préparant au baptême en 2012 et deux autres à leur première communion.

    Tout particulièrement concernés, les jeunes ayant participé aux JMJ de Madrid, se sont investis dans l’organisation avec beaucoup d’efficacité, de sérieux mais aussi de gentillesse, soutenus par le père Bernard LEFEVRE, le père Christian MAUVAIS Vicaire Général, par les nombreux prêtres des divers diocèses d’Algérie - dont le dynamique Père Mariusz JAJ AMBIANCE 1BARTUZI - et par la présence bienveillante du Père Piotr TARNAWSKI secrétaire de la nonciature apostolique. Chargés de l’organisation des repas, de l’accueil, de l’animation  et de la préparation de la liturgie ces étudiants-pèlerins ont su faire de ces premières rencontres une véritable fête et un franc succès.

    Commencée le jeudi soir à 18H pour se terminer le lendemain matin par la messe des Rameaux célébrée par Mgr Ghaleb BADER,  cette rencontre s’est déroulée avec une ferveur et une dimension spirituelle exceptionnelles. Notre foi chrétienne a pu s’exprimer dans la  joie mais aussi dans une grande profondeur grâce aux temps de catéchèses,  d’adoration suivie de la prière de Taizé et de chants accompagnés par la très belle chorale Saint Kisito[1] d’Alger.

    L’organisation et l’accueil étaient sans faille et les diverses interventions aussi passionnantes qu’instructives. En particulier elles nous ont permis d’approfondir les spiritualités de :

    -        JAJ AMBIANCE 2  Saint Augustin

    -          Charles de Foucault

    -          Monseigneur Lavigerie

    -          Les moines de Tibhirine

    -          Saint François d’Assise

    Ces rencontres ont aussi permis de mieux faire connaître les différentes familles religieuses présentes sur la terre algérienne :

    -          Pères Blancs – Spiritains – Augustiniens – Lazaristes – Franciscains-Capucins - Jésuites

    -          Petites Sœurs de Jésus – Augustiniennes – Sœurs Blanches – Salésiennes – Franciscaines Missionnaires de Marie – Sœurs de la Charité – Sœurs Ougandaises présentes à la nonciature.

    Temps très riche et émouvant qui s’est poursuivi par plusieurs témoignages d’étudiants d’Oran, de Ghardaïa, de Constantine et d’Alger.chorale-Sidi-Bel-Abbes.jpg

    Durant cette longue nuit, grâce au dynamisme des jeunes animateurs et de la chorale, et de la foi qui les animait, tous les pèlerins ont pu manifester une présence et une participation exceptionnelles. Notons, lors de la messe célébrée le vendredi matin, la présence de Madame l’Ambassadrice du Burkina Faso.

    La très belle messe des Rameaux qui a clôturé ce pèlerinage, a vraiment confirmé le thème des premières JAJ : « Soyez toujours dans la joie !». Joie ancrée par la bénédiction d’un nouvel autel créé à cette occasion et décoré par un artiste musulman d’Ouargla.

    Je suis dans la joie. De nouveaux bâtisseurs de paix sont en route.

    PAIX ET BIEN

    Suzanne Giuseppi Testut  -  ofs 

    5 autres articles du voyage de Suzanne du no 1 à 5 par un hyperlien à la fin de chacun

    [1] Saint Kisito, martyr Ougandais

    Vous avez entre 20 et 30 ans, et un désir d’aventure, de découverte et de service : venez nous rejoindre à Alger, du dimanche 1er juillet (après-midi) au dimanche 22 juillet (matin) 2012! - Toutes les informations ICI

    Autres dossiers

    « Prenez votre temps, recueillez-vous dans un acte d'adoration - BrunoDes fêtes, de l'espérance, de la dignité - InterBible »

  • Commentaires

    1
    Poinsignon
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:24

    Le monde est très petit ! En lisant le petit article de Suzanne Giuseppi Testut au sujet des J.A.J., je lis qu'à ces journées, TIARET était représentée par un groupe de jeunes chrétiens sub-sahariens sous la conduite du père Hubert Le Bouquin, capucin. J'envisage avec des amis grenoblois de me rendre en Algérie, à TIARET précisément, accueillis par notre frère capucin et nos échanges de correspondance datent d'à peine 8 jours ! Je peux ajouter que le neveu du père Hubert, Jean-Baptiste et son épouse Mathilde sont mes amis de l'OFS.

    PAIX et BIEN 

    François Poinsignon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :