• Un million d’enfants qui prient le chapelet peuvent changer le monde - AED

    Un million d’enfants qui prient le chapelet peuvent changer le monde

    La Vierge Marie et saint Joseph unie à la campagne de prière de cette année

    Le 18 octobre prochain, l’œuvre pontificale de charité Aide à l’Église en Détresse (AED) invite le les paroisses, les maternelles, les écoles et les familles à participer cette année encore à la campagne Un million d’enfants prient le chapelet. L’objectif de la campagne de prière est la paix et l’unité dans le monde entier, ainsi que d’encourager les enfants à chercher de l’aide et un soutien auprès de Dieu dans les moments difficiles, comme l’explique le Cardinal Mauro Piacenza, président de l’AED.

    Cette année, la campagne met en valeur la figure de saint Joseph, en citant dans ses textes des parties de la lettre Patris corde (Cœur de Père), par laquelle le pape François a déclaré une Année jubilaire qui se terminera le 8 décembre. La campagne de cette année encourage les enfants à prier « avec Marie et sous la protection de saint Joseph ». Le Cardinal Piacenza rappelle que saint Joseph, patron de l’Église, « est pour nous un grand exemple de la façon dont Dieu peut tout canaliser vers le bien, par notre prière, notre fidélité et notre obéissance à Sa Parole ».

    Bien que l’on se soit attendu à ce que les restrictions liées au coronavirus prennent fin en 2021, la situation demeure grave à maints endroits. En outre, la crise sanitaire n’est pas la seule menace pour le monde. « La faim, la pauvreté, la corruption, les guerres et la terreur, la profanation de la vie humaine et la destruction de la création affectent d’innombrables personnes », déclare le Cardinal Piacenza. C’est pourquoi le prélat souligne l’importance de la prière et, en particulier, celle des enfants qui intercèdent pour que « Dieu donne le salut au monde ».

    « Un million d’enfants prient le chapelet » a battu un record de participation en 2020 en rassemblant dans la prière des enfants de 136 pays, dont la Syrie, l’Irak, le Mexique, l’Arménie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Nigeria ou la République Démocratique du Congo. Rien que sur le site web, plus de 509 000 enfants se sont inscrits.

    Le site web de l’œuvre au Canada fournit du matériel gratuit permettant de prier en paroisse, dans les écoles, les groupes d’enfants ou en famille. Le matériel d’ensemble disponible contient comme chaque année des instructions sur la façon de prier le chapelet, des réflexions sur les mystères du rosaire à l’intention des enfants et une consécration des enfants à la Mère de Dieu.

    Comment cela est-il né ?

    La campagne Un million d’enfants prient le chapelet remonte à 2005, alors qu’un groupe d’enfants priait le chapelet dans une chapelle de Caracas, capitale vénézuélienne, et que plusieurs des personnes présentes se sont souvenues des paroles de Padre Pio : « Quand un million d’enfants prieront, le chapelet, le monde changera ». La campagne s’est rapidement étendue à travers le monde. Pour s’inscrire à l’événement et pour télécharger du matériel, rendez-vous au lien suivant : unmilliondenfants2021.eventbrite.ca/

    source  https://acn-canada.org/

    ----------------------------

    Articles récents
    « Le Pape François en Hongrie et en Slovaquie: «Ce sera un voyage spirituel» - VALes Papes et le 11 septembre : compassion et dialogue, antidotes à la violence - VA »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :