• Existe-t-il des prophètes en notre temps? 2 / 2 - InterBible

    Existe-t-il des prophètes en notre temps? 2/2

     

    Revenir au début de l'article »

    http://ekladata.com/dhe3oFykAJTyXEsYqiSM2fDMet4.jpg     Si le texte d’Isaïe fournit à Jésus le cadre de sa mission (Lc 4,16-21), il peut tracer également la mission de chacun de ses disciples aujourd’hui. Les Béatitudes qui introduisent le discours de Jésus sur la montagne nous donnent un cadre similaire (Mt 5,3-12). Le chemin tracé par Jésus est celui sur lequel il invite chacun de ses disciples à marcher. Si sa parole est pour nous aujourd’hui source de vie et stimule notre engagement concret de vie, nous serons à notre niveau des prophètes pour notre temps. Point n’est besoin de bénéficier d’une renommée internationale ou d’être une nouvelle mère Térésa ou un abbé Pierre; il suffit de vivre l’évangile dans l’ensemble de son propre comportement, au cœur du monde qui est le nôtre.

     

         Le défi est bien là. Le diktat de la mode, les promesses de la publicité ou le désir d’être premier, d’avoir beaucoup d’argent ou de paraître comme une vedette peuvent nous diriger plus que toute autre chose. Les valeurs de l’évangile ont souvent beaucoup de peine à se frayer un chemin dans nos vies de tous les jours. Les promouvoir par la parole et le geste, c’est souvent aller à l’encontre de la pression sociale qui pousse dans un sens contraire et étouffe tout désir d’une existence différente. Il faut du courage pour vivre l’évangile dans un monde qui souvent dénigre les valeurs religieuses; de la force intérieure pour dire non aux sirènes de la réussite et du succès ou à l’injustice sociale; une grande conviction pour opposer d’autres valeurs à la pression sociale et dire non aux puissances de l’argent. Le refus de ce qui détruit l’humain pour le réduire à une marchandise est un acte prophétique. Seuls y parviennent pleinement celles et ceux qui sont animés par l’Esprit de Jésus. Ces personnes, par leur seule manière de vivre et de parler, sont des prophètes pour notre temps. Point n’est besoin de parler de religion, il suffit de vivre la fidélité à une parole qui monte de l’intime du cœur et de la laisser prendre la figure qu’elle voudra en nos vies.

         Laissons le dernier mot à Moïse :

    « Si seulement tout le peuple du Seigneur devenait un peuple de prophètes
    sur lequel le Seigneur aurait mis son esprit. » (Nb 11,29b)

    Roland Bugnon

    Source www.interbible.org

    Autres dossiers

    « Cultiver un certain regard sur l’existence - BrunoHomélie - Mercredi des Cendres -13 fév 2013 »

  • Commentaires

    1
    Struyven
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:02

    Je sais que cela viendra, en Son Temps ! En attendant on continue avec confiance et espérance à mettre nos pas dans ceux de Jésus et d'appeler l'Esprit-Saint, sans lequel on ne saurait même pas prier ! Gloire à Toi Seigneur Jésus !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :