• Liturgie de la messe: une homélie brève, brève, et une assemblée bien préparée - Zenit

    Liturgie de la messe: une homélie brève, brève, et une assemblée bien préparée

    Catéchèse en français sur la liturgie de la Parole pendant la messe

    Audience 07/02/2018 capture @ Vatican Media

    Audience 07/02/2018 Capture @ Vatican Media

    « Brève », « brève », « pas plus de dix minutes »: le pape François insiste sur ce « service » que constitue l’homélie, pour que la Parole de Dieu écoutée pendant la liturgie passe de l’oreille au coeur puis aux mains et fasse agir selon l’Evangile. Mais pour cela aussi il faut une assemblée bien disposée qui se soit préparée par la familiarité avec la Parole de Dieu.

    Le pape a poursuivi ses catéchèses sur la messe par une catéchèse sur l’écoute de la Parole de Dieu et l’homélie, au cours de l’audience de ce mercredi 7 février 2018, en la Salle Paul VI du Vatican.

    « Frères et sœurs, comme les mystères du Christ éclairent toute la révélation biblique, ainsi, dans la liturgie de la Parole, l’Évangile est la lumière qui permet de comprendre le sens des textes bibliques qui l’ont précédé », a expliqué le pape à propos de la Liturgie de la Parole.

    Le pape a souligné les signes liturgiques qui manifestent la préparation de l’assemblée pour écouter le Christ « lui-même » qui parle pendant la lecture de l’Evangile: « Pour cette raison, la lecture de l’Évangile est faite par un ministre ordonné et elle est accompagnée de plusieurs signes qui manifestent la reconnaissance par l’assemblée de la présence du Christ. L’Évangile est proclamé pour prendre conscience de ce que Jésus a dit et fait une fois et de ce qu’il continue de nous dire et d’accomplir pour nous. »

    Le pape a aussi invité les ministres ordonnés – diacre, prêtre, évêque – à ne pas faire une homélie plus longue que dix minutes: une homélie « brève », a-t-il redit plusieurs fois en italien. Sinon, il y en a qui « vont fumer dehors » pendant l’homélie, a dit le pape déclenchant des rires: « Donc, c’est vrai! », s’est exclamé le pape.

    En français, le pape a fait observer que l’écoute de la parole passe par l’oreille, la fait descendre dans le coeur et arrive jusqu’aux mains, fait agir: « Pour transmettre son message, le Christ se sert aussi de la parole du prêtre dans l’homélie qui est « une reprise de ce dialogue déjà engagé entre le Seigneur et son peuple », afin que la parole du Seigneur puisse prendre chair en nous et se traduire en actions. »

    Le pape parle de l’homélie comme d’un « service »: « C’est le service que celui qui fait l’homélie doit offrir à tous ceux qui participent à la Messe ».

    Il insiste aussi sur les dispositions de l’assemblée pendant l’homélie, sans « préjugés » qui sont un « obstacle »: « Mais les fidèles qui écoutent doivent aussi adopter les justes dispositions intérieures et manifester, de façon appropriée, les attentes de la communauté pour aider le prêtre à bien accomplir son ministère. »

    Et parmi ces dispositions, le pape recommande la familiarité avec la Parole de Dieu: « Et, dans tous les cas, la lecture habituelle de l’Évangile et de la Bible favorise la participation à la liturgie de la Parole. »

    source ZENIT.org

    --------------------

     Articles récents- OFS-Sherb

    « J'attendais une parole... - AliceAstronomie: découverte de planètes en dehors de la galaxie de la Terre - Zenit »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :