• … Qu'il lève la main, parce que ce serait une belle curiosité ... - Alice

    Les textes d'Alice sont souvent provocateurs... n'hésitez pas à commenter...

    ------------------

    … Qu'il lève la main, parce que ce serait une belle curiosité ...

     « nous sommes tous pécheurs : tous. Tous. Si quelqu’un parmi vous ne l’est pas, qu’il lève la main, parce ce serait une belle curiosité. Nous le sommes tous. » Pape François, le 09/11/17

    Bien sûr, je ne lèverai pas la main ! beau défi pourtant ! Dommage, car ne suis-je pas une belle curiosité ? Comme toute personne, d'ailleurs !!!

    Mais, je voudrais porter un autre regard, comprendre pourquoi revenir encore et toujours sur la nécessité de nous rappeler que nous sommes tous et toutes pécheures....

    Que résulte-t-il de cette reconnaissance ?

    Se reconnaître pécheur et faire pénitence …Chemin connu depuis les 1ers siècles du christianisme. Ne nous raconte-t-on pas la vie des premiers saints ermites, vivant seul en haut d'une colonne ou se flagellant, ou ne mangeant que des herbes... Cette auto-flagellation existe-elle encore ? Je le crois. Dans les couvents, la 'discipline' a-telle disparue ? Faire pénitence est-ce le seul chemin ? Est-ce là le message du Christ , « Aimez vous les unes, les autres comme je vous ai aimées. »

    Est-ce que cela m'aide à mieux vivre ? Se reconnaître pécheur, est-ce bon ou mauvais pour moi ? Je crois, que pour ma part, me répéter cela constamment, me désespérerai. Puis-je évoquer ma parabole : 

    «  Une vie sombrant dans l'alcool » :

    Claude et Dominique s'aiment et se sont mariés. Mais au fil du temps, Dominique a commencé à boire et à devenir violent. Il frappe, cogne Claude. Puis, à chaque fois, se repend, demande pardon à Claude et promet de ne plus recommencer. Mais, les coups pleuvent de plus en plus souvent, malgré toutes ses promesses répétées... Un jour, Dominique eût trop honte et se dit : « Cette fois-ci, c'est la fois de trop, je ne peux plus demander pardon car j'ai trop frapper et Claude ne me pardonnera plus ». Et Dominique, conscient de son péché, sombra totalement dans l'enfer de l’alcool.

    Judas se reconnut pécheur mais cela l'a, hélas, conduit à se pendre …

    « Se reconnaître pécheur » uniquement, cela ne me semble pas bon !!! Il manque une autre dimension : se sentir aimée ! Sentir cette Miséricorde inlassable, inconditionnelle...'' Jésus le regarda et Pierre sortit en pleurant »...

    Jésus nous a donné une autre parabole : Nous sommes tous et toutes bon grain et ivraie. Jésus nous dit : « n'essayez pas d'arracher l'ivraie... ! Mais faites fructifier vos talents. »

    Le Christ est venu pour nous sauver, nous tous et toutes. Et nous sommes tous et toutes sauvées !!!

    Alors faut-il rentrer en soi-même ou

    s'ouvrir vers les autres,

    s'ouvrir à DIEU-AMOUR, NOTRE Mère-Père, se sentir aimée,

    se laisser habiter, découvrir sa Présence en nous.

    Se laisser faire

    J'ai eu cette grâce. Un jour, j'ai écrit à un évêque et je lui ai demandé : « Que veut dire : Que Ton Règne arrive » ? Cet évêque m'a répondu (avec une grande patience)

    « Le règne, c'est la Rencontre avec le Seigneur. C'est dans un cœur dénudé qu'il peut trouver place »

    Merveilleuse réponse ! Comme je suis reconnaissante à cet évêque ! Oui, me laisser habitée... Par Dieu NOTRE Mère-Père, ou par le Christ, ou par l'Esprit Saint..

    Trouver dans ma vie Ta Présence

    Tenir une lampe allumée

    Choisir avec toi la confiance

    Aimer et se savoir aimée.

    (Ou comme je le chante, à chaque fois)  : Se savoir aimée et aimer !

    Me sentir aimée par DIEU-AMOUR, NOTRE Mère-Père.

    J'ai eu cette grâce. Un jour alors élève en classe de 1ère, lors de la projection d'un film...

    Mais mon cœur n'est pas dénudé, il est peuplé par un grand nombre de personnes : Pierre, mes enfants, mes petits-enfants, ma famille, mes amis, mes amies, tous ceux et toutes celles que je fréquente dans mes engagements, mes activités ou tout simplement que je croise sur le chemin...

    Me laisser habiter par le Christ présent en toutes ces personnes

    ... Aimer les autres…

    J'aime le message de Paul : «  Je ne fais pas le bien que je voudrais faire et je fais le mal que je voudrais pas faire. »  Mais j'associe aussitôt cette autre phrase : « Ce n'est plus moi qui vit mais le Christ qui vit en moi ».

    Et me laisser faire par l'Esprit Saint...qui me pousse à aller vers...

    Dans la Confiance, l'Espérance et la Paix du Christ, fruits de l'Amour !!!

    Alice

    --------------------

    Articles récents- OFS-Sherb
    « Myanmar: entretien du pape avec Aung San Suu Kyi - ZenitFRANCISCANS INTERNATIONAL - AVENT 2017 »

  • Commentaires

    2
    Damay-Gouin
    Samedi 2 Décembre 2017 à 14:59

    Merci, infiniment, à toi, Madeleine,"Coeur léger".

    J'aime : " Je me sens aimée et je suis heureuse de  jour en jour avec LUI à parvenir un pas à la fois à aimer comme il nous aime." et ton émerveillement, "  Ce qui m'émerveille aussi c'est que notre Père Mère se manifeste dans le quotidien dans la simplicité de notre vécu tous les jours".

    MERCI ! MERCI ! MERCI !

    Alice

    1
    Coeur léger
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 15:42

    Bonjour Alice, j'aime beaucoup vos interventions. Ce message me touche particulièrement car le chant Trouver dans ma vie ta Présence m'habite depuis des années. Mon plus chère désir est d'être avec lui à chaque instant. Je me sens aimée et je suis heureuse de  jour en jour avec LUI à parvenir un pas à la fois à aimer comme il nous aime. N'est-ce pas là notre mission ici avec nos frères et soeurs. Ce qui m'émerveille aussi c'est que notre Père Mère se manifeste dans le quotidien dans la simplicité de notre vécu tous les jours.  Comme vous dites auprès de nos enfants petits-enfants notre mari nos proches et aussi à travers nos rencontres quotidiennes.

    Que le Seigneur vous bénisse nous bénisse nous garde en sa tendre Présence bienveillante. Bande de chanceux que nous sommes d'être aimés à tel point. Je vous souhaite un très doux et tendre Noel.

    Paix et Joie Coeur léger (Madeleine Bigras) 

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :