• Présence active de l'OFS dans le monde - La Corée

    Présence Active de l’OFS

    dans le Monde –

    Enquête 2011

    Fraternité Nationale de la COREE

     

    1.  Projet CLINIQUE ST-LUC  

    2.  Description

    La Clinique St-Luc fournit des soins médicaux  aux travailleurs étrangers privés des documents nécessaires permettant de travailler en Corée et qui, de ce fait, n’ont pas accès à la sécurité sanitaire et ne consultent donc pas le médecin en cas de besoin, par peur d’être remis aux autorités de l’immigration et d’être expulsés.

    Le groupe qui s’occupe du service médical est constitué de Franciscains Séculiers membres de trois Fraternités de Séoul : Fraternité Silvestre, Fraternité Jacques et Fraternité S. Elisabeth. Ces trois Fraternités constituent le corps principal autour duquel tournent d’autres volontaires catholiques. Parmi ces volontaires il y a des infirmières et des pharmaciens.

    Coree-pres-active.jpg En collaboration avec le Centre Catholique des Migrants du diocèse d’Uijeongbu, chaque dimanche après-midi une vingtaine de volontaires offrent un traitement médical à un nombre de malades étrangers qui  varie entre 50 et 100. Les étrangers qui recourent à ce service proviennent des Philippines, du Bangladesh, Népal, Inde, Sri Lanka, Chine et d’autres pays. La clinique offre des traitements en médecine générale, chirurgie générale, soins dentaires, Ophtalmologie, Otorhinolaryngologie, Dermatologie, Urologie et réhabilitation. Les malades souffrent d’un large éventail de troubles  causés par la pauvreté des conditions de vie, l’excès de travail et les accidents de travail.

    3. Contexte historique

    En 2000, des membres de l’Ordre Franciscain Séculier de la Fraternité Silvestre de Séoul, parmi eux des médecins et des infirmiers, ont constitué un groupe de volontaires pour un service d’assistance médicale gratuite aux pauvres et sans abri qui commençaient à vivre autour de la station ferroviaire de Séoul depuis 1998, quand la crise financière qui a secoué la Corée a contraint de nombreuses personnes à vivre dans la rue. Avec la reprise économique en 2006, le groupe s’est transféré dans la partie nord de la ville, dans la paroisse Chunmasan du diocèse d’Uijeongbu, pour offrir une assistance médicale gratuite aux ouvriers immigrés clandestins. Dans cette région, de nombreux ouvriers étrangers sont embauchés dans un complexe industriel qui produit des mobiles et dans de nombreuses autres industries de petites ou moyennes tailles. Tandis que tous les citoyens coréens sont couverts par un service sanitaire national, ce droit fondamental de base a été refusé à ces travailleurs.

    4.  Coordination du projet
    Le projet est coordonné par trois fraternités de Séoul: Fraternité Silvestre, Fraternité Jacques et Fraternité S. Elisabeth. 

    5.  Impact sur la Société

    Depuis 2006, la Clinique St-Luc a fourni assistance médicale à des milliers de travailleurs étrangers privés ​​de ce droit fondamental par leur statut d’immigrés en Corée.

    6. Ce que nous avons appris

    KoreaStLukeClinic02.jpgDans la société Coréenne, les travailleurs migrants sont le segment le plus vulnérable et marginalisé de la population. Ils ne sont pas seulement séparés de leurs familles et sont loin de leurs maisons, mais ils souffrent aussi de mauvais traitements, d’exploitation et d’isolement. Ce sont des personnes qui ont besoin de sollicitude fraternelle. Nous, Franciscains Séculiers, nous comprenons ce que signifie suivre l’enseignement de S. François dans le monde contemporain en fournissant une assistance médicale à ceux qui ont besoin d’aide.

    7.  Personne à contacter:   Augustine Yoon

         E-mail:                                   yoon34501@naver.com

         Téléphone:                         +82-10-8783-5701

    Source http://www.ciofs.org/

    Autres dossiers

    « Benoît XVI aux jeunes : « Ne cédez pas à des logiques égoïstes »A Rome, un symposium international contre les abus dans l'Église »

  • Commentaires

    3
    Mercredi 22 Juin 2011 à 12:32

    Merci pour cette précision! Car si on est chrétien, on se doit d'agir dans cette direction qu'on suive la voie de Saint-François ou non.

                                      Bonne journée

    2
    Mardi 21 Juin 2011 à 23:39

    Faut dire que cet article était destiné a l'interne de l'OFS

    1
    Mardi 21 Juin 2011 à 22:58

    Bonjour,

                   J'ai trouvé ce texte à la fois encourageant et un peu pompeux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :