• Seigneur, pourquoi te tiens-tu éloigné - InterBible

    Seigneur, pourquoi te tiens-tu éloigné : Psaume 10

    perle 06

    1 Seigneur, pourquoi te tiens-tu éloigné,
    pourquoi te caches-tu quand la détresse est là ?

    2 Sans honte, le méchant exploite les pauvres ;
    les voilà pris grâce à ses machinations.

    Le méchant se vante de ses ambitions ;
    en empochant ses gains malhonnêtes,
    il maudit le Seigneur, il se moque de lui.

    4 Le front haut, le méchant se dit :
    « Dieu n'exige rien , il en est incapable. »
    Voilà toute la pensée du méchant.

    5 Ses méthodes sont toujours efficaces ;
    les jugements de Dieu ne l'affectent pas.
    D'un souffle, il balaie ses adversaires.

    Il pense : « Je ne cours aucun risque,
    je resterai toujours à l'abri du malheur. »

    7 Il n'a que malédictions à la bouche, propos menteurs et violents,
    sa langue ne produit que malheur et misère.

    Il se tient embusqué près des villages ;
    en cachette, il assassine l'innocent.
    Il ne quitte pas des yeux le faible.

    9 Il guette, embusqué comme un lion dans son fourré,
    il guette le pauvre pour le capturer ;
    il le capture en l'attirant dans son filet.

    10 Sa victime est assommée, vaincue ,
    le faible est tombé en son pouvoir.

    11 Et le méchant pense : « Dieu n'y prend pas garde,
    il ne veut pas le savoir, il ne voit jamais rien. »

    12 Seigneur, debout ! Ô Dieu, interviens,
    n'oublie pas les pauvres.

    13 Pourquoi le méchant se moquerait-il de toi
    en se disant que tu le laisseras faire ?

    14 Toi, tu vois la peine et le tourment du pauvre,
    tu veilles à prendre en main sa cause.
    C'est à toi que le faible remet son sort,
    et c'est toi qui viens au secours de l'orphelin.

    15 Brise le pouvoir du méchant sans foi ni loi,
    si l'on cherche alors le mal qu'il a fait,
    on ne trouvera plus rien !

    16 Le Seigneur est roi pour toujours,
    les barbares disparaîtront du pays.

    17 Seigneur, tu entends les souhaits des humbles,
    tu leur rends courage.
    Tu écoutes avec attention,

    18 pour faire droit à l'orphelin, à l'opprimé.
    Ainsi personne sur terre ne pourra plus être un tyran.

    Commentaire 

         On classe le Psaume 10 parmi les psaumes de lamentation. Qu’est-ce qu’un psaume de lamentation? C’est une prière qui exprime une détresse personnelle ou collective. Parfois, il s’agit d’une détresse causée par une maladie pernicieuse qui s’attaque à la personne (Ps 6; 38; 88; 102). Parfois c’est une détresse à la suite d’une mortalité (Ps 102). On connaît aussi la lamentation de David après sa faute, (Ps 51).  D’autres situations peuvent hypothéquer la sérénité intérieure : un injuste traitement (Ps 35); le sentiment d’abandon (Ps 22; 88), etc.

    Dans le Psaume 10, il s’agit d’une persécution par des ennemis qui attaquent de façon sournoise quelqu’un qui n’est pas en mesure de se défendre. D’après certains indices du psaume, on  pourrait penser à un voyageur qui a été la victime du guet-apens :

    Il se tient embusqué près des villages ;
    en cachette, il assassine l'innocent.
    Il ne quitte pas des yeux le faible.

    9 Il guette, embusqué comme un lion dans son fourré,
    il guette le pauvre pour le capturer ;
    il le capture en l'attirant dans son filet.

         Connaissant la géographie d’Israël, le lieu classique des détrousseurs de voyageurs c’est la route reliant Jérusalem à Jéricho. La parabole du Bon Samaritain fait référence à cette route périlleuse - Luc 10,29-37. Certains commentateurs pensent que le « pauvre » en question a été faussement accusé; il a été obligé de se présenter devant les autorités du Temple pour subir un procès dont il sortira finalement exonéré.

         Quoi qu’il en soit, le psalmiste crie sa détresse vers Dieu pour demander de l’aide… Or, Dieu semble amnésique, timide et aveugle, alors que le méchant, raffermi dans ses passions coupables, s’imagine être au-dessus de tout jugement. On dirait que Dieu étant occupé à autre chose, le méchant en profite pour attaquer le faible. Encore que dans la bouche du méchant, il s’agit moins d’une négation de  l’existence de  Dieu que de son intervention dans les affaires de ce monde.

         Pourquoi ce silence de Dieu? Cette question a toujours hantée l’humanité. Épicure, un philosophe grec du IVe siècle avant J.C. a résumé la situation de la façon suivante :

    1. Ou bien Dieu veut éliminer le mal et ne le peut pas : donc il est impuissant.

    2. Ou bien Dieu le peut mais ne le veut pas : donc il est méchant.

    3. Ou bien Dieu ne le peut pas et ne le veut pas : il est impuissant et méchant.

    4. Mais si Dieu le peut et le veut, alors pourquoi le mal existe-t-il ?

         Voilà le même « pourquoi » que se pose le psalmiste au v. 13 : « Pourquoi le méchant se moquerait-il de toi en se disant que tu le laisseras faire ? » Alors que le faible se lamente sur le silence de Dieu, le psalmiste prend sa défense : il affirme le droit de l’exploité. Il force pour ainsi dire Dieu à intervenir en raison de la confiance qu’il lui porte. Une fois de plus, Dieu  se montre juste et fidèle : il sauve le pauvre.

         Voilà un psaume que l’on peut utiliser  pour demander l’aide de Dieu avant d’entreprendre un long voyage.  

    Gérard Blais

    Source www.interbible.org

    Autres dossiers

    « La peur de ne pas être aimé. - BrunoLe mot gloire, « kavod » en hébreu... - Élisabeth »

  • Commentaires

    3
    Alice Damay-Gouin
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:20

    Comme je comprends Epicure!!!

    Comme j'ai du mal à comprendre votre propre conclusion!!! Suffit-il d'une affirmation" Une fois de plus, Dieu se montre juste et fidèle: il sauve le pauvre." Je ne sais pas ce qui vous permet d'affirmer! Je n'y vois aucune trace dans le psaume si ce n'est qu'une annonce pour un futur peut-être très lointain!!! Il me semble que depuis ce temps des psaumes, Jésus s'est Incarné dans notre vie et nous fait découvrir Dieu-Amour et notre fraternité et sororalité. C'est ce message qui peut,nous, tous et toutes ensemble, nous transformer pour faire de grandes choses. Dieu est-Il éloigné de nous??? Il me semble qu'au contraire, c'est nous qui ne Le voyons pas, ne l'entendons pas... Je préfère l'histoire de cette personne qui se plaignant à Dieu de l'avoir abandonnée, Dieu Lui répondit: "Regarde derrière-toi!" La personne se retourne et voit des traces de pas puis elle dit à Dieu: "Tu vois, à tel ou tel endroit, il n'y a que la trace de mes pas. Tu m'as abandonnée. " Dieu lui répond, alors : " Non, ce sont les traces de mes pas que tu vois car, à ce moment-là, je te portais dans mes bras."

    Dieu m'aime et j'ai cette assurance qu'Il est là, Vivant, présent à chaque instant de ma vie.

     VIVE DIEU-AMOUR!  Vive Dieu-Amour!!!  VIVE DIEU-AMOUR!   et merci;

    Alice

     

     

    2
    Murielle Rose
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 20:20

    Quelle grâce de pouvoir profiter de ces beaux textes très intéressants!Merci pour ces merveilleux messages qui sont une grande source d'évangélisation et de ressourcement.

    Que le Seigneur continue son oeuvre en vous!

     

    1
    Dimanche 24 Juin 2012 à 14:14

    Merci Murielle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :