• NUCLEAIRE - Un appel prophétique

    NUCLEAIRE -Un appel prophétique

    b_1_q_0_p_0Un document de 290 pages. Le dernier texte des évêques du Japon sur le nucléaire civil est un ouvrage abordant les aspects techniques, éthiques et théologiques qui les poussent à demander urgemment la cessation de cette activité industrielle. Une posture prophétique !

     
    Le document qui s’intitule « Ce que nous avons appris depuis 5 ans. Pour l’abolition de l’énergie nucléaire. UN appel de l’Eglise catholique au Japon » est en cours de traduction anglaise a été préparé par un comité éditorial de la conférence des évêques du Japon (CBCJ), dirigé par le jésuite Ichiro Mitsunobu.
     
    Un document qui poursuit la déclaration étonnante des évêques faite le 8 novembre 2011 près de la cathédrale Motoderajoji de Sendai – dans ce diocèse très touché par les retombées-, six mois après les explosions à Fukushima, et qui manifestait un changement profond d’attitude face au nucléaire. Entre temps, l’encyclique Laudato si est aussi passée par là.
     
    L’ouvrage, en trois parties, aborde l’histoire nucléaire d’un pays si douloureusement marqué, en période de guerre et en période de paix, sans oublier les retombées des essais atomiques américains dans l’atoll de Bikini. Dans la deuxième partie, les aspects scientifiques et techniques sont abordés avant d’entrer dans une étude importante, à partir de la doctrine sociale de l’Eglise. Un livre qui appelle à la solidarité entre les Eglises et les religions pour demander l’abolition des centrales nucléaires dans le monde. Les évêques du Japon contestent ainsi les choix industriels japonais qui relancent au contraire la filière et viennent d’annoncer des accords signés avec l’Inde pour le développement de projets de technologie japonaise.

    Quelques citations

     « Après un accident nucléaire sérieux, les vies de centaines de milliers de personnes, dans la zone immédiate, sont radicalement perturbées et les dégâts environnementaux résultants des radiations s’étendent bien au-delà, dans le temps et dans l’espace ».

    « Compte tenu de notre responsabilité de protéger la vie et la nature, et de transmettre un environnement sain et sûr à la postérité, nous ne devons pas surestimer les capacités de la technologie, ni croire dans des « mythes de sécurité »

    « Ce que le Japon a éprouvé depuis cinq ans et demi avec le désastre de Fukushima nous convainc que nous devons informer le monde des dangers de l’énergie nucléaire et que nous devons appeler à son abolition. »

    source https://ecologyandchurches.wordpress.com

    ---------------------------------

    Les nouveautés - OFS-Sherb

     

    « Noël: Dieu vient consoler son peuple, homélie du 6 décembre 2016Il existe une conscience chrétienne de la politique.- Bruno »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :