• Une prière tellement d’actualité dans la préparation au synode sur les familles - Alice

    Une prière tellement d’actualité dans la préparation au synode sur les familles  

                                           Cher François, mon frère, 

    Une prière tellement d’actualité dans la préparation au synode sur les familles  - Alice

     

      Je lis et relis cette prière écrite par maman au siècle dernier !

    « Père très bon,

    Tu as voulu que la puissance de l’Évangile travaille le monde à la manière d'un ferment,

    Veille sur tous ceux qui ont à répondre à leur vocation chrétienne

    au milieu des occupations de ce monde,

    qu'ils cherchent toujours l'Esprit du Christ

    pour qu'en accomplissant leurs tâches d'hommes, de femmes et d'enfants,

    ils travaillent à l'avènement de ton règne ».
     

    Cher François,

     
    Enfin, je découvre pourquoi je trouve cette prière magnifique ! Maman nous rappelle NOTRE Vocation, à nous, tous et toutes !

     Que le prochain synode nous conforte dans notre vocation d’enfants de Dieu, vivant l’amour au cœur de ce monde !

    Le Christ n’a-t-il appelé que des ouvriers spécialisés, des spécialistes pour travailler à sa Vigne ? Ou nous appelle-t-il, chacun, chacune par notre nom ?

    Le Christ a-t-il demandé une réponse définitive, un engagement à vie ? Le Christ a-t-il demandé que l’on obéisse à une autre personne ou nous appelle-t-il inlassablement, à chaque moment de la vie ? Nous conforte-t-il à vivre dans la liberté de l’amour ? Le Christ ne nous emmène-t-il pas sur le chemin des béatitudes ?

     « Donner généreusement sa vie à Dieu »

    n'est-ce pas un magnifique idéal de jeunesse !!!

     Idéal mais l’Eglise nous entraine alors sur une voie unique : la vie religieuse et alors, nous les fidèles nous sommes reconnu-es par défaut, celui de ne pas avoir entendu un appel à la vie religieuse ou de n’avoir pas répondu favorablement pour suivre ce chemin malgré le désir de vivre cet idéal.

    « Donner généreusement sa vie à Dieu » C'est vivre chaque instant dans l'amour de Dieu, dans l'amour des autres que je sois homme, femme, enfant, célibataire ou personne mariée... que je sois une personne bien ou peu recommandable ! « tu vois, Simon, cette femme que tu juges, il lui sera beaucoup pardonné car elle a beaucoup aimé »

     
    En cette année de réflexion pour le synode sur la famille,

    que chaque personne, sans aucune exclusion, puisse redécouvrir cet idéal de jeunesse, « Donner généreusement sa vie à Dieu »,

    que chaque personne puisse se l'approprier,

    et qu'ensemble, en marchant avec d'autres, nous puissions en vivre !
     

    Je ne comprends pas la réflexion de saint Paul : « Les clercs s'occupent des affaires de Dieu et les non-clercs des affaires terrestres. » Où sont les affaires de Dieu si elles ne sont pas intimement mélangées avec les affaires terrestres ?

     Nous sommes tous et toutes appelé-es à œuvrer au cœur de ce monde, à aimer, à vivre, à partager, à marcher avec d'autres, sur le chemin des béatitudes, sur le chemin où a été jeté un pauvre malheureux laissé pour mort mais que le Bon Samaritain a aimé,

    à travailler à la moisson, à la Vigne, à semer,

    à être levain dans la pâte, sel de la terre,

    à avoir soif de l'autre

    à avoir soif de justice

    à être lumière, douceur, tendresse, compassion

    à être comme le Christ, à la fois, pasteur et agneau

    à vivre debout, ensemble, dans la liberté, la dignité, la fraternité-sororité-convivialité

    à être humble, faire confiance, dans le pardon inconditionnel,

    à accepter les œuvres libres du Seigneur, à accepter que d'autres ne suivent pas le même chemin que nous

    à remercier, à s'émerveiller et à voir tous les petits miracles d'amour

    à vivre Joie, Espérance et Paix …

     Dans la Joie, l'Espérance et la Paix du Christ, fruits de l'Amour

                                                                   Alice

     P.S. Il est un domaine où le Christ ne s'est pas exprimé, me semble-t-il : « rendez à César ce qui est à César » ? Les progrès de la science, la contraception, etc...  « N’essayez pas d'arracher l'ivraie », nous a dit le Christ !

    Merci, François, car vous m’aidez et c’est avec joie que je prie pour vous.

    « Homélie du 6ème dimanche de Pâques - 10 mai 2015AIDE - VIVANTE FRATERNITÉ »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :