• Frère François aujourd’hui - Chemins franciscains

    Frère François aujourd’hui

    Éditorial

    Gaston Sauvé

    Aujourd'hui François d'Assise  est plus que jamais une balise sûre pour marquer le chemin et l'attitude à adopter face aux menaces infligées à l'environnement, face aux populations déplacées, déracinées, persécutées et isolées, face aux conflits qui dégénèrent et nous entraînent. Nous avons besoin de retrouver le sens sacré de la dignité de toute forme de vie...

    L'Icône qu'est François d'Assise rayonne sa simplicité, sa pauvreté qui le met en état d'accueil devant les êtres, son amour de la vie et son émerveillement qui jaillissent du plus profond de son être, son action de grâces constante, son sens de la fraternité solidaire devant tout ce qui vit et respire. La vie mystique profonde de François d'Assise, nourrie par l'Évangile,  le met en relation avec le Christ Vivant et le fait accéder à l'unité du ciel et de la terre dans sa vie la plus profonde.

     
     
    Le dossier de ce numéro sur François Aujourd'hui
    vous présente 4 textes, soulignant autant de facettes de François.

    Le premier texte de Mgr Christian Rodembourg décrit la fascination exercée encore aujourd’hui par la figure de François. « Saisi par le Christ pauvre, il est un mendiant de l’Évangile ».  Il nous interpelle dans nos préoccupations pour l'environnement, pour la justice, pour la paix de nos communautés, et cherche à nous « enraciner ...dans l’immensité de la tendresse de Dieu et de sa miséricorde ». lire ICI

    Le deuxième texte de Francine Vincent identifie des parallèles entre les expériences de François et des figures marquantes, pas nécessairement religieuses, de notre société actuelle, comme le Pape François, Dan Bigras, Greta Thunberg, et d'autres. « C’est un homme de paix, intègre, audacieux et bon ».​ lire ICI

    Un troisième texte nous apporte des propos recueillis par le frère Pierre Brunette sur le Café Partage d'Argenteuil. Dans l'esprit de François, comment peut se vivre aujourd'hui une alternative sociale à l’aumône. « Il voyait l'aumône comme l’héritage et la justice dus aux pauvres ». Sur le terrain, face à nos besoins alimentaires, on peut vivre la solidarité au sein de la communauté, des relations basées sur le partage plutôt que sur le rang social ou la hiérarchie. « Une réponse évangélique qui redresse la tête et le cœur ». lire ICI

    Le dernier texte de notre dossier nous provient du frère Gwenolé Jeusset, lui qui a mené depuis des années des relations et des dialogues avec nos frères de foi musulmane. « Rencontrer l’autre, différent de nous », c’est possible. François avait actualisé cette intuition qu’il portait, que nous pouvons dépasser nos conflits, si notre regard se laisse imprégner de l’Évangile. Il était allé à la rencontre du Sultan Al Malik al-Kamil en 1219 alors que les croisés s’étaient massés à Damiette pour un affrontement sanglant. « ...Dieu nous invite et nous aide à faire fraternité ».​ lire ICI

     

    Bonne lecture !

    Gaston Sauvé,

    membre du comité de rédaction

    Profitez de votre passage sur le site pour vous abonner à la LISTE D'ENVOI

    « Synode: que le débat laisse place à la surabondance de l'Esprit - VAUn beau coin du pays en automne 2019 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :