• Flash texte la ''perle du jour'' La visitation - Suzanne

    Flash texte la ''perle du jour''


    Luc 1, 39-45 :

    La visitation

    Élizabeth

     

     

    Par la grâce de Dieu, Marie et Elisabeth sont appelées au salut, dans la foi. Cette invitation ne peut être accueillie que par des cœurs purs qui la reconnaissent.

    Marie est témoin de la puissance de Dieu manifestée en Elisabeth.

    Elisabeth, remplie d’Esprit Saint dès la salutation de Marie, salue à son tour d’une bénédiction, la « mère de son Seigneur » et proclame « bienheureuse celle qui a cru »

    -          La perle du jour - Lc 1, 45 : Oui, bienheureuse celle qui a cru en l’accomplissement de ce qui a été dit de la part du Seigneur ! »

    « Marie a cru avant tous les autres, mieux que les autres » dit Jean-Paul II.

    Par son Fiat, Marie participe à l’œuvre du Salut. « Elle coopère d’une manière exceptionnelle à l’œuvre du Sauveur par son obéissance, sa foi, son espérance et son ardente charité » (Lumen Gentium, n° 61) Elle devient le lien entre l’humanité et la Divinité. Jean-Baptiste, le Précurseur, peut préparer les chemins du Seigneur. Nous aussi ! Car :

    L’espérance est d’abord prévenance divine. Il nous suffit de re-poser notre confiance en Dieu

    pour qu’Il nous la rende en espérance.

     

    L’ardente charité, avant d’être notre geste, est mouvement de l’Esprit.

     

    La foi, qui est lumière de Dieu, appelle le « oui » de l’homme dans son intelligence et sa volonté. De cette façon, la force de Dieu s’empare de la fragilité de l’homme. C’est alors que l’homme « espère en Dieu » qui va faire route avec lui.

     

    Suzanne

    Autres dossiers

     

     

    « Histoire de l’OFS et de sa Règle (6)VIDÉO - Visite du Pape au Liban - Perspectives -TV Sel et Lumière »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :