• Ces couples qui résistent à l'épreuve du temps. - Bruno

    Ces couples qui résistent à l'épreuve du temps.

    380768_10151075110298185_887444408_n.jpg

    Le dialogue assure l'entente et l'adaptation mutuelle des époux. C'est le partage des sentiments, des attentes, des joies et des peines. La tendresse, ce sont les mille expressions de bonté, de service, de patience, qui édifient le foyer.


    Chaque jour est alors l'occasion de grandir dans la communion et la découverte mutuelle. Même les inévitables conflits deviennent des défis pour le couple : s'ils sont dépassés dans le pardon, ils le font grandir.
    Pour cela, il est bon de connaître les principaux langages de l'Amour. Pourquoi ces langages de l'Amour sont-ils si négligés ou ignorés dans nos foyers, là où ils pourraient être le mieux vécus ! ?

    Alors qu'ils sont tellement exploités dans le flirt et les amourettes !
    Voici donc Frères et Sœurs bien aimés, les principaux langages de l'Amour.

    Premièrement, les paroles valorisantes. Il existe des mots magiques : un compliment est infiniment plus efficace que mille remontrances. Ne laissez pas d'autres flatter ou appeler votre conjoint " Chéri ( e ) ". Faites-le vous même avec vos mots !

    Deuxièmement, les moments d'intimité. Une sortie à deux, une activité commune ( travaux, sport, voyage ) permettent de rompre la routine quotidienne, libèrent les confidences, et assurent de riches souvenirs.

    Troisièmement, les gestes d'affection. Une caresse affectueuse, un bisou, cela prend deux secondes, et c'est gratuit. Pourquoi la Tendresse disparaît-elle de nos foyers, là où elle peut vraiment s'exprimer ?

    Quatrièmement les services rendus. Ils ne sont plus le propre de la Femme au foyer. Ils représentent pour beaucoup la plus tangible des preuves d'Amour.

    Cinquièmement les cadeaux ( même symboliques ). S'ils sont offerts avec cœur et sont chargés d'affection, leur souvenir est inoxydable, surtout pour la femme.

    Le couple qui pratique ces langages de l'Amour ne s'ennuiera jamais et grandira toujours. Pour le plus grand Bonheur des enfants. Mari et femme s'exprimeront réciproquement leur affection. S'il se sent aimé, le conjoint devient dévoué et aimant. Trop d'hommes redoutent d'être doux par crainte de paraître mous, alors que la femme désire un mari fidèle, attentif, respectueux. Si certaines femmes deviennent infidèles, c'est souvent pour combler leur déficit affectif.


    Draguez votre conjoint ! N'en laissez pas l'occasion à d'autres. Il ne suffit pas de l'Aimer, il faut qu'il se sente aimé. Exprimez-lui votre affection pour remplir son " réservoir affectif ".

    Il y a mille occasions pour cela chaque jour.

    Lorsqu'on a compris cela, on ne se pose plus les questions du genre " Pourrons-nous rester 50 ans ensemble ? ". Car pour l'Amour, chaque jour est nouveau et l'occasion d'un progrès. La flamme du premier Amour devient finalement la braise du Grand Amour. Comme le disent souvent les vieux époux : " Nous nous aimons davantage aujourd'hui que le jour de notre Mariage ".


    Autrefois, le mariage était fondé sur les traditions et l'alliance des Familles. Ce n'était pas toujours génial, et le dialogue manquait souvent. Mais on supportait, on s'adaptait, et cela tenait par la force des traditions.
    Aujourd'hui, les traditions disparaissent. On ne supporte plus. On cherche à s'épanouir chacun de son côté. Souvent, on se marie sans préparation sérieuse, pour se caser, ou par conformisme.

    Ce genre de couple ne résiste guère à l'épreuve du temps et des difficultés de la vie moderne.

    Pour la vie professionnelle, on exige des études et des diplômes. Par contre, rien n'est demandé ou si peu pour bâtir un couple. Qui oserait imaginer ou exiger un permis de bâtir un couple ou de faire des enfants ?
    Pourtant, un couple qui n'est pas solidement fondé sur des Valeurs stables et durables, est semblable à une maison sans fondations, qui sera vite ébranlée.

    De même, une connaissance superficielle, un manque de dialogue ou de préparation, des motivations floues, c'est inéluctablement s'engager dans les problèmes.

    L'impréparation au mariage est la meilleure préparation au divorce.
    Un vrai mariage repose sur de solides fondations. Des personnes mûres. Un amour réciproque, où chacun trouve son bonheur en faisant le bonheur de son conjoint. Des valeurs fortes et un projet commun.


    L'engagement du mariage fonde la confiance et la stabilité du foyer. Mari et femme sont appelés à grandir dans une relation Fraternelle. S'ils sont croyants, cette relation devient une alliance sacrée en Dieu et dans Sa Volonté.
    Le mariage dans le Seigneur est la plus solide des Fondations.
    C'est 70% des problèmes évités ou résolus d'avance. Il est comme une maison bâtie sur le Roc. il est un OUI de chaque jour et pour toujours au conjoint et à Dieu.

    " La maison fondée sur le roc tient bon quand vient la tempête. Mais la maison fondée sur le sable s'écroule, et sa ruine est complète. " ( Matthieu 7.24-27 ; psaumes 127 et 128 ).

    Le foyer est alors comme une maison solidement bâtie dans laquelle il fait bon vivre, il surmonte les inévitables épreuves de la Vie.

    Bruno LEROY.
     
    source http://brunoleroyeducateur-ecrivain.hautetfort.com
    ----------------------------------
     
    Articles récents- OFS-Sherb
    « La véritable histoire de l’uniforme de la Garde suisseInondations en Sierra Leone : le pape François, «profondément attristé» »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Alice Damay-Gouin
    Samedi 19 Août 2017 à 12:06

    Bonjour, Bruno. Puis-je faire un commentaire ?

    Merci pour ce texte qui peut aider à marcher ensemble , à construire ensemble un beau projet de vie...

    Puis-je ajouter qu'un couple n'a peut-être pas vocation à vivre seul, isolé du monde. Vivre notre vie de couple pour, avec d'autres, construire un monde plus beau, plus juste, plus respectueux des autres et de la nature, un monde plus chaleureux, plus humain, plus fraternel et plus sororal....

    Puis-je te signaler mon texte que Richard a publié, en juin dernier, : un couple démocratique.

    Bien fraternellement-sororalement

    Alice

      • Vendredi 15 Septembre 2017 à 21:07
        Bruno LEROY.

        Bonsoir Alice,

        Je vous prie d'excuser ce retard de vous répondre, des problèmes de santé sont venus contrarier mes projets.

        J'ai lu avec les yeux du cœur votre article sur le " un couple démocratique ". Je le trouve très intéressant, voir passionnant dans votre façon de construire un couple solide. J'ai "analysé" le texte dans sa sémantique et me suis aperçu que certains mots reviennent appuyer votre pensée. Les mots: confiance, vérité, respect, différence reviennent de façon récurrente. Je trouve votre article à la fois limpide et criant de vérité. De plus, vous avez remis votre Vie entre les mains de Dieu.

        En effet, vous écrivez : Notre amour est émerveillement et remerciement. Cet amour m'a comblée au-delà de toute espérance. Et j'ai pris conscience, il y a peu de temps, qu'en fait j'avais vécu selon mon idéal de jeunesse:donner généralement ma vie à Dieu en vivant, en aimant.

        Continuez de vous émerveiller, Chère Alice, et de remercier le Dieu de Vie à vous faire découvrir toutes les splendeurs de l'existence en compagnie de votre époux, de vos amies ( is ), votre fille et tous les humains qui vous entourent.

        Je trouve effectivement comme votre fille que votre couple est démocratique construit sur des bases solides d'engagements mutuels. Voilà pourquoi j'ai pris avec attention les mots confiance ( base de toute relation saine ), vérité ( sans masque dans l'expression des sentiments ), différence ( acceptation absolue de l'autre ) et surtout respect l'un des plus mots de l'Amour.

        De toute évidence, vous vivez librement votre vie sous le signe de l'amour et vous respectez à la fois votre mari tout en vivant une certaine liberté intérieure.

        Je vous souhaite, Chère Alice, de continuer après 38 ans de mariage à vivre cet amour commun bâti sur les solides fondations afin que votre joie  rejaillisse sur les autres et témoignage aussi que la construction d'un couple n'emprisonne pas mais épanouit à condition de toujours respecter l'autre dans ses différences.

        Bien Fraternellement, Bruno.

        Paix et Joie

         

          

    3
    Jeudi 17 Août 2017 à 13:05

    Bravo Bruno; cet article est génial. C'est ce que nous essayons d'appliquer.yes

      • Vendredi 15 Septembre 2017 à 20:15
        Bruno LEROY.

        Bonsoir Mariejosée,

        Je vous remercie pour votre enthousiasme fraternel et de plus si vous appliquez cette vision évangélique et humaine dans votre couple, vous serez la personne la heureuse dans votre relation. Je vous assure de mes prières et vous remercie infiniment pour ces cris de Joie que vous manifestez concernant cet article.

        Bien Fraternellement, Bruno.

        Paix et Joie !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :