• Il était une fois, un jeune garçon qui voulait rencontrer Dieu

    Une petit conte mais plein de sagesse ''simple''

    Il  était une  fois, un jeune garçon qui voulait rencontrer Dieu

     

    Il savait que le chemin était long pour se rendre où Dieu habitait; alors, il mit dans son sac à dos des "Jos Louis" et six canettes de "Rootbeer" et il commença sa recherche. 

    Quand il eut parcouru environ trois coins de rue, il rencontra un vieil homme.

    Il était assis dans un par cet observait des pigeons.

     Le garçon s'assoit à côté de lui et ouvre son sac à dos. Il allait prendre une "Rootbeer" (boisson gazeuse au gout de caramel)  quand il s'aperçut que le vieil homme paraissait avoir faim; alors, il lui offrit un "JosLouis". (petit gâteau au chocolat très apprécié et fabriqué au Québec)

    Il  était une  fois, un jeune garçon qui voulait rencontrer Dieu                                                                                  Il  était une  fois, un jeune garçon qui voulait rencontrer Dieu  

                                                                                                                                                         

    Le vieil homme l'accepta avec cœur et lui sourit. Son sourire était tellement extraordinaire que le jeune garçon voulait le revoir; il lui offrit donc une "Rootbeer".

    Encore une fois, il lui sourit. Le jeune garçon était enchanté ! Ils sont restés, assis là, tout l'après-midi, mangeant et souriant, mais ne prononçant jamais un mot. 

    La journée s'achevait et le jeune garçon réalisa qu'il était fatigué. Il se leva pour partir mais après avoir fait quelques pas, il se retourna et couru jusqu'au vieil homme pour lui donner une grosse caresse. 

    Le vieil homme lui sourit de son plus grand sourire.

    Un peu plus tard, quand le jeune garçon ouvrit la porte de sa maison, sa mère fut surprise par l'expression de joie sur son visage.

    Elle lui demanda: "Qu'as-tu fait aujourd'hui qui te rend si heureux? 

    (Il lui répondit :) "J'ai mangé avec Dieu." 

    (Avant que sa mère n'ait pu lui répondre, il ajouta:) "Tu sais quoi? Il a le plus beau sourire au monde, comme j'en n'ai jamais vu !" 

    Pendant  ce temps, le vieil homme, lui aussi radiant de joie, retourna chez lui. Son fil sétait surpris de voir son visage aussi serein et lui demanda: 

    "Papa, qu'as-tu fait aujourd'hui qui te rend si heureux?" 

    (Il répondit:) "J'ai mangé des "JosLouis" avec Dieu dans le parc." 

    (Avant que son fils n'ait pu répondre, il ajouta:) "Tu sais, il est beaucoup plus jeune que je ne pensais."

    Trop souvent, nous sous-estimons le pouvoir d’un sourire, d’un mot doux, d’une oreille

    attentive, d’un compliment honnête ou le plus petit geste d’affection.

    Tous ces gestes ont le potentiel de changer une vie.

    Source :mon ami Pierre, Merci!

     -----------------------

    Articles récents
    « Pape François -La sauvegarde de la couche d’ozone, un modèle de coopération internationale - VAPROJET – C’est une maison verte (et œcuménique) E&E »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Damay-Gouin
    Jeudi 14 Novembre 2019 à 14:07

    Magnifique texte! Magnifique oeuvre de ce bon sacrement: la rencontre avec l'autre, les autres !!! Un sacrement pareil, j'en réclame encore et encore. Il me fait vivre !!! 

    Merci, Seigneur, car Tu nous nourris, à tout instant, de ton pain d'amour, notre rencontre avec l'autre !!! 

    Alice

    3
    Marie-Josée
    Samedi 9 Novembre 2019 à 12:21

    Tout simplement délicieux!

    Bonne journée et merci.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :