• question de ’’ genre’’ ou d’humour !!! - Alice

     question de ’’ genre’’ ou d’humour !!!

     question de ’’ genre’’ ou d’humour !!!  - Alice

    (crédit photo R.C.)

    Un curé monte en chair et dit : « Mes bien chers frères ! Vous savez bien que lorsque je vous dis cela j’embrasse en même temps toutes les femmes de l’assemblée. Cela va sans dire mais cela va encore mieux en le disant !

    Nous formons tous et toutes, l’Église, ’’ l’ensemble des personnes baptisées’’ mais avons-nous tous et toutes la foi ? N’avons-nous pas déjà perdu quelques brebis en chemin ? 

    «  L’Église, ce très Saint Peuple de Dieu. » Alors, après le peuple élu pour les personnes juives, notre Très Saint Peuple, que reste-t-il pour les autres ? Mais le monde foncièrement mauvais, bien sûr ! Il a perdu ses valeurs morales, ses découvertes sont toujours dénigrées, jugées foncièrement mauvaises…

    Mais notre Église est Sainte tout en étant uniquement constituée de pécheurs ! Comment est-ce possible ? Un regroupement de pécheurs pour faire une institution Sainte ? !!! Dans cette sainte Église, je suis donc devenue pêcheur.e d’hommes pécheurs !

    « L’Église est au féminin, l’Église est Femme » (retour d’Arménie)

    L’Église est Femme ! La hiérarchie est Femme ! La Franc-maçonnerie est Femme ! L’Humanité est Femme ! Toute personne est donc Femme !  Nos amours heureuses, plurielles, sont Femme !

    Pensée, fonction de la femme : même importance ? !!!

    « La pensée de la femme est très importante. Pour moi, la fonction de la femme n’est pas aussi importante que la pensée de la femme(…)  Il est important de connaître la pensée de la femme, qui est très féconde très belle (…) Belle affirmation !!!

    La fonction de la femme est moins importante. (Retour d’Arménie) …

    Mais le corps du Christ est UN ! Nous aussi ! Notre identité est un tout.

    Je reprends une interview de Delphine Horvilleur, une des 3 femmes rabbins de France, invitée à une émission radio : « J’ai rasé ma barbe avant de venir et j’ai enlevé mon chapeau » s’amuse-t-elle à dire en arrivant. Rabbin, (diplôme obtenu aux États –Unis), mais, en France, elle n’est pas reconnue par le Consistoire.

    « Je suis juive, rabbin, mais je ne suis pas que ça : je suis femme, parisienne, mère de famille, ayant grandi en province… Mon identité est multiple.

    Ce qui est terrible dans ce temps de communautarisme, c’est qu’on fait dire aux gens qu’ils ne sont que cela : que juif, juive ou musulman.e  or, il est extrêmement important de rappeler la complexité de nos identités qui nous permet de partager beaucoup plus que ce qui nous différencie»

    « On se rend compte que ce que les religions ont en commun, c’est qu’elles ont toutes un problème, dans leur version traditionnelle, avec les femmes et le féminin. »

    Elles nous ont reléguées à la cuisine, au foyer, avec une seule fonction : enfanter et éduquer des fils.

    Nous, femmes, avons notre place, notre fonction, notre vocation, nos responsabilités… au sein de la société mais aussi au sein de notre Église ! Et ceci est nié par la hiérarchie de notre Église ! « La fonction de la femme n’est pas aussi importante que… » Et pourtant, la demande d’être ordonnée devient de plus en plus pressante, faite par des femmes mais aussi soutenue par des hommes… Un prêtre a été excommunié par Benoît XVI pour avoir pris ouvertement position en faveur de l’ordination des femmes.

    Comment peut-on être co- responsable lorsqu’on n’a pas voix au chapitre, comme on dit dans une abbaye ? Lorsqu’on ne nous reconnaît pas notre vocation ? Il ne suffit pas d’interroger un groupe de femmes triées sur le volet, la femme devrait être présente dans toute cette structure hiérarchique, de manière paritaire !!! Ou même, l’Église devrait abolir toute hiérarchie !!!

    Je réponds à l’appel du Christ qui est à la fois pasteur et agneau, en donnant généreusement ma vie à D.ieu, non pas par une parole donnée une fois pour toutes mais en vivant, à chaque instant, dans l’Esprit d’Amour, au milieu de mes frères et sœurs, au cœur du monde. Et dans ma vie de tous les jours, en m’incarnant dans cette société, je réponds avec joie à ma vocation : Aimer les autres comme le Christ nous aime : Vivre en découvrant, pas obligatoirement dans la lecture de la bible, mais dans ma vie d’aujourd’hui, la vie et le message du Christ. Le Christ n’exclut personne ! Je dirais même plus : Le Christ accueille toute personne qui se tourne vers Lui, qu’elle soit homme, femme, croyante ou non, riche ou misérable, consciente de ses péchés ou non. Le Christ nous montre l’Amour de D.IEU NOTRE Père-Mère. Le Christ nous montre combien nous sommes aimé.e.s !!!Dieu ne nous juge pas, ne nous condamne pas, ne nous punit pas (je ne sais pas qui a inventé l’expression « qui aime bien châtie bien » mais cela n’est pas l’Évangile !) D.ieu est Miséricorde, gratuite, inconditionnelle, inlassable, infinie et non au cas par cas… D.ieu nous relève et nous invite à la fête. Quelle Joie, quelle Audace, quelle Énergie, quelle Espérance et quelle Paix, de se savoir aimé.e ainsi !

    Alors, mes bien chères sœurs, mes bien chers frères, découvrons cet Amour, goûtons ensemble cette joie, et repartons vers les autres, dans un élan d’Amour !

    Alice

    ----------------------

    Les nouveautés - OFS-Sherb

    -------------------------

    « Pas de bonne décision sans entendre les femmes, affirme le papeONU: les sept clefs du pape François pour affronter la crise migratoire »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    alice damay-gouin
    Samedi 9 Juillet 2016 à 12:19

    merci,André pour ce commentaire encourageant, merci aussi à Richard, d'avoir publié ce texte comme tant d'autres. Et je peux mesurer combien ce travail d'écriture m' aidée à avancer ! Merci, Joie et Paix !

    Alice

    1
    André
    Vendredi 8 Juillet 2016 à 11:31

    Comme ces choses, dont l'intégration totale de la femme dans le magistère de l'Église, sont finement dites!... Oui, l'Église a besoin de cette égalité totale et de cette "cléricalisation" de la femme...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :