• DEPOSONS TOUT, DEPOSONS TOUS

    DEPOSONS TOUT, DEPOSONS TOUS

     

    (Merci à Suzanne GUISEPPI- TESTUT, auteure de « La déposition »)

     

    -      Deposition.jpg Toi, Jésus, qui déposa ton corps sur le bois, tu le donnas en criant « Abba », craignant qu’Il ne t’abandonnât.  En nous offrant ta mort, tu nous donnes la Vie, Sois béni !

    -      Toi, Vierge Marie, qui déposa ton Oui, tu hébergeas le fruit de l’Esprit, Sois bénie !

    -      Toi, mon ami, mon frère, qui connaît le poids de la peine, dépose tout. Laisse là ton fardeau, Dieu s’occupe de tout. Pourquoi te faire du souci puisqu’Il te l’a promis ?

    -      Toi, qui ne m’aime pas, dépose là ta haine, elle t’empêche d’avancer, tu seras plus léger. Laisse l’Esprit la balayer et en tout temps prie et remercie. Pourquoi te laisser piéger par cette violence puisque Dieu te guérit ?

    -      Toi, l’inconnue, dépose ta confiance, comme Celle qui a crû, qui a dit oui à l’Esprit, qui nous a tout appris. Pourquoi n’essayons nous pas comme la Vierge Marie d’aimer l’autre à l’infini ?

    -      Toi, ma mère d’en bas, du ciel dépose nous ta joie. Depuis si longtemps nous marchons sans toi, nous laissant gagner par la tristesse ou le désespoir. C’était sans connaître Jésus Christ, qui est Seigneur et qui donne la Vie, qui nous redonne Vie.

    -      Toi, mon père, si fort blessé pendant la guerre, dépose là toutes ces années, qui t’ont épuisées. Pourquoi t’inquiéter, Dieu t’a toujours guidé et aidé, même dans les pires difficultés. Sois enfin libéré et va en paix dans le cœur de Celui que tu as toujours aimé et prié.

    -      Toi, ma sœur, à qui la vie n’a pas souri, dépose là tes malheurs. Laisse ton amertume, ta révolte, tes rancoeurs et viens trouver le vrai bonheur. Pourquoi ne pas le chercher ? Dieu se laisse trouver, à la porte il faut frapper ; le grand Berger ne permet à aucune brebis de s’égarer.

    -      Toi, l’homme de ma vie, dépose toi, repose toi. Pourquoi lutter contre le Bien-Aimé ? Laisse là cette peur d’être abandonné, cette peur de n’être pas aimé. Je sais, ton père t’a manqué, tu aurais voulu partager avec lui plus de chemin, mais c’est ainsi. Pourquoi ne pas renoncer à ton malheur et profiter d’un Autre Cœur ? Dieu t’attend, Il est là, ne te condamne pas. Il t’ouvre les bras. Viens avec moi.

    -      Vous, mes fils bien aimés, déposez vos vies en Dieu. Comment seriez vous nés sans l’Amour qui vient de Lui ? Pourquoi vouloir vivre sans Lui ? Des parents qui vous aiment c’est bien, mais être aimé par Dieu c’est encore mieux ! Essayez, vous verrez et croyez moi si je vous dis qu’en Un vous en trouverez Trois.

    -      Vous, soldats, déposez les armes. Dieu est venu pour vous aimer, pourquoi vouloir tuer ? Réconciliez vous et faites la paix ! Le seul territoire à conquérir, c’est votre cœur, défrichez le et semez, vous récolterez le bon grain et jetterez l’ivraie.

    -      Toi, l’humanité, dépose ta croix. Ne te laisse pas berner par les idoles, les faux progrès. Ton salut est dans la Vérité. Pourquoi continuer sur ces chemins de mort ? Jésus est venu pour nous sauver, Il est déjà ressuscité, proclame le au monde entier !

    -      Toi, mon cœur si maladroit, dépose là. Dieu te montre la voie. Pour être comblé, il n’y a qu’un secret, tout donner !

    -      Toi, mon âme, béni l’Esprit qui te réveille la nuit et dépose ici, sur le papier, ce dont Il te gratifie.

     

    Agnès Fraïssé –

    Fraternité Saint Damien – Couvent Saint Bonaventure- Narbonne

     

    Autres dossiers

     

     

    « Un chemin à parcourir pour connaître Dieu - InterBibleLa naissance de Jésus - InterBible »

  • Commentaires

    1
    Joffres Jean Michel
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:05

    Merci Agnès, merci Richard pour ce beau texte!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :