• Tout de suite ou maintenant ! - Alice

    Tout de suite ou maintenant !

    N'y a-t-il pas d'autres alternatives ?

    Tout de suite ou maintenant ! - Alice

    «  Et le jeune homme repartit tout malheureux car il possédait de grands biens. » Mais peut-être lui a-t-il fallu du temps pour découvrir la puissance d'amour que le Christ avait déposé dans son regard ? « Le christ le regarda et l'aima »

    Peut-être lui a-t-il fallu beaucoup de temps pour découvrir à quel point le Christ l'aimait à travers ce regard ?

    Peut-être lui a-t-il fallu beaucoup de temps pour découvrir la Miséricorde de Dieu ?

    Peut-être lui a-t-il fallu beaucoup de temps pour apprendre à donner aux autres ?

    Peut-être lui a-t-il fallu beaucoup de temps pour découvrir que ce chemin de don, de partage était la route qu'il cherchait « pour avoir la vie éternelle » ?

    Mais tout cela, l'évangile ne nous le dit pas... Alors, tout de suite ou... ?

    « Aujourd'hui, tu seras avec moi au paradis » . Jésus accueille le bon larron. Mais quid du 1er larron ??? Là aussi, l'évangile est muet. Le Christ l'aurait-il laissé sur le bord de la route ? Mais le Christ est venu sauver tous les pécheurs ! nous dit-on ! Donc aussi ce larron, même si celui-ci, à l'article de la mort, semble ne pas avoir su profiter de cette rencontre! Je crois que le Christ l'a regardé, l'a aimé et l'a sauvé.

    Le Christ nous sauve toutes et tous, et cela indépendamment de tous nos efforts pour « notre propre » salut ! Alors, pourquoi l’Église nous a -t-elle inculqué la peur de l'enfer pendant des siècles et des siècles, nous a -t-elle inventé un père Fouettard « qui aime bien, châtie bien », nous met de lourds fardeaux sur nos épaules...Pensez donc, « c'est maintenant ou jamais ! » Alors que l'Amour est patient !!!

    « Dieu, NOTRE Mère-Père nous aime. » Sa Miséricorde est patiente, inlassable, douce, paisible, éternelle, à chaque moment...Voyez comme Dieu nous aime....Dieu nous pardonne, nous remet debout et nous invite à la fête !

    « Venez à moi, vous qui ployez sous les fardeaux car mon joug est léger »

    « N'ayez pas peur » !!!

    « Jésus le regarda et Pierre sortit en pleurant. » Contemplons ce regard d'amour du Christ pour chaque personne. Il ne me pose qu'une seule question : « Alice, m'aimes-tu ? » et moi, je prends mon temps pour Lui répondre ! Non, je ne fais pas d'examen de conscience. Non, je ne me confesse pas. J'essaye de découvrir, encore et toujours, combien je suis aimée, de découvrir la chance de ne pas avoir fermé mon cœur, d'aimer Pierre, mes enfants et petits-enfants, les ami.e.s et d'avoir avancé avec des personnes, des petites gens ou rejetées... J'essaye de découvrir combien cet amour m'a fait trouver un véritable trésor de Foi (naïve peut-être ? « vous vivez les yeux fermés » m'a-t-on dit un jour ! ). J'ai trouvé un trésor d'Espérance, d'Amour, de Paix. J'ai trouvé dans cet amour-miséricorde, de nouvelles avancées sur ce chemin d'accueil, de rencontre, de partage... Et je crois que nous sommes toutes et tous sauvé.e.s. Quels que soient nos actes !!!

    Quelle Joie de me savoir aimée et d'aimer !!!

    Alice

    ----------------------

    Articles récents- OFS-Sherb
    « Est-ce que Jean et Jésus étaient cousins? - InterBibleQu’est-ce qu’un pape peut et ne peut pas faire ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :