• Salvador : le card. Ezzati envoyé spécial au centenaire du bx Oscar Romero - Zenit

    Salvador : le card. Ezzati envoyé spécial au centenaire du bx Oscar Romero

    Lettre de mission du pape François

    © L'Osservatore Romano - le pape François devant un portrait d'Oscar Romero, 30 octobre 2015

    © L'Osservatore Romano - Le Pape François Devant Un Portrait D'Oscar Romero, 30 Octobre 2015

    Le cardinal Ricardo Ezzati Andrello, salesien, archevêque de Santiago du Chili, a été choisi par le pape François comme son Envoyé spécial pour la célébration du centenaire de la naissance du bienheureux évêque Mgr Oscar Arnulfo Romero, prévu à San Salvador (Salvador), le 15 août 2017.

    L’Envoyé spécial sera accompagné d’une mission pontificale composée de Mgr Rafael Edgardo Urrutia Herrera – chancelier de l’archidiocèse de San Salvador et vicaire épiscopal pour les mouvements et les associations de fidèles laïcs -, et du père Reinaldo Sorto Martinez – curé de la paroisse de San José de la Montana, vicaire épiscopal de la pastorale et directeur de la radio San José -.

    Dans cette lettre, en latin, en date du 18 juillet 2017 et publiée par le Saint-Siège samedi 5 août 2017, le pape indique qu’il avait été invité à la célébration et c’est la raison pour laquelle il se fait représenter par le cardinal chilien.

    Il rend hommage au bienheureux Oscar Romero, « évêque et martyr », effectivement né il y a « bientôt cent ans », le 15 août 1917, à Ciudad Barrios, et mort assassiné le 24 mars 1980, alors qu’il célébrait la messe, dans la chapelle de l’hôpital de la Divine-Providence, à San Salvador. Les commanditaires et les exécutants ne seront pas inquiétés.

    Même sa messe de funérailles, suivie par 350 000 personnes 300 prêtres et 30 évêques du monde entier – ne pourra se terminer: une bombe et des tirs d’arme automatique provoquent un mouvement de panique. On estime que qu’une cinquantaine de personnes – de nombreux enfants – meurent piétinés, et une dizaine de personnes sont tuées par balle.

    Dans sa lettre, le pape souligne notamment que Mgr Romero, a été un “pasteur illustre et un témoin de l’Evangile”, un “défenseur de l’Eglise et de la dignité humaine”, héraut de “l’oeuvre salvifique” du Christ, manifestée dans son “amour envers tous, spécialement les pauvres, les abandonnés et les marginalisés”, cherchant à promouvoir “la réconciliation et la paix”.

    Mgr Romero, béatifié à San Salvador le 23 mai 2015, comme martyr, pourrait être canonisé si un miracle dû à son intercession était authentifié.

    Avec Constance Roques

    Source ZENIT.org

    -------------------------

    Articles récents- OFS-Sherb
    « La blague du pape François sur le prêtre antisémite qui a fait rire… le Congrès juif mondial !Que sont devenus les douze apôtres ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :