• Revue MISSION DES FRANCISCAINS - Aoüt 2012

    Présentation de la Revue MISSION DES FRANCISCAINS - cliquer sur la photo de la Revue pour la télécharger en PDF

    Revue-Mission-Fr-08-12.jpg

    Éditorial

    Les articles et les illustrations que nous présentons ont une allure de continuité et de renouveau. La présence missionnaire franciscaine s’échelonne sur plusieurs siècles et couvre une région immense, c’est connu. Cette présence d’évangélisation avait et aura besoin d’être repensée afin de donner lieu à des efforts nouveaux, concertés et évalués.


    Au fil des textes, vous pourrez noter que le Projet Amazonie est vital : on parle d’une région dont le destin actuel et futur concerne toute la planète et toute l’humanité. Si l’Amazonie est sur la pente d’une détérioration massive cela signifie que dans quelques décennies, vous et moi nous aurons de la peine à respirer car le poumon de la terre aura été avarié. Si les populations et les cultures autochtones continuent d’être menacées et détruites systématiquement, cela veut dire que le bien-être apparent du progrès aura été acquis au prix d’une destruction massive des peuples et de leurs cultures.

    Le Projet Amazonie se veut intégral. La vision missionnaire proposée tente d’articuler une présence où les enjeux écologiques et les populations autochtones sont partie prenante d’une volonté de vivre et de proclamer l’Évangile dans la sauvegarde de la création. Le travail d’évangélisation en Amazonie assume trois axes : la terre, les peuples et le Royaume de Dieu. Au risque de sa vie puisque la vie est déjà menacée.

    Le style de vie que les franciscains veulent développer commence humblement et clairement : tout engagement doit être pensé et vécu dans une perspective fraternelle, en harmonie autant dans la réciprocité commune que dans les réponses aux besoins de ce continent intérieur. La première communauté qui vient d’être implantée à Requena en février 2012 servira d’avantgarde et de modèle pour les autres présences missionnaires dans cette région immense.

    On ne peut que souhaiter que cette nouvelle aventure franciscaine en Amazonie ravive nos souvenirs et souffle surtout sur la flamme d’une solidarité qui peut vous intéresser et susciter votre appui. Il en va de notre avenir. Que la terre respire! Que le monde souffle!

                                                                   Gilles Bourdeau, OFM
                                                                   Secrétaire pour l’évangélisation et les missions

     

    Source http://missionsfranciscains.blogspot.ca/

     

    Autres dossiers

    « Les laïcs sont "coresponsables" de l'Eglise - ZenitHomélie du 22 ème dimanche du temps ordinaire - 2 sept 2012 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :