• Vidéo- "Benoît XVI démontre que l'Eglise a toujours voulu le célibat sacerdotal"

    Le livre signé de Benoît XVI et du Cardinal Sarah sur la défense du célibat des prêtres est publié aujourd’hui. Un livre qui a déjà fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux.(mercredi 15 janv.)

    "AUCUN DOUTE SUR LA PARTIE RÉDIGÉE PAR BENOÎT XVI"

    C’est au quotidien Le Figaro que l’on doit la révélation du sujet, lundi dernier. Jean-Marie Guénois a en effet publié en avant-première les bonnes feuilles de cet ouvrage signé du pape émérite, et du cardinal guinéen : "Des profondeurs de nos cœurs" (éd.Fayard). Un plaidoyer en faveur du célibat des prêtres, alors qu’il y a quelques mois, lors du synode en Amazonie, le pape François s’était déclaré favorable à l’idée d’ordonner des diacres mariés, pour pallier au nombre de vocations dans la région.

    Les propos de ce livre, que l’on prête donc en partie à Benoît XVI, ont soulevé une véritable polémique sur les réseaux sociaux. De même que la signature de l’ouvrage. Chez Fayard, Benoît XVI est bien mentionné sur la couverture. Le problème semble plus complexe. Le secrétaire du pape émérite semble avoir apporté quelques nuances. "Ce livre est écrit d’une part par Benoît XVI. Il n’y a aucun doute sur la partie qu’il a écrite. Ce livre est introduit et conclu par deux textes, qui dans l’édition française sont signés par les deux. Or il apparait que ces textes ont été rédigés par le cardinal Sarah, lus et approuvés par Benoît XVI" explique le journaliste.
     

    "LE CARDINAL SARAH A LE COURAGE DE SES OPINIONS"

    Benoît XVI est aujourd’hui âgé de 93 ans. "Physiquement, il a son âge. C’est un homme diminué qui peut difficilement se déplacer, qui entend mal. Je ne veux pas commenter son état physique, ce serait inconvenant vu son âge. Mais si on disait que Benoît XVI aurait été manipulé, il y aurait un démenti sur le livre, sur ce qu’a dit Benoît XVI, et ce n’est pas du tout le cas. Il n’y a pas de manipulation dans le sens où on aurait extorqué un texte à Benoît XVI pour en faire un livre. C’est un homme très lucide, malgré sa fatigue. Le problème, c’est la présentation du livre. Il n’y a pas d’imposture sur la participation de Benoît XVI à son livre" ajoute-t-il.

    Quant au cardinal Sarah, Jean-Marie Guénois estime qu’il n’est pas l’opposant au pape François, ou le porte-voix des opposants au pape actuel, que l’on voudrait nous faire croire. "Lisez le livre. Il défend sa position avec un courage et une dignité que beaucoup d’évêques et de cardinaux n’ont pas. Il le dit dans un esprit de filiale obéissance. Mais cela ne veut pas dire qu’il doit être d’accord sur tout. Je constate que ce cardinal a le courage de ses opinions, mais il refuse catégoriquement d’être enfermé dans cette case d’opposant au pape" lance le journaliste.
     

    BENOÎT XVI VIENT RAPPELER LA BEAUTÉ DU CÉLIBAT SACERDOTAL

    Autre rumeur à déconstruire pour ce dernier : celle concernant la démission du pape François. "C’est totalement absurde. Le pape François a déjà dit qu’il démissionnerait un jour. Il a aussi dit le contraire. Il prendra sa décision, c’est son problème. L’agenda de cette année a été très important. On n’est pas en face d’un pape démissionnaire. On est en face d’un pape pugnace qui défend l’Eglise, qui a son avis sur l’Eglise, et qui veut faire avancer la réforme de l’Eglise" martèle Jean-Marie Guénois.

    Journalistiquement parlant, pour Jean-Marie Guénois, "ce livre est magnifique. Le texte de Benoît XVI vient redire aux prêtres la beauté du sacerdoce, et du célibat, en allant chercher dans l’Ancien Testament et dans la religion juive. On met à part quelqu’un qui va servir. C’est très intéressant. C’est une prise de position, un élément de débat. Avant de dire que ce livre divise, il faut le lire. Cette polémique est intéressante, car elle montre que des gens, par crispation intellectuelle, n’acceptent pas que le pape émérite apporte une pièce majeure dans le débat sur le célibat sacerdotal".

    source https://rcf.fr/

    --------------------------------- 

    Articles récents
    « Sainte-Marthe : l'essentiel est notre relation avec Dieu - VALa culture de victimisation. - Bruno »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Mardi 21 Janvier à 20:19

    Ici il s'agissait d'hommes mariés et prêtres dans l'Église Anglicane (si je ne me trompe pas) et ils ont demandés à poursuivre leur engagement dans l'Église Catho sarcastic

    3
    alice Damay-Gouin
    Lundi 20 Janvier à 09:53

    Benoît XVI avait promis son silence.!!! 

    Et de plus, Sous le pontificat de Benoît XVI, des hommes mariés ont été ordonnés prêtres, lors de cette cérémonie dans la cathédrale de Westminster, leurs femmes les ont aidé à enfiler leur aube !!! ... C'étaient des évêques anglicans qui n'ont pas accepté une femme évêque...!!! !

    Benoît XVI n'a t'il pas donné son autorisation d'ordonner ces hommes mariés... ??? !!!

    Alice

      • alice Damay-Gouin
        Mardi 21 Janvier à 11:23

        Tu veux dire que ces hommes mariés ont été ordonnés dans l'Eglise catholiques occidentale sans l'autorisation de Benoît XVI. C'est pour moi totalement impensable !!!

         

      • Lundi 20 Janvier à 13:26

        Pas à ma souvenance, merci Alice

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :